AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shine a light ▬ Gloria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬
Shine a light ▬ Gloria Rangspepa
Mara B. Zimmerman

Messages : 86
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 27


It's a kind of magic.
Age du personnage : 12 ans
Nationalité: allemande
Relationship:

Shine a light ▬ Gloria Vide
MessageSujet: Shine a light ▬ Gloria   Shine a light ▬ Gloria Icon_minitimeSam 16 Juin - 3:47



Shine a light ▬ Gloria Shinealight2-550x298
Shine a light


Shine a light ▬ Gloria 2duyvt5Un début de soirée calme.
Le vent joue dans ses blonds cheveux. Les arbres bruissent doucement. Il n'y a pas un chat. Du moins, pas à cette hauteur. Plus bas, quelques adolescents flânent encore, discrètement. Des baisers volés, des confidences échangées. Son regard peu amène les jauge avec perplexité. Qu'est-ce qui lie un seul être à un seul autre ? Ils sont tous par deux et semblent n'avoir besoin de rien d'autre. Être deux, c'est accorder toute son attention à l'autre qui, en retour, nous accorde toute la sienne. A deux, on ne peut plus être invisible. A deux, on ne peut qu'exister... On vit par le regard de l'autre. Notre reflet dans ses yeux en est la preuve. Ce miroir organique, qui peut tout être, qui peut tout nous faire subir, le pire comme le meilleur. Qu'est-ce qui lie un seul être à un seul autre ? Les souvenirs ? Les sentiments ? Mais c'est l'instant présent qui la préoccupe...

Dans l'obscurité qui s'épaissit lentement, elle tend une main et scrute ses doigts. Ses ongles sont sales. Il y a des détails qui incommodent les autres, après tout. Mais elle n'en a cure. Elle saisit des mains, agrippe des tailles. Elle s'impose. Mais elle est comme un objet glissant sur lequel rien n'a emprise, où tout glisse. Élastique, elle rebondit chaque fois qu'un semblant de lien dérape sur sa surface lisse et l'éjecte plus loin. Parce que ça débute toujours de façon laborieuse. Un lien qui se noue, c'est compliqué. Parfois même, c'est effrayant. Et puis, elle sait, au fond... Elle sait qui elle est, elle a conscience de ne pas être le genre de personne à qui l'on veut se lier. Peut-être qu'elle a juste peur que les autres s'en rende compte. Qu'elle a peur d'en lire la confirmation dans leurs regards...

Ô triste enfant qui craint le jugement des siens. ''Prends moi dans tes bras mais n'approche pas de mon cœur''. Une fuite qui ponctue chaque avancée. Un progrès avorté. Si elle savait, au fond... c'est comme ça qu'elle fini par tous les décevoir. Réellement. Il n'y en a pas un qui n'a pas tenté d'y croire, de le vouloir. Timidement, des mains se sont tendues. En a-t-elle aperçu ne serait-ce qu'une seule ? Repliée sur elle-même, s'autosatisfaisant de ses propres certitudes. Mara, Marabout, la petite mystificatrice. Car au fond, elle n'est jamais seule...

▬ N'est-ce pas... ?

Derrière ses doigts tendus, face à sa paume ouverte, une petite flamme bleue s'agite doucement. Elle traverse sa main, glisse le long de son bras, survole son épaule et passe de l'autre côté de sa tête. On ne sait pas ce que c'est, mais c'est bien là, après tout. Et ça vient d'elle. Et ça vient pour elle. Il est peut-être là pour ça, ce pouvoir. Pour qu'une petite fille seule ne soit plus jamais seule.

▬ De quoi je pourrais bien avoir besoin, franchement...

Elle sert les dents, ses yeux se plissent de dépit. Elle repli ses doigts, sert le poing. Il en vient d'autres. Des bleues, des mauves, des vertes. Uniquement des couleurs froides. Comme son humeur... Certaines s'aventurent le long de ses membres graciles, d'autres gardent une distance respectable. Elles s'enflamment comme une allumette qui craque, apparaissant dans une gerbe d'étincelles. Leur lueur est douce, pale, vacillante. Certaines étincellent vaguement, comme ces étoiles du ciel qui brillent plus fort que les autres. Les plus brillantes sont immobiles, et les plus immatérielles semblent se livrer à des jeux entre elles, s'apprivoisant, se tournant autour. C'est comme un petit public. Comme sa cour. Elle est la maîtresse des feux follets. Et elle sait bien ce qu'ils en disent, après tout...

▬ … « On est toujours seul au sommet. »

Son poing fermé retombe lourdement sur sa cuisse nue. Cette jupe n'est pas trop courte, non. C'est un short. Dès qu'elle en a l'occasion, elle se débarrasse de cette fichue jupe. Elle n'aime pas qu'on limite ses mouvements. Elle n'aime pas devoir ''bien se tenir'', ''bien se comporter''. C'est peut-être ça qui cloche, après tout. C'est peut-être bien ce qu'on lui reproche... Mais elle est entière. Si le vrai problème est de cette nature, alors elle n'y fera rien. Elle ne changera pas. Elle ne se changera pas. Il y en aura bien un, sur cette foutue planète, au moins un qui ne voudrait pas la voir changer...

Elle est assise, assise au bord du balcon. Ses jambes se balancent dans le vide, entre les barreaux. Elle soupire, se laisse basculer en arrière et amorti le choc juste assez pour ne pas souffrir du contact avec le béton sous sa tête. Elle regarde au dessus d'elle, loin au dessus d'elle. La nappe de petites flammes qui tournoie au dessus de son visage, comme inquiète. Puis la voûte céleste. Comme deux couches de choses brillantes, et luisantes, et lumineuses. Qui se dévoilent dans le noir sans rien dévoiler autour. Mais à elles toutes, ses petites flammes donnent un vague aperçu de sa silhouette étendue au sol, la devinant aux regards indiscrets.
Shine a light ▬ Gloria 2duyvt5Le jour baisse encore davantage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Shine a light ▬ Gloria Rangspepa
Marc Folio

Messages : 61
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 22


It's a kind of magic.
Age du personnage : 13 ans
Nationalité: Française
Relationship:

Shine a light ▬ Gloria Vide
MessageSujet: Re: Shine a light ▬ Gloria   Shine a light ▬ Gloria Icon_minitimeMar 27 Nov - 19:35

Silent night

  Un début de soirée calme.
Il marche doucement, pensant à trop de choses. Ses cheveux bleus flottent au rythme d'une musique douce qu'amène son casque à ses oreilles. Il marche en rythme, toujours, sans même s'en rendre compte. Ses pas ne laissent pas un bruit rebondir sur les murs du couloir, il essaie de se faire discret. Ce n'est pas bien d'enfreindre les règles de l'établissement, il ne devrait pas être là. Seulement, Niko lui a dit que les seules règles qu'il doit suivre, ce sont les règles que lui dicte son coeur. Son coeur veut aller voir les étoiles, il veut aller voir ce que lui réserve l'avenir, il veut aller voir s'il va faire une rencontre fabuleuse à laquelle personne ne se serait attendu. Il se hâte un peu, le coeur battant à chaque bruit suspect, de peur de se faire trouver par quelque personne qui le dénoncerait. Heureusement, son horoscope du jour a bien précisé que tous ses actes seraient couronnés de succès alors il avance tout de même, sans penser à reculer.

Le couloir arrive à sa fin mais il y a déjà quelqu'un sur le balcon. Marc n'ose pas sortir, il croyait qu'il serait seul. Il ne sait pas quoi faire, il essaie de ne pas respirer trop fort, il essaie de ne pas trembler trop indiscrètement. Il a un peu peur pour cette fille qui est assise au bord du balcon. Il a peur qu'elle ne tombe, qu'elle ne se fasse mal. Mais elle ne semble pas se soucier de si petits détails, elle ne semble pas avoir remarqué le petit Marc et tend ses mains comme pour en attraper d'autres.

    ▬ N'est-ce pas ... ?

Sans s'en apercevoir, Marc a posé ses deux petits pieds sur le balcon et s'est décalé un peu pour voir le visage de cette jeune fille aux cheveux blonds. Une petite flamme bleue s'agite devant la paume ouverte de la jeune fille. Marc réfléchit un peu, il pense la connaître ou du moins l'avoir déjà vu. Il se souvient un peu de son prénom, se souvient qu'elle fait partie de sa classe. La flamme se déplace, elle flotte dans les airs, illuminant l'obscurité de sa douce lumière bleue. Il ne peut y avoir de hasard, ce doit être un signe. Cette couleur, la couleur porte-bonheur du petit Marc, ce ne peut pas être un hasard. Certainement est-ce Aanor qui lui annonce qu'il doit parler à cette petite Mara. Il le pense, il l'imagine. Il imagine quoi lui dire, il image comment l'aborder ou tout du moins, il essaie.

    ▬ De quoi je pourrais bien avoir besoin, franchement...

Elle semble triste. Elle serre les dents, elle serre le poing, qu'a-t-elle ? Des flammes apparaissent, des bleues, des mauves, des vertes, que des couleurs tristes. Certaines brillent beaucoup, d'autres peu mais leur lumière n'est pas une lumière qui aurait pu apaiser le petit Marc, non. Marc est triste face à toutes ces couleurs pâles, ces couleurs malheureuses. Il est triste de voir Mara serrer les dents et serrer les poings, il est triste de penser même qu'elle puisse l'être. Personne ne devrait être triste. Il fixe une flamme bleue qui flotte doucement, il a l'impression qu'elle l'appelle. Elle lui demande de l'aide, c'est certain. Elle lui demande de parler à Mara, d'essayer de découvrir pourquoi elle est triste, de faire en sorte qu'elle ne le soit plus.

    ▬ … « On est toujours seul au sommet. »

Le petit coeur de Marc se serre alors que le poing de Mara retombe sur sa cuisse nue. Pauvre Mara, elle se sent seule. Mais elle n'est pas seule, personne n'est jamais seule. Il peut être là, lui, pour elle. Il peut lui tendre la main quand elle tombera. Il peut essayer de la rattraper et de la hisser jusqu'à lui. Il peut essayer de la sauver. Et alors qu'elle bascule en arrière sur le balcon, il tremble. Et pourtant, elle a touché le béton avec une douceur extraordinaire. Ca paraîtrait impossible qu'elle ait pu se faire mal ainsi. Les petites flammes l'illumine alors que Marc reste dans l'ombre. Il n'y a plus de musique, juste Mara et ses petites lueurs qui la laissent deviner dans l'obscurité. Des nuages empêchent la lumière de la lune éclairer le balcon. Ils s'éloignent et laissent finalement passer la lumière de la lune. Marc se retrouve illuminé et ne peut plus cacher sa présence.

    ▬ B-Bonsoir ...

Il s'approche un peu de la fille allongée devant ses pieds, il la regarde. La lune l'éclaire bien, il peut observer ses traits et également voir qu'elle ne porte qu'un short trop court pour une nuit si fraiche. Il s'accroupit près d'elle, ne sachant que dire. Il voudrait lui dire qu'elle n'est pas seule, il voudrait lui tendre la main pour qu'elle se relève. Il sait pas trop en fait ce qu'il voudrait faire.

    ▬ J-Je sais pas si tu me connais ... Je m'appelle Marc.

Il hésite, il articule bien ses mots. Son coeur bat un peu trop vite, il n'a pas l'habitude de parler spontanément à des gens mais comme les signes ne trompent pas, il devait le faire. Il n'avait pas le choix, Aanor en avait décidé ainsi. Et il se rappelle de ce que lui a dit Niko, il lui faut suivre ce que lui dicte son coeur.

    ▬ T-Tu sais, t'es pas toute seule ... Je peux être là pour toi si tu veux.

Holy night


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Shine a light ▬ Gloria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « COLLEGE/LYCEE | RPG. :: « Cinquième étage. :: « Balcon.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit