AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sunday Bloody Sunday ¤ Marc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage :
Nationalité:
Relationship:

MessageSujet: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Lun 11 Fév - 19:38





    .


    C’était un de ces mauvais jours, un de ceux où Charlie avait l’impression de tout rater, un de ceux ou malgré toute notre bonne volonté rien ne réussissait. Comme si c’était comme ça. Comme si c’était prédit. Comme si c’était écrit. Comme si il n’y avait aucune échappatoire. Et Charlie détestait ça. Etre prisonnière de son destin n’avait aucun sens. L’idée que les choses devaient être écrites et que toute ses décisions quel qu’elles soient ai déjà été prises par un autre l’insupportait. Elle était là pour vivre Bordel. Mais finalement, qu’est-ce que c’était de vivre ? Qu’est-ce que ça voulait vraiment dire de vivre ?

    Qu’est-ce que ça voulait vraiment dire pour toi de vivre ? C’était pas de t’enfiler des bonbons devant des Disney qui te faisait vivre, c’était pas d’avoir l’impression de perdre ton temps dans tes études qui te faisait vivre. Là était le problème. Tu t’étais toujours demandé pourquoi est-ce que tu vivais, pour quels rêves ? Dans quels buts ? Apres de trop longues soirées d’auto-prospection une réponse trop évidente et aussi pénible que déconcertante s’imposait à toi. Tu vivais pour les autres Charlie.

    Elle marchait doucement dans la neige d’Aisling. La sensation de froid ne l’atteignait même pas, perdue dans ses pensées elle n’avait même pas remarquée qu’elle grelotait. Ni que ses vieilles chaussures en cuir prenaient l’eau.

    Son souffle marqué de blanc l’agaçait. Elle sortit de la poche droite de son manteau de laine à motifs incas une vieille boite de petits cigares trop cabossée. De celle-ci elle sortit de vieilles cigarettes préalablement roulées par ses soins. Ils y en avaient trois. Une trop écrasée, une dont le tabac s’était renversée dans la boite et le dernier complètement défiguré. Elle choisit spontanément celle-ci. Et la porta à la bouche. Sans l’allumer. Elle arrêta ses pensées pour essayer de figer la fumée.

    Debout sur une mer blanche une jeune fille louchait en grelotant.


    .




Spoiler:
 


Dernière édition par Charlie G. Rogea le Mer 20 Fév - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 20


It's a kind of magic.
Age du personnage : 13 ans
Nationalité: Française
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Mer 20 Fév - 22:42

Marc ressort un papier et le regarde à nouveau avec un petit sourire. Il marche lentement, de la musique dans les oreilles et arrive enfin à destination. Il regarde par la porte déjà entrouverte si personne n'est la salle. Et il voit des traînées rouges sur le sol et les murs blancs. Tremblant, il passe la porte et voit quelqu'un dans une mare de sang. Son coeur rate un battement. Il s'approche en évitant le rouge et vérifie que la personne est bien vivante. Et il se met à courir, encore, toujours plus vite. Des nausées le prennent, il voudrait s'arrêter, il voudrait oublier, ne jamais être venu. Mais le rythme l'empêche de tout cracher, il arrive à l'infirmerie et s'arrête. Il commence par cracher des mots désordonnés sur la situation, quelqu'un de grièvement blessé à la salle de rétrovision a besoin d'aide. Il n'en peut plus et vide son estomac dans les toilettes. L'infirmier lui dit de se reposer et il sort de la pièce en tremblant. Des larmes ont coulé le long de ses joues mais il est trop choqué pour penser et pleurer. Il a juste l'image horrible devant les yeux, encore, encore, elle repasse et il sort. Il lève des yeux morts et aperçoit Charlie. Reprenant ses esprits, il se jette dans ses bras en tremblant.

▬ Charlie ! C-C'est horrible ! Je .. j'ai enfin il ... Tout ce sang partout et ... J'ai peur Charlie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage :
Nationalité:
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Sam 23 Fév - 16:05



    .


    Troublée dans sa solitude et sortie trop rapidement de son flot de pensée Charlie le regardait s'enfouir sa poitrine l'air quelque peut hébété. Il tremblait lui aussi mais certainement pas de froid. Elle était, encore une fois pleine de questions mais le laisser reprendre son souffle et ses esprits lui paraissait plus judicieux. Elle n'avait aucune envie de réponses frappées de bégaiements, essoufflées par ses pleurs, assommées par sa peur.

    Tu te demandes ce que ce pauvres petit Marcy avait bien pus voir. Evidemment il y a forcément de grande chance pour qu'il est exagéré, mais à Aisling, tout était possible. Et lentement tu passes ta main droite entre ses mèches tandis que l'autre le serre un peu plus contre toi et d'un esprit maternelle que tu ne te connaissait pas tu lui chuchotas:

    - Shhhhhh. là. ça va aller.

    Tu essayes d'imaginer sur quoi ou qui avait-il pus tomber. Sandy les yeux exorbités l'aiguille dans le bras dans les mauvaises toilette? Camélia buvant le sang de Kyle dans un sombre couloir? Lisandra en train de creuver gentiment dans la caverne d'Ali baba? nan, ça serrait trop beau.

    La rouquine ne le lachait pas, le sentant trop faible, presque à s'évanouir, ses jambes n'avaient plus l'air de vouloir le porter et de ses deux bras elle soutenait presque entièrement le poids plume.

    - Quand tu es prêt, raconte moi, si tu veux...

    la fin de sa phrase, avalée par une prise de conscience, n'était la que par politesse, bien sur qu'il allait lui raconter. évidemment qu'elle reteint sa curiosité de lui extorquer en hurlant ce qui avait l'air un scoop plus qu'intéressant.


    .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 20


It's a kind of magic.
Age du personnage : 13 ans
Nationalité: Française
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Dim 24 Fév - 22:39

Elle le supporte, il pense tomber mais reste debout. Elle essaie de le consoler, caressant ses cheveux, le serrant contre elle. Et doucement, il sent quelques forces revenir. Pourtant il a encore l'image à l'esprit, essaie de dissiper un flou volontaire. Il veut voir, même si c'est horrible et que ça le tue beaucoup trop. Nikola lui a tant dit d'être fort, d'être un homme. Et on lui a tapé dessus pour cela, il a eu des bleus, encore des bleus, beaucoup de bleus pour être un homme fort. Il se demande s'il serait bon d'oublier mais non, Charlie veut savoir. Il se recule un peu, se laissant tomber dans le froid. Il veut s'envelopper dans cette fraîcheur, elle l'anesthésie un peu. Il a l'impression que c'est plus doux comme ça.

▬ Dans la salle de rétrovision. Pas de souvenir, juste du blanc. Du blanc, du blanc, du blanc taché par du rouge. Une immense flaque de rouge. Et puis au milieu, il y a ... quelqu'un. Les vêtements tachés de rouge, des mèches blondes par terre. Un oeil ouvert avec un iris vert et dans l'autre orbite ... pas d'oeil.

Il se tourne un peu, une main sur sa bouche. Il déglutit. Une larme coule sur son visage. Il ne pense pas pouvoir se redresser, il reste recroquevillé sur lui-même dans la douce neige. Elle est blanche elle. Juste blanche, sans aucune goutte de rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage :
Nationalité:
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Mar 26 Fév - 23:22



    .


    ▬ Dans la salle de rétrovision. Pas de souvenir, juste du blanc. Du blanc, du blanc, du blanc taché par du rouge. Une immense flaque de rouge. Et puis au milieu, il y a ... quelqu'un. Les vêtements tachés de rouge, des mèches blondes par terre. Un oeil ouvert avec un iris vert et dans l'autre orbite ... pas d'oeil


    - dans la salle de rétrovision? que du blanc? pas d'oeil? mais de . euh? eeeeeuuhheeeINNH?


    Tu n'y comprends décidement rien. Il a vraiment l'air choqué le petit marc. Quelqu'un? Mais de qui parle t-il? et le sais t'il seulement... Tu essayes d'immaginer ce que marcy a bien pus voir. Rien n'y fait, l'histoire est vraiment trop tordue.

    -Euhm marc. Je . c'est pas trop clair la. Comment ça un seul oeil? et du sang? donc il y avait quelqu'un de blessé en salle de rétro. OK. Mais qui? et t'en a fait quoi? t'as été prévenir l'infirmerie ou pas? [ un blanc] et , respire bien et répond clairement, tu me prends un peu de cours la !

    Etonnement la rouquine restait calme, métodique, si ce n'était pas le fruit de son imagination ou les méfait d'un malhonnête et profiteur de don d'Ais', alors il fallait garder la tête froide.
    Froide.
    Elle était tellement pensive qu'elle ne s'était même pas rendue compte que le petit Spé s'était plongé dans la neige. Toujours aussi maternelle et délicate avec lui, elle ne lui reprochait pas. Il savait ce qu'il faisait, ce dont il avait besoin, et lui reprocher, même gentiment quelque chose, lui paraissait déplacé.
    Elle se recroquevilla simplement contre lui dans la neige. Attendant sa réponse tandis que la neige trempait les tissus la recouvrant.

    Tu as froid. Tu as tellement froid. Tu le sais mais tu l'ignores. Tu l'ignores parce que tu veux être là pour lui. Là pour Marc.

    - Je suis là Marc. Je suis ...


    .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 20


It's a kind of magic.
Age du personnage : 13 ans
Nationalité: Française
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Jeu 28 Fév - 0:06

Elle est rassurante Charlie, elle semble tellement calme que Marc en retrouverait presque le sien. Et même allongé dans la neige, elle vient le rejoindre, le rassurer, le serrer contre elle. Il se calme un peu avec elle, il ne tremble presque plus. Les questions tapent dans sa tête. Il a beau essayer d'identifier la personne, il sait pas qui cela peut bien être. Il pense que c'est peut être un garçon, qu'il avait vraiment l'air mal en point. Il se rappelle sa course effrénée jusqu'à l'infirmerie, sa mine effrayée, ses petits cris envers qui est susceptible de l'entendre et ces mots un peu blasés qu'on lui a envoyé dans la figure. Mais en voyant le sang sur les mains de Marc, on a dû le prendre au sérieux. Il espère.

▬ Je .. Je sais pas qui c'était. Je crois que c'était un garçon, blond, avec un oeil vert et l'autre manquant ... Et quand j'ai vu ça, je suis allé prévenir l'infirmerie. Je .. Je sais pas s'ils m'ont cru mais.


Il lève doucement ses mains à hauteur du visage de Charlie pour lui montrer le rouge sur sa peau blanche. Il n'a pas pensé à se laver les mains, il n'a pas pensé du tout en fait.

▬ J'espère qu'il va aller mieux, qu'on va s'occuper de lui et le guérir ... Dis Charlie, si j'étais horriblement blessé comme lui, tu viendrais t'occuper de moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage :
Nationalité:
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Dim 3 Mar - 1:51


APRES UNE ERREUR DE MA PART (CE POST EST CENSE ETRE LE SUIVANT) CECI N'EST PAS VALIDE JE DOIS REECRIRE L'ANCIEN. PARDON.




    .


    Et c'est après sa question que la grande rousse se lança immédiatement dans une réponse irréfléchie.

    - Tu sais Marc.. je ne crois plus en rien. Les gens sont capable de tout et de rien. Et je , je pense que ce qu'il a subit vaut peut être mieux qu'une '' torture mental''. Je, je ne sais pas. Oui, c'est bien possible qu'une personne lui ai fait mal pour se faire du mal. J'ai rien vue et j'ignore qui sait mais je suis sure qu'il ira bien en tout cas, ne t'en fait pas.

    Tu étais perdue contre lui. Perdue a dix milles lieux de Marc. Perdue dans un néfaste flot de pensées. Tu t'en voulais d'être ce que tu étais. Et toi Crétine, tu pourrais égorger Mérédith pour te faire du mal? Pour sentir ton coeur et ton corps saigner? Pour voir ton âme hurler? Pour te sentir vivante? Tu donnerais n'importe quoi pour ça. Pour avoir l'impression d'être bien là. Et à cause de tout ça. A cause de Marc. Tu prenais conscience que la douleur était la meilleur des solutions. Et la plus improbable pour toi et tes principes.

    Pour Charlie, faire du mal à quelqu'un avait toujours été Hors de question, pourtant un problème se posait à elle et la solution si évidente lui crevait les yeux, transperçait son âme, ses idées reçus, et le peu de chose qu'elle pensait être, ou qu'il restait d'elle. La scarification.

    - Marc je.. tu crois que je pourrais faire ça?

    .



Dernière édition par Charlie G. Rogea le Lun 10 Juin - 12:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 20


It's a kind of magic.
Age du personnage : 13 ans
Nationalité: Française
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Mer 6 Mar - 23:59

Doucement, elle efface ce sang sur les mains du petit Marc avec la neige. Elle fait un peu disparaître l'horreur avec ce doux blanc si pur. Elle le rassure, lui dit qu'elle sera toujours là pour lui et des larmes viennent aux yeux de l'enfant. Il se serre un peu plus contre elle, laisse couler quelques larmes sur ses joues fraiches. Il oublie un peu le blanc taché de rouge, il se contente du blanc immaculé de la neige. Il s'empresse d'oublier, de ne plus de souvenir, de guérir un peu. Il se rapproche encore un peu plus d'elle, son réconfort est agréable.

▬ Merci Charlie ... M-Moi aussi j'aimerais toujours être là pour toi ...


Mais il y repense quelques instants. Ce n'est plus de l'horreur, ce n'est plus ces nausées qui s'emparent de lui mais de l'incompréhension. Comment quelqu'un avait pu faire quelque chose de si méchant ? C'est étrange, c'est bizarre. L'esprit originel n'aime pas trop la violence, il n'a pu faire que des gens gentils puisqu'ils reviennent à lui après. Il ne causerait pas lui-même sa propre perte, c'est impossible.

▬ Dis Charlie. Tu penses que la personne qui a tellement blessé ce garçon voulait le blesser lui ou blesser quelqu'un d'autre ? Si ça se trouve il a fait quelque chose d'horrible et n'a eu que le retour de ce qu'il a fait ... Ou peut être que la personne qui lui a fait si mal voulait se faire mal à elle-même parce qu'elle s'en voulait. Dis dis, t'en penses quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage :
Nationalité:
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Jeu 7 Mar - 0:29



    .


    Et c'est après sa question que la grande rousse se lança immédiatement dans une réponse irréfléchie.

    - Tu sais Marc.. je ne crois plus en rien. Les gens sont capable de tout et de rien. Et je , je pense que ce qu'il a subit vaut peut être mieux qu'une '' torture mental''. Je, je ne sais pas. Oui, c'est bien possible qu'une personne lui ai fait mal pour se faire du mal. J'ai rien vue et j'ignore qui sait mais je suis sure qu'il ira bien en tout cas, ne t'en fait pas.

    Tu étais perdue contre lui. Perdue a dix milles lieux de Marc. Perdue dans un néfaste flot de pensées. Tu t'en voulais d'être ce que tu étais. Et toi Crétine, tu pourrais égorger Mérédith pour te faire du mal? Pour sentir ton coeur et ton corps saigner? Pour voir ton âme hurler? Pour te sentir vivante? Tu donnerais n'importe quoi pour ça. Pour avoir l'impression d'être bien là. Et à cause de tout ça. A cause de Marc. Tu prenais conscience que la douleur était la meilleur des solutions. Et la plus improbable pour toi et tes principes.

    Pour Charlie, faire du mal à quelqu'un avait toujours été Hors de question, pourtant un problème se posait à elle et la solution si évidente lui crevait les yeux, transperçait son âme, ses idées reçus, et le peu de chose qu'elle pensait être, ou qu'il restait d'elle. La scarification.

    - Marc je.. tu crois que je pourrais faire ça?

    .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 20


It's a kind of magic.
Age du personnage : 13 ans
Nationalité: Française
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Lun 10 Juin - 12:34

Spoiler:
 

▬ Faire quoi ?

Il ne comprend pas. Il est jeune et innocent encore, malgré la vision d'horreur qui a marqué son esprit. Il ne faut pas faire de mal aux gens, sa maman lui a bien précisé que ce n'était pas bien du tout.

▬ Faire du mal à quelqu'un ?

Il ne sait pas ce qu'est une torture mentale, il ne comprend pas trop. Il s'inquiète pour la personne blessée qu'il a vue, il s'inquiète pour lui-même, trop de choses s'écrivent sur le blanc de ses pensées.

▬ Mais tu es gentille Charlie, un peu comme ma maman. Pourquoi tu ferais mal à quelqu'un ? C'est méchant, c'est pas bien d'être méchant.

De ses grands yeux bleus remplis d'interrogations, il la questionne. Il l'accable de sentiments, de phrases appelant ses réponses. Il l'accable de toute cette peine au fond de ses yeux purs qui ne lui appartient même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage :
Nationalité:
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Mar 11 Juin - 0:42


    .


    Il ne comprend pas. Elle le voit bien dans son regard perdu, elle le comprend bien dans ses iris lointain.
    Elle avait oubliée l'innocence de Marc qu'elle avait eu un jour, elle avait oubliée le monde enfantin qu'elle se rendait compte d'avoir perdu a l'instant où il la regardait comme elle avait du un jour regarder son père.

    "-Tu sais Marc... on est pas tous uniquement gentils ou uniquement méchant. On peut être gentil la plupart du temps et s'énerver contre quelqu'un un jour ou l'autre. Et des fois. des fois oui, je pourrait être méchante avec certaine personne.

    Tu voyais bien qu'il ne comprenais pas. Et tu te rendais alors compte que tu pouvais lui laisser au moins pour quelques mois encore, sa douce naïveté.

    - oui, ta maman ne ferais de mal à personne.

    Tu lui réponds un peu à côté. Tu fuis un peu. Tu lui épargneras les horreurs de ce monde. De ton monde. tu lui cacheras un peu plus longtemps tout ce dont tu étais capable.

    - Marc, tu sais, j'irais voir a l'infirmerie tout à l'heure, j'irais vérifier pour toi que cette personne aille bien, et je viendrais te dire ce qu'y s'est passer après d'acc? "

    Elle étais tiraillée Charlie. Elle se perdait dans ses principes. Fallait-il lui dire la vérité? que le monde était sale? Qu'Aisling était emplie de gens pourrit? Que l'humanité s'auto-détruisait? Que certains ne verraient en lui qu'une bête de cirque si le monde connaissait son don?

    Tu avais choisit d'ignorer tout ça, tu avais voulue lui épargner la dure réalité de la vie.

    .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 20


It's a kind of magic.
Age du personnage : 13 ans
Nationalité: Française
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Mer 17 Juil - 2:11

Comment quelqu'un de gentil peut-il être méchant ? Il n'arrive pas à comprendre, ses petits mains se resserrent et il se recroqueville un peu plus. Cette personne va-t-elle bien ? Il voudrait le savoir.

Elle veut partir, elle veut l'abandonner, non. Il s'accroche à elle, elle ne peut pas le laisser seul. Il a trop besoin d'elle, trop besoin de sa chaleur, trop besoin de son réconfort. Il ne sait pas quoi faire tout seul.

▬ N-Non je ... Je voudrais venir avec toi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage :
Nationalité:
Relationship:

MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   Jeu 18 Juil - 0:34



    .


    Il veut venir avec toi. Il a encore peur, il est encore sous le choc. Bien evidemment qu'il est encore sour le choc. Il n'est encore qu'un enfant. Tout comme toi.

    Tu le sens s'aggriper à toi. Tu le sens se blottir, un peu tremblant.

    Le velours de ton pantalon est maintenant mouillé. Tu as froid et,  tu repousses marc. De tes deux mains tu te détaches de son etreinte. Tu te relèves et frottes tes genoux tout en sentant son regard perdu et sa peur de se retrouver à nouveau seul se poser sur toi. Il pense  sans aucun doute que tu as ignoré sa réponse, et pourtant non, loin de là.  
    Une fois debout tu le soulèves, comme un enfant, il n'y met pas du sien, comme une maman, tu lui prends la main.


    « Viens Marc, viens, on va prendre un thé, et tout iras bien.
    Après, Plus tard, si tu en as envie, on passera à l'infirmerie. »

    .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sunday Bloody Sunday ¤ Marc   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sunday Bloody Sunday ¤ Marc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « WTF ? :: « Mini RP.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit