AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What the heck ? Yogurt grec to connect us ▬ Percy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 25


It's a kind of magic.
Age du personnage : 16 ans
Nationalité: Texane
Relationship:

MessageSujet: What the heck ? Yogurt grec to connect us ▬ Percy   Lun 28 Jan - 21:28


Les grands yeux ronds de Peggy s'égarèrent sur les longs rayons de nurserie. Royaume du molletonné et absorbant, des faces de bébés roses et édentées, de l'eau en poudre pour biberons. Et puis sur chaque emballage le visage épanoui de la reine-mère, elle et elle seule, comme si l'homme par définition était incapable de changer une couche ou remplir un flacon déjà millimétré, déjà dosé. C'est tout ce qu'il reste à la femme ; elle considère, parfois justement, que la société la rejette, la sous-estime, alors elle construit en compensation quelque chose avec son enfant que personne ne peut ou ne devra jamais égaler. La femme créé. La femme a une poussette alors vous devez, en bon respect du culte, lui laisser le chemin tandis qu'elle transporte ce qu'elle pense être son demi-dieu mais qui n'est aux yeux des autres qu'un ensemble humain de larmes, glaires, et purée carotte-banane. Au mieux, à voir les rayons du supermarché, c'est un très bon argument commercial. À vrai dire, on donnait l'impression à l'adolescente que le bébé était un argument de vente à part entière, une chose sans laquelle la femme ne serait jamais complète.

Ses mains à la manucure amochée alla frôler les étagères débordantes de produits en tout genre, avant de s'attarder sur une boite de lait maternel – voilà ce que la mère de son embryon utiliserait, tandis qu'elle devrait se traire telle la vache sacrée pour taire quelques temps la douleur. Soulevant le couvercle, elle alla renifler le contenu. L'idée en soi ne fut pas la meilleure de l'année, considérant que l'odeur était tout à fait décevante et que la poudre s’immisça directement dans son nez. Elle éternua aussitôt dans le tout, sous le regard scandalisé d'une mère qui considérait sans doutes qu'elle osait toucher les offrandes. Ah quel territoire sacré. Peggy avait toujours été une hérétique ; elle ne comprendrait décidément rien de ce qu'il se passait ici.

▬ Bleh, c'est dégueulasse. Les bébés développent des papilles à partir de quel âge ? S'ils pouvaient parler et marcher ils manifesteraient dans les rues.

La rouquine attrapa une paire de petits pots et rejoint Perceval qui l'avait accompagné dans une de ses lubies – pour une fois que c'était elle – et l'avait abandonné ici le temps d'aller chercher un chariot.

▬ Oh. Abricot, mes préférés.

Elle déchira l'emballage et ouvrit la compotée dans un pop censée garantir sa fraîcheur avant d'y tremper le doigt et de consciencieusement et à plusieurs reprises lécher la préparation. Fuck da police. La femme enceinte avait tout les droits, et si la femme enceinte voulait manger des petits pots au milieu d'un magasin, elle pouvait. Et couramment, la femme enceinte considérait même de trouver des chips au vinaigre pour les tremper dedans, les hormones déréglaient vraiment tout ses sens c'était n'importe quoi.

Six mois de grossesse, et apparemment, le pire était à venir. Maintenant, elle ne se faisait plus porter dans les escaliers et très franchement, elle ne trouvait plus sa situation mignonne du tout, contrairement à l'ensemble de l'école qui cette fois avait quelque chose à écouter contre la paroi de son ventre. Jusque là, ils prenait le moindre de ses gargouillis digestifs pour une discussion in vitro avec le marmot qui approchait à peine le stade de crevette, mais elle leur pardonnait leur bonne volonté.
Marmot qui n'avait toujours ni sexe ni prénom. Elle laissait ses amis les définir quotidiennement, sans jamais avoir l'envie de s'attarder sur aucun. C'était une chose abstraite qui se tramait derrière son nombril, mais pour une présence fantôme, il donnait des coups de pieds bien francs.

En se rapprochant de Percy, Peggy eut envie de se jucher sur le côté du caddie mais retint sa pulsion : pas besoin de voir l'engin franchement basculer. À la place elle s'accrocha au bras du physique et récapitula le plan.

▬ Booon. Pas de dispersion hein. J'achète juste des trucs pour la St Valentin de mes chéris alors on attend la semaine prochaine pour la répétition de Pâques ou le post-Noël.

L'endroit n'était peut-être pas adapté pour l'achat de ce genre de cadeaux, mais les amours profonds de l'américaine étant divers et variés, il fallait qu'elle s'adapte à son budget pour le leur témoigner. L'intention était là. Mais parfois, Peggy était la représentation même du dicton bien connu, l'enfer est pavé de bonnes intentions. Et pour beaucoup, l'enfer ressemblait à un supermarché, ce qui doublait la valeur du tout.
Pour Peggy, c'était plus un paradis, regorgeant de produits et de monde ; elle aimait même la musique stupide ou les jingles dansants qu'on vomissait dans les enceintes. La société de consommation passait déjà par elle en temps normal, mais en période de samba hormonale, ses envies fluctuaient largement et c'était pire. D'ailleurs, elle reposa le paquet de compote pour bébé sur une des étagères, se réservant pour l'étalage des céréales. En attendant, elle écrasa sa joue contre l'épaule du physique avec un sourire niais.

▬ Merci d'être venu avec moi. C'est chentil.


_________________
Life is just blah blah blah.
We hope for blah, and sometimes you find it but most of the time it's blah and we're waiting for blah. And hoping you were right about the blahs you made and, just when you think you got the all the blah damn thing, and when you're surounded by the ones you blah, death show up. And blah, blah blah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

What the heck ? Yogurt grec to connect us ▬ Percy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « CAMPUS. :: « Restaurants.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Art, Culture et Loisirs | Naruto