AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Glissons glissons avec nos petits chaussons [ Malilik ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 16 ans
Nationalité: Américaine
Relationship:

MessageSujet: Glissons glissons avec nos petits chaussons [ Malilik ]   Sam 29 Déc - 17:31

And it's warm and real and bright


Danse petite poupée, un pas puis deux tu te balance. Tourne, tourne comme une toupie, tourne jusqu'à en perdre la tête. La musique est trop forte, le sol trop froid et la lumière trop forte mais qu'importe ton cœur a envie de s'amuser. Tu bondis un peu partout, à la manière d'un chevreuil avant de t'étaler par terre en rigolant. Ya des jours comme ça où t'as envie de hurler au monde ta joie, de courir dans les bras des passants et de les embrasser. La vie est belle Sally, et ça te rend lumineuse, ce trop plein d'amour en toi. Tu rayonnes, aujourd'hui rien ne t'arrêtera, rien ne brisera ton sourire. C'est ce que tu t'es promis ce matin en te levant.
Et tu glisse sur le parquet de la salle, tu tourne, tu roule, en boule ou à plat t'imite le pingouin qui fait du toboggan sur la banquise. Ton corps se déforme pour s'étirer ou s’aplatir, drôle de sensation que t'as appris à apprécier maintenant.
Mais la musique s'arrête, fin du disque. Et tu te retrouve comme une idiote à gesticuler sur le sol sans grace incapable de te relever. Ca se finit toujours pareil de toute façon non ?

« eh merde. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 19 ans
Nationalité: Arabe d'Israel
Relationship:

MessageSujet: Re: Glissons glissons avec nos petits chaussons [ Malilik ]   Sam 29 Déc - 18:46



La pâleur d'un rayon de soleil



Il y a des jours, comme ça, où la vie est un peu plus dure que d’ordinaire. Où les mots sont un peu plus sales, sonnent comme un râle xénophobe aux entournures et quand d’habitude on levait un doigt en disant « hé, si seulement je me sentais concerné » exceptionnellement ils vous retournent une droite de catcheur et, morose, on s’en détourne dans un grognement pressé, un grognement qui signe un replie éternel, une fuite précipitée et surtout, l’abnégation.

D’une salle, à un autre étage, un étage où la joie irradie au travers du froid couloir, un étage où le soleil brûle le parquet et fait résonner ses échos touchant de simplicité et de vie, une musique rebondit gaiment de ci de là et me frappe au creux de l’estomac. Dans un relent de basses hystériques, mon cœur bondit en rythme et guide mes pas jusqu’à cette porte mystérieuse sous laquelle filtre comme un puissant rayon d’or, scintillement transcendantale qui caresse le bout de mes baskets. Intriguée, ma main se pose sur la poignée chauffée par l’énergie qui se déploie derrière le bois et, d’une poussée sans concession, je mets fin à l’énigme.

- … Tu sais Fatima, t’es pas obligée de nettoyer le sol avec tes fringues…»





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 16 ans
Nationalité: Américaine
Relationship:

MessageSujet: Re: Glissons glissons avec nos petits chaussons [ Malilik ]   Sam 29 Déc - 19:00

And it's warm and real and bright


D'un bon tu te relève, élastique et tu te jette sur lui, tu t'enroule comme un serpent avant de finir sur ses épaules. Une tape sur la tête, puis deux, puis trois t’enchaîne un rythme prenant son crane pour un djembé. Il va crier, et tu le sais, il va t'insulter et tu le sais, et toi tu vas rire, hurler plus fort que lui encore et encore et encore. Oh comme tu es heureuse de le voir, là, maintenant.

« Je n’essuie rien du tout Mohammed, tu es juste trop bête pour comprendre quelque chose à la danse moderne. »

La tête haute, tu glisse a nouveau au sol, attrape la télécommande et relance la sono. Faut que ça pulse, faut que sa vibre, qu'il comprenne un peu l'état de ton cœur en cet instant.
Quelques pas chassés sur le côtés tu reviens vers lui et lui attrape les mains.

« Allez Momo, danse, tourne, lache toi un peu, t'en tire une tronche on dirait que t'as pas vu le soleil depuis des lustres. »

Et tu le force à tourner, et tu le force à s'amuser. T'as honte un peu au fond de toi Sally, mais c'est plus fort que toi, t'as envie de reformer le sourire sur son visage fermé, t'as envie de l'entendre rouspéter avant d'éclater de rire, t'as envie de le voir lui, tout simplement, comme avant. Alors danse petite poupée, danse pour lui réchauffer le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 19 ans
Nationalité: Arabe d'Israel
Relationship:

MessageSujet: Re: Glissons glissons avec nos petits chaussons [ Malilik ]   Sam 29 Déc - 19:20



La pâleur d'un rayon de soleil



Un hurlement, un cri, une bravade incompréhensible contre cette petite guenon qui se faufile n’importe où, partout, et qui se crois tout permis, et à qui on ne peut en vouloir parce que oui.
Voilà.
Il y a des gens pour qui tout est permis.

- La danse moderne, c’est quoi ça encore ? Le truc où les gens se roulent par terre en poussant des petits cris ? » Je fais toujours la gueule en recoiffant avec orgueil les épis bouleversés par la bataille. Sally n’y prête pas grande attention. Elle est déjà passée à autre chose, aussi fugace qu’un rayon de soleil, légère comme un nuage, inconstante comme le ciel. Je pense ne plus l’intéresser, à tord. D’un geste rieur, elle lance à nouveau la sono à plein tube, me saisit par les mains.

Il y a des jours qui refusent le monotone.

- Tu m’étonnes, dans ce pays à la con… »

Et elle danse, et en silence, je danse avec elle, pris au dépourvue sur les accent d’une chanson trop belle. Je la regarde, elle et son grand sourire, sa gentillesse, cette énergie vibrante qu’elle dispense de tout son corps, de tout son énorme cœur. Elle si fragile et si forte à la fois. Je lui rends son sourire, parce que c’est dur de faire autrement. Et je danse avec elle, tous les deux seuls au centre de cette grande pièce vide, et je demande, par dessus la musique :

- Mais comment tu fais pour être toujours de bonne humeur ? T’es un peu magique comme fille, Fatima.»





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 16 ans
Nationalité: Américaine
Relationship:

MessageSujet: Re: Glissons glissons avec nos petits chaussons [ Malilik ]   Lun 31 Déc - 16:03

And it's warm and real and bright


Il sent bon Malik, il sent bon le soleil et la vie, il rayonne un peu dans cette grisaille et toi tu trouve ça charmant. Y a des gens comme ça qui te donne envie de hurler au ciel merci, merci d'avoir mis ce truc sur ma route, ce truc que tu chéris aujourd'hui.
Des mots, des phrases, une musique douce à tes oreilles et cet accent un peu rude te fait rire.

« La danse moderne c'est la danse moderne. Tu pousse des cris si t'as envie voyons, mais moi je préfère tourner, sauter, c'est beaucoup plus amusant tu sais ! Ça te vide la tête en moins de deux secondes et t'as l'impression de t'envoler à chaque bond »

Tu voudrais rajouter des trucs, expliquer à quel point ton cœur est grand, à quel point ton cœur est plein, lui faire partager ce monde en arc en ciel qui peuple tes pensées et tes rêves, ces confettis de sucres que tu avale à chaque parole et comment, comment ton âme se tord dans tous les sens au rythme des basses.

« Je suis d'accord, ce pays est con »

Sérieuse, un peu, oui tu hais l'Irlande et ses journées pluvieuses mais aujourd'hui n'est pas un jour gris, non aujourd'hui tu t'es promis. Pas de mot plus bas, pas de pensées qui font pleurer, juste des rires pour enchanter un peu plus l'atmosphère.
Et quand la musique démarre, et quand tes petites mains serrent les siennes un peu plus fort tu sens que ton cœur est prêt d'exploser. Mais pas tout de suite, ça serait con de mourir maintenant pas vrai ? Remarque ça serait une belle mort : « morte de bonheur » ouai...C'est bien elle ça.

«Je suis pas toujours heureuse tu sais, mais je préfère le penser ! Maman dis souvent que c'est parce que j'ai mangé un rayon de soleil quand j'étais petite et que depuis j'ai le pouvoir d'illuminer la vie. Moi ça me fait rire, tu sais le soleil, il se mange pas vraiment... Enfin, je peux t'apprendre mon secret si tu veux, et tu verras même quand tu te sens seul, même quand t'es triste, ça fait briller tout autour de toi comme si la vie était jolie. »

Et t'y crois toi Sally, à tous ces contes d'enfants, à toutes ces histoires pour chasser les nuages. T'es naïve Sally, et ton univers est aussi fragile qu'une bulle de savon mais qu'importe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Glissons glissons avec nos petits chaussons [ Malilik ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Glissons glissons avec nos petits chaussons [ Malilik ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « WTF ? :: « Mini RP.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit