AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 punch your tears & fuck your wounds —léyja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬
MODO | Prepare to be boarded.
MODO | Prepare to be boarded.
avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 42


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18 ans.
Nationalité: Dutch plz.
Relationship:

MessageSujet: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Mer 18 Fév - 19:31


CRASH AND BURN

C'était facile de se perdre à Aisling. Des couloirs tordus aux recoins les plus sombres, même le plus aventureux des élèves ne pouvait connaître tout à fait l'école. Les bâtiments centenaires semblaient être mouvants, mûs de leur propre souffle. Elle se laissa couler entre un mur de vieilles pierres et une armoire branlante. Les interstices contre ses oreilles laissaient siffler un vent gelé qui venait percer sa peau comme autant de dards mortels. Les environs étaient vides, c'était son unique besoin. La chambre dans laquelle elle se réfugiait habituellement, son bordélique sanctuaire s'était retourné contre elle. La lettre traînait encore par terre, là-bas, au milieu des cosmétiques qu'elle avait balayé d'un bras enragé. Elle étouffait, ça lui brûlait la gorge et les tripes, les parfums qui embaumaient la pièce obstruaient sa vision ; elle était sortie, avait couru comme jamais auparavant pour venir échouer en titubant dans ce coin miteux. Freyja était recroquevillée, abandonnée, nauséeuse. Freyja était faible et pourrissait son mascara en chialant entre ses doigts.

_________________
I wanna hide the truth I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide no matter what we breed we still are made of greed this is my kingdom come when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 23


MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Mer 8 Fév - 20:50

She may contain the urge to run away...


    Il était tard hein, Léo ? Mais c'etait ton boulot, d'être là, de surveiller, de te débrouiller pour que rien n'arrive. Jamais. Figure d'autorité, tu avais bien du mal à l'accepter. Avec tes ordres qui n'en était pas et tes beaux discours auquel on ne croyait pas. Allez Léo, déambules dans tes couloirs que tu es sensé avoir apprivoisé, montre toi aussi sur que tu devrais l'être. Mens un peu au monde, pour changer. Un regard que l'on jette, des paroles qu'on n'oublie. Chaque élèves retrouve sa place, et la tienne dans tout ça ? Elle est où Léo.. T'avances pour ne pas te figer, tu retardes le moment de rentrer, d'affronter le sommeil que tu ne saura pas trouver. Ton décor se fait mobile pour ne pas t'attraper, mais il y a eu cette fille facile que t'avais trop croisé. T'avais son nom, dans un soupire autrefois partagé. Mais on ne parlait pas de ça Léopold, pas face a un visage décomposé. Tu fuyais les emmerdes, les histoires de cœurs et autres conneries qui finissait par faire chialer. T'étais en fuite perpétuelle, un vrai combat pour ne pas flanché. Pourtant tu la vois, et elle dérobe toute ton attention. Voleuse maladive, conflits sur le passé. Qu'est tu fais là, t’aurais du lui demander. En bon surveillant qui fait bien son métier. Ou t’aurais pu faire les mec sympa, demandé si elle avait besoin de parler. On sait pas vraiment ce que t’as voulu faire Léo.  T’arrives pas assez a t’en foutre pour laisser passer, mais t’es trop foutue pour savoir consoler.

    Peut être que t’aurais juste dut fermer ta gueule Léo. Ces filles la, elles ont besoin de personne. Et surtout pas d’un gars comme toi. Pourtant tu persistes dans l’echec. Encore une fois. Cassiopée. Reeta. Continue Léo, de faire couler les larmes de plus belle alors que toi, tu voulais juste sécher leurs joues. Pourquoi tu t’obstines encore. Pourquoi tu fuis pas comme tu sais si bien le faire.

    " Tu vas foutre en l'air tout ton maquillage. " Mais tu sais, Freyja, t'es peut être plus belle, comme ça.Au moins, t’as su fermer ta gueule sur la deuxième, c’est déjà ça.


...But hold her down with soggy clothes and breezeblocks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
MODO | Prepare to be boarded.
MODO | Prepare to be boarded.
avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 42


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18 ans.
Nationalité: Dutch plz.
Relationship:

MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Jeu 9 Fév - 18:44


CRASH AND BURN

Pas lui. Pas lui. Pas lui.
Tout mais pas ses propres conneries qu'on lui frottait sur la gueule à l'en faire saigner. L'univers devait bien s'amuser, à lui rappeler les horreurs qu'elle laissait nicher au creux de ses reins.
Il était pas comme le reste, Léo. Il était pas là, pas vraiment. Il avait de grands discours un peu trop vides, des yeux fatigués. Il arrivait une minute trop tôt, ou une minute trop tard. Dans la façon qu'il avait de ne pas aimer, ça c'était aussi senti. Ses mains caressaient sans sentir, ses lèvres pleuraient des regrets amers qu'il tentait d'étouffer entre les mèches de son jouet. Elle le savait. Ses démons à elle avait un visage semblable. Beaucoup trop.
C'était une minute trop tard.
Elle avait relevé des yeux rougis, difficilement dégluti les sanglots encore tapis sur sa langue et s'était levée d'un coup. Je tiens debout, tu vois. Je suis grande, papa, j'arrive à compter de mes dix doigts. Dis-moi que je suis forte, papa. Prouve-moi. Prouve-toi. Et plus jamais je ne tomberai à genoux, peu importe les coups que l'on me met dans les tibias.
Freyja est debout, fière, peu importe que ça dégouline sur ses joues. Freyja n'est pas faible, jamais, t'as rien vu Léo.
"... C'est du waterproof."
C'est faux. Tu le sais, ça se voit, tu peux sentir les coulées noirâtres sur tes joues et les cernes dégueulasses qui te creusent un regard de macchabée. C'est faux, mais t'es plus à ça près, Freyja. Le faux, il te colle à la peau. Alors tu renfiles ton manteau de belles apparences par-dessus la crasse de tes mensonges, et tu t'éloignes comme une diva. Une diva un peu voûtée, un peu bancale, qui doit s'accrocher au mur pour ne pas s'écraser à nouveau dans le caniveau.

_________________
I wanna hide the truth I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide no matter what we breed we still are made of greed this is my kingdom come when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 23


MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Sam 11 Fév - 13:18

Le pétrole infestait la mer
Les vagues claquaient sur les rochers
Les volets claquaient sur la pierre
Les robinets flic floquaient



    Elle se maquillait, Cassiopée. Elle aimait pas beaucoup ça, mais elle voulait être belle, belle pour toi. Elle voulait des compliment glissés sur sa peau, tes yeux en admiration sur ses cils allongés. Elle voulait être femme à tes bras, plutôt que ce garçon manqué. Léo, elle avait tout fait pour que tu l'aimes, elle avait tout fait pour que tu n'aimes qu'elle. Elle était belle Cassio, mais son maquillage, il restait jamais. Ca dégueulassait ses joues, c'était trop prévisible. T'avais déjà prévu les mouchoirs dans la table de chevet. Tu savais Léo, que Cassio elle aurait mal. Que t'allais la blesser. C'était un cycle monotone. Un amour paralysé. Je t'aime. Je t'aime. Je t'aimais. Tu sais plus trouver les mots, t'as déjà trop donné. Mais il te reste encore quelque mouchoir a distribuer. Pourquoi tu t'obstines Freyja, pourquoi tu continues. Regardes, il n'y a que la chute en guise d'arrivé. Qu'est ce qu'elles ont toutes a recommencer en boucles. Putain, ça te gave. Laisse la partir Léo, elle t'as rien demandé. C'est pas Cassiopée, elle attend pas ta main sur sa joue pour atténués les souffrances. C'est pas Cassiopée Léo, alors la rattrapes pas comme ça. Faut pas, tu sais bien que tu vas pas y arriver. Pourtant t'es la, et tu assèche les ruisseaux.

    "Change de marque, elle est pourri"


    Tu ne la regardes pas, t'as peur de voir ton reflet. Arrête de faire semblant, arrête de jouer les grande. Arrête. Arrête Freyja. C'est mon rôle celui la.


Tu disais quoi tu disais rien
Tu attendais que ça se passe
Tu disais j'ai peur de rien

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
MODO | Prepare to be boarded.
MODO | Prepare to be boarded.
avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 42


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18 ans.
Nationalité: Dutch plz.
Relationship:

MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Dim 12 Fév - 7:37


CRASH AND BURN

C'est un corps lissé à en laisser glisser les projectiles, une peau dont tu prends tellement soin que même photoshop ne pourrait l'améliorer. Tu as cette sale habitude d'arrondir les angles à l'extrême, Freyja. Tu te sais mannequin de plastique, mais tu te prétends femme libérée. On te touche parce que tu n'es bonne qu'à ça, que tu es bonne tout court, et tu oses pousser ta fierté à penser que tu es belle parce que l'on te désire, que tu as choisi. Choisi cette vie, voulu déchirer les voiles de ton enfance pour laisser cette autre affronter le monde. Elle sait y faire, elle ne trébuche pas, jamais. Elle s'en sortira.
C'était la première des erreurs que tu répètes tous les jours.
T'es paumée depuis des années, et personne ne le sait. Même pas toi. Tu te persuades que si les vannes s'ouvrent parfois, c'est pour mieux les vider et repartir après. La vérité Freyja, c'est que tu es incapable de faire table rase et que le réservoir des mensonges que tu te promets à toi-même est un verre déjà à moitié plein. Mais la vérité, tu n'iras jamais la chercher, tu sais à quel point elle peut blesser. Tu te répètes que tu peux vivre sans. Et c'est guère qu'une fuite de plus.
Il essuie tes joues parce qu'elles sont douces, il essuie tes joues pour que t'écartes les jambes. C'est tout ce que tu sais faire, Freyja, qu'est-ce qu'on pourrait attendre d'autre de toi ?
"Ta gueule."
Tu l'attires contre toi, tu noies tes lèvres dans son visage comme dans des dizaines d'autres. Je suis forte, regarde un peu, je sais ce que tu veux.
Tu comprends rien, Freyja. Tu ne te connais même pas.

_________________
I wanna hide the truth I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide no matter what we breed we still are made of greed this is my kingdom come when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 23


MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Dim 12 Fév - 22:07

Un jour je serai là,
bien caché sous la terre
et plus personne ne me verra
regarder sous les jupes des filles ...



    Tu veux que je t'embrasses Freyja ?

    Tu crois que ça va tout arranger ? J'ai déjà testé, ça fait pas taire les pleures. Peut être que si , sur le coup. Mais c'est pire après. Freyja, j'ai envie de te dire que je connais ce fonctionnement. J'pourrais te comparer à elle sur tout un tas de point. Mais t'es pas Cassiopée. T'as pas de sentiments qui tambourinent dans ta poitrine. Toi tu parles sex et argent.  Pourtant t'as un peu d'elle dans ta manière de tout virer. Dans ta manière de maudire quand tu ne sais plus aimer. On va s'embrasser Freyja, je vais capturer tes lèvres et on va fermer les yeux à ce contacte. Les amoureux trouvent ça magique. Les gens comme nous trouve ça excitant. Mais la qu'est ce que tu penses quand tu fais ça hein ? Tu penses a rien, t'es qu'une poupée, cassé sans être réparé. T'as même pas de propriétaire pour marqué ton corps a l'indélébile. T'es a tout le monde Freyja, et tout le monde t'as amoché. Dis moi Freyja, qu'est ce que tu ressens en m'embrassant. T'es vide. Ca te fait rien. T'arrives même pas a faire semblant. Tu fais pale figure ce soir tu sais ? T'as même pas cette étincelle falsifié, celle qui fait croire à tout ceux qui passent dans ton lit que tu ne penses que par eux. T'es une débutante. Une fille qui dit prend moi. Mais qui fait même pas envie. Et même avec un maquillage parfait Freyja, tu ferrais pas effet. T'as perdu ta magie.

    Tu veux que je t'embrasses Freyja ? Je vais le faire, mais c'est ce que tu veux.

    Prend moi pour un salaud qui pense qu'a te baisser, si ça te fait plaisir. Connard fait presque parti de mes surnoms. T'es à découvert, tu veux reprendre le dessus. T'as même pas capté que je cherchais pas a l'avoir. Tu t'emportes, toute seule. Et tu veux m'emmener loin de toi. J'ai aperçu ton âme, tu me balances ton corps. J'ai fait l'amour pour cacher ses sentiments, je vais pas te baiser pour détruire les tiens.

    " T'as raison, c'est plus facile si je passe pour le connard. "

    Tu passes ta main dans son cou, t'es trop calme, Léo. T'as même pas envie.


...J'aurai du soleil dans les cheveux
J'aurai des nuages dans les yeux
Je n'aurai plus peur des orages
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
MODO | Prepare to be boarded.
MODO | Prepare to be boarded.
avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 42


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18 ans.
Nationalité: Dutch plz.
Relationship:

MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Lun 13 Fév - 1:40


CRASH AND BURN

Ça ne sert à rien. Tu ne sers plus à rien. Le contact est vif, violent. Ça pourrait passer pour de la passion, mais ce n'est que le spectacle pitoyable de deux pantins abîmés. Tu sais reconnaître la sourde résignation dans un baiser, tu la vis, tu la respires et la cache sous ton oreiller à chaque opportunité. C'était ta seule porte de sortie, le panneau lumineux qui clignote immédiatement devant tes yeux lorsque tu n'as pas d'autres choix. Use de ton corps, Freyja. Et là, ça ne marche pas. Ça ne marche plus. Tout s'écroule autour de toi, et tu revois l'amour et le bonheur factices, et tu y superposes tes délires paranoïaques et c'est comme une explosion à répétition entre tes tempes. Tu étouffes, tu le repousses plus violemment encore que tu ne l'as pris, tu t'écrases contre le mur en une flaque de contradictions. T'as envie de lui dire dégage je te connais pas reste frappe-moi sers-moi j'ai besoin de toi tu sais rien, rien à rien incapable crétin. Il ne te connaît pas et tu lui en veux pour ça. Il ne te connaît pas et pourtant il a l'air de savoir. T'as envie de lui dire que c'est pas plus facile, que c'est normal. Qu'on a pas besoin d'être un connard pour passer entre ses draps, qu'après tout ton corps c'est tout ce que t'as. C'est tout ce que tu vends.
Rien d'autre.
Il n'y a rien d'autre à l'intérieur.
Plutôt être vide que remplie de toute cette merde. Plutôt n'avoir aucune raison que de connaître celles qui pourraient justifier ses fautes. Plutôt être baisée qu'interrogée.
Tu relèves des yeux toujours embrumés, empreints d'une rage injustifiée.
"C'est jamais facile."
Il a l'air d'avoir juste, plus que jamais, et ça te fout les boules.
"... Connard."
Et tu peux pas t'empêcher de lui donner raison. T'es trop affaiblie pour lutter contre la vérité qui te tord les entrailles, ce soir. Et tu lui en veux d'être là.

_________________
I wanna hide the truth I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide no matter what we breed we still are made of greed this is my kingdom come when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 23


MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Mar 14 Fév - 13:18

Tu dois revenir
Egaré en chemin...


C'est con, tu trouves pas ?Cette situation est grotesque. T'avais voulu quoi, la consoler ? Laisse la. C'est sans doute la meilleure solution. Tu sais bien faire pourtant, non ? Abandonner les gens qui ont besoin de toi. Leur tourner le dos pour qu'ils ne t'affectent pas. Pourquoi tu changerais. T'es qu'un connard.  Un putain de connard.  Elle peut tout te foutre sur le dos, elle peux même t'accuser de l'avoir fait chialer, elle peut t'accuser de tout. Du malheur du monde plutôt que du sien si elle en a envie. Elle peut tout faire Freyja. T'es solide. Autant qu'elle. T'encaisse bien. Elle devrait le savoir. Allez Freyja, crache ton venin, et apprend moi a vivre. C'est ça, on a qu'a dire ça. C'est jamais facile. Tu crois que j'ai attendu que tu me le dises pour comprendre ? Tu crois que t'es la première qui galère, qui lutte pour remonter la pente ? Tu te salis les mains, tu souilles ton corps. Tu sais plus faire que ça. C'est pas facile. Mais tu l'as choisi.  On choisi toujours a un moment. Et c'est ça Freyja, qui nous rend horrible, toi et moi. J'suis un connard, mais t'es pas mieux. Freyja, étouffes toi dans ta déchéance. J'viendrais pas te sauver.  Va crever, avec tes airs de Cassiopée.
C'est jamais facile hein ? Tu ne sais pas a qui tu parles. Arrête toi. Maintenant.

" Qu'est ce que t'y connais a la vie hein ? T'en as vu quoi dit ? Tu suffoques entres les quartes murs de ta chambre. T'as déjà vu autre chose que tout ces gars qui passent dans ton lit ?  Allez raconte moi, qu'est ce qui est pas facile ? J'suis un Connard t'as raison, mais tu sais même pas dire pourquoi. J'suis un connard parce que je te sautes pas dessus, parce que je te prend pas , là contre le mur pour que t'obtienne ce que TOI tu veux. J'suis un beau connard, t'es une putain de salope. "


Tu sais meme pas pourquoi j'en suis vraiment un Freyja.  C'est pas de t'allumer dans ce putain de couloir le problème. C'est de ne même pas essayer de te sauver. Tu m'appellerais superman si j'avais succombé ?

...Tu verras le pire
Pour trouver le sud
Sans perdre le nord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
MODO | Prepare to be boarded.
MODO | Prepare to be boarded.
avatar

Messages : 328
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 42


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18 ans.
Nationalité: Dutch plz.
Relationship:

MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Jeu 16 Fév - 22:52


CRASH AND BURN

Y'a comme un déclic. Un boulon qui saute quelque part, tout un mécanisme qui se déglingue. Elle est agenouillée, plaquée contre ce mur humide, paumée, affaiblie, à la merci des cent vérités que l'on pourrait lui balancer à la gueule. Elle encaisse. Elle ramasse. Les mots de Léo la percent, lui remplissent les poumons, les tripes, le crâne à l'en faire dégueuler des voyelles de haine. Ça l'assomme de questions rhétoriques dont elle ne peut pas s'empêcher d'éluder les réponses, ça lui noue les vertèbres en une monstrueuse machination.
Y'a comme un déclic. Ça claque.
Littéralement. Ta main endolorie et sa joue à lui. Ça rougit déjà sur sa pommette. Bien joué Freyja. Instantanément, elle recule de quelques pas hésitants. Ne regrette pas son geste, pas vraiment. Il a fermé son clapet. C'est tout ce qu'elle demandait. Il y a cette seconde de silence immédiate, ce néant malsain qui succède aux actes soudains. Fais quelque chose. Dis quelque chose. Tout pour combler ce précipice qui vous sépare. Défends-toi, bordel. Dis-lui que t'en as rien à branler de sa vie. Prouve-lui que t'es bien la salope qu'il décrit. Montre-lui qu'il a raison, de A à Z. Que lorsque tu n'es pas occupée à donner de l'amour, tu ne sais donner que la haine. Que tout ce que tu touches finit par mourir irrémédiablement, que c'est de la pourriture au bout de tes doigts que tu répands lentement. Toutes tes belles prétentions, il en a plus besoin, Freyja. Il a abandonné ton cas avec autant de facilité que tu as lâché ton âme. Tu peux lui dire oui, tu peux lui cracher à la gueule tout ce que tu planques au fond de ta chair.
Rien n'émerge. Toute sa force semble avoir été drainée dans le coup qu'elle a donné. Elle reste plantée là, branlante, le regard vide, en attente du retour de flamme.

_________________
I wanna hide the truth I wanna shelter you but with the beast inside there's nowhere we can hide no matter what we breed we still are made of greed this is my kingdom come when you feel my heat, look into my eyes it's where my demons hide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 23


MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   Ven 17 Fév - 0:29

Pendant que la marée monte
et Que chacun refait ses comptes...


    Surement que t'avais été trop loin, Léo, surement que t'en avais trop dit. T'aurais pas dut. Mais c'était sorti, comme ça. Une évidence, un reflet de nous même. Une familiarité que tu n'aurais du avoir . On croyait se connaître par cœur. C'était faux. Comme le reste. Tu la connaissais pas, Léo, pas plus que tu ne pouvais te connaître. Elle ne te connaissait pas non plus. C'était qu'un amas de doutes qui vous enveloppait dans cette échange haut en couleur. C'était que des certitudes que l'on se force à avoir. Histoire d’etre une nouvel fois dans le denis. Le refus totale. Pas celui des autres non, celui qui nous concerne nous. Celui qui nous permet de survivre, parce que c’est rien qu’une couche de truc dégueulasse, là, jetté sur la précédente. On recouvre les choses, et on les empiles, dans un coin. Pour oublier. Mais ça s’accroche a votre peau, ça s’incruste sous vos ongles. On s’en débarrasse jamais vraiment. Parce que l’horreur que l’on refuse de voir, n’est rien d’autre que notre horrible personne.

    Ca avait volé. Fort. Et t'avais encore la sensations de ses doigts sur ta joue. Ca faisait pas vraiment mal. Ca avait beau avoir rougie ta chair, c'était ton cœur qui avait prit tout les dégâts. C'était un contact qui hurlait tais toi. C'était un contact qui t'avais murmuré rappelle toi. Tu avais eu un frisson, un retour en arrière, une douleur supplémentaire. C'était Cassio et ses silences que tu haïssait plus que ses cries. C'était la détresse, le point de non retour. Ce bruit presque imperceptible d’un coeur qui craquerait, une fois encore.

    " Deteste moi aussi fort que tu le peux, Freyja"


    J'ai l'habitude, j'encaisse bien. J'suis un connard. Mais ne t'en prend plus a toi. Freyja, c'est pas de ta faute. Cassio, c'est pas de ta faute.

    Arrête tes parallèles Léo, tu te flingues quand tu les rattrapes.



...J'emmène au creux de mon ombre
Des poussières de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: punch your tears & fuck your wounds —léyja   

Revenir en haut Aller en bas
 

punch your tears & fuck your wounds —léyja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « WTF ? :: « Mini RP.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit