AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Give it a try )> Ed, again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Give it a try )> Ed, again   Sam 19 Mai - 23:42

When I bleed again.

Un fauteuil confortable. Un canapé, sans doute. Je crois que j’ai un peu trop bu. Je crois ? Qu’est ce que je crois. Ho-oh. Non, j’ai un peu trop bu. Les gens autours de moi tourbillonnent dans un balai splendide de couleurs et d’odeurs qui me flanquent une migraine de tous les diables. Je sais encore à peu près ce qui se passe, oui. J’aurais souvenir de cette soirée, je ne compte pas boire plus. A la vérité, je suis épuisé. Je n’ai pas dormi cette nuit encore, à cause de ma hanche, à cause d’Edward Hopekins, à cause de mes souvenirs. A cause d’un tas de tracas qui pèsent sur mes épaules plus durement que je ne veux bien l’avouer.

J’avais besoins de me relaxer, alors j’ai bu. Une fête inoffensive, quelques pétards, un canapé, et la vie du monde. Ca me convient. Je ne désire pas faire autre chose ce soir. Simplement me laisser porter par les événements.

Il ne devrait pas y avoir d’élèves. Souvent, lorsqu’on sort d’Aisling, en soirée il arrive de croiser des écoliers qui fêtent… Quoi au juste je ne sais pas bien, n’importe quoi je suppose. Faut il vraiment une raison pour boire ? Peut importe. Lorsqu’on ne s’éloigne pas trop de l’école, il n’est pas rare de partager un verre avec eux. C’est parfois gênant. Ce soir, je désire réellement sortir de tout ça. J’ai marché presque qu’une heure, ignorant ma hanche pour finalement pénétrer dans un genre de boîte un peu vulgaire où je me suis soulé au bar avant d’échanger ma salive avec une blonde et de me vautrer dans un canapé parce que son copain voulait me péter la gueule. Je lui ai fais bouffer ma canne. Fin de l’histoire.

Mais ça… Ca. Ca n’a rien d’important. Je m’en fiche. Je veux simplement que ce poids sur mon cœur s’en aille. Je suis fatigué.

J’aurais aimé que la vie soit plus simple, depuis le début.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 0:36



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


« Putain Ed, t’as cru qu’on allait à un gala de charité ou quoi ? Tu me vires cette cravate, tu déboutonnes ta chemise un peu, et au passage t’en prends pas une qui coute 200€, et tu mets un jean. »

« Lucas, arrête de t’énerver contre Edward putain ! »

« Je m’énerve pas, je lui explique comment on se fringue quand on va se bourrer, merde ! »

Edward s’exécuta, lentement, ne regardant pas les jumeaux qui avaient décidé de s’énerver l’un contre l’autre aujourd’hui. Cela ne l’intéressait pas. Il ne fit même pas le pudique, et changea de pantalon devant eux, sans s’en soucier. Il n’en avait rien à foutre de toute manière. Et il ne remarqua pas que les Strauss avaient cessé leur dispute, et le regardaient, dépités et tristes.

______________

Les Strauss l’avaient trainé très loin. Edward n’aurait pas accepté de participer à une fête du bahut, avec les autres qu’il connaissait. Être en plein milieu des inconnus était déjà un peu mieux. Mais il avait fallu le trainer, l’obliger, l’engueuler carrément pour qu’il se décide à sortir de sa chambre. Et il était dans cette boite un peu bizarre depuis une heure maintenant. Les Strauss s’étaient dispersés. Nathan était surement en train de se droguer. Et Edward aurait bien aimé partir, si l’obscurité de l’extérieur ne l’avait pas arrêté au pas de la porte.

Edward avait bu. D’abord, à cause de Lucas. Puis il y avait pris gout. Première fois de sa vie qu’il ingurgitait de l’alcool, et visiblement, il avait une assez bonne résistance. Enfin, depuis ce verre, qui semblait être celui de trop, le voilà qu’il tanguait légèrement. Il avait vu quelques regards…aguicheurs. Il faut dire, Edward avait tout pour plaire, dans son jean légèrement moulant, sa chemise rentrée dedans qui mettait sa taille svelte et élancée en avant, son visage sans imperfection, son regard de glace –qui faisait fuir les intéressés une fois qu’il le posait sur eux-. Dommage que la seule personne qu’il désire ne soit pas de leur avis.

Finalement, Edward décida de quitter le bar qu’il avait un peu trop fréquenté, et alla s’effondrer sur un canapé un peu à l’écart. Il s’avachit légèrement dessus –un exploit quand on sait la tenue de corps qu’il a-, et défit le troisième bouton de sa chemise. Trop chaud. Il regarda à droite, remarquant une présence étrangère… Et haussa les sourcils en reconnaissant son professeur. Celui qui lui avait mis un beau râteau la veille.

« …Kharmaz ? Que faites-vous donc ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 0:53

When I bleed again.

- Et qu’est ce que c’est exactement ?
- Haha, une petite formule secrète, ça !
- Quel genre de petite formule secrète ?
- Le genre qui vous met en condition, m’voyez ?
- Ha. Le genre pour baiser toute la nuit, quoi.
- ….. En gros.

Je me demande pourquoi j’en ai pris. Bon, d’un côté j’ai chaud et je me sens bien. D’un autre côté, il me manque un contact physique, l’odeur d’une chaire couverte d’un voile de sueur, quelque chose comme ça. Les aphrodisiaques sont fait pour ça. Je me demande pourquoi j’ai bu. Je n’ai pas vraiment réfléchis, c’était mon quatrième cocktail, de toutes manières.

Le fauteuil s’enfonce à côté de moi sous un poids nouveau. Je ne tourne pas la tête, flemme. Je me contente lentement de déboutonner les deux premiers boutons de ma chemise… Ha non, les deux suivants, les deux premiers étaient déjà ouvert. On crève de chaud, ici.

« …Kharmaz ? Que faites-vous donc ici ? »

Une seule personne s’exprime avec cet accent si singulier. Une seule personne m’appelle Kharmaz en pleins milieux de nul part. Une seule personne utilise « donc » dans une phrase comme celle la.

Très lentement, je tourne le regard.

- Edward… Edward Hopekins. » Je ne souris pas vraiment, j’ai juste l’air dans une passade difficile de ma vie, là. Mon regard se pose sur sa chemise ouverte, son jean bien ajusté, sa taille svelte. Bonjour, ici le Sahara. « Hoho. Je me bourre la gueule. Hoooo non, ne dis rien, je sais, c’est puérile, ça ne règle pas les problèmes, je fuis la néfaste réalité avec la lâcheté de la loutre blessée, oui, absolument. J'vais même te dire que ça me fait plaisir de me bourrer la gueule ce soir, voilà. »

Putain je suis vraiment torché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 2:06



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Le regard d’Edward passa du visage de Kharmaz à sa poitrine. 4 boutons, ça fait pas mal de surface épidermique à l’air, quand même. Cela faisait deux fois en deux jours que l’adolescent avait un bel aperçu du corps de son professeur. Professeur dont il était fou amoureux, et qui lui avait mis un superbe râteau la veille. Depuis, le néant complet dans son esprit, le vide. L’horreur complète.
Edward fixa à nouveau son attention sur les yeux de Kharmaz quand il l’entendit répondre à sa question. Il n’avait pas remarqué à quel point leurs corps étaient proches. Et il ne comprit carrément rien à la réponse de son professeur. Il mit ça sur le coup de l’alcool, parce que visiblement, d’un côté comme de l’autre, on avait bu, plus que nécessaire. L’adolescent, pour oublier cet échec cuisant qui lui serrait douloureusement la poitrine à chaque fois qu’il osait y penser. Et Kharmaz ? Qu’est-ce qu’il avait à oublier ?

« …Quand une loutre se trouve blessée, elle attend que ses consœurs la trouvent en émettant de faibles cris de détresse. Une loutre blessée ne peut pas fuir, puisque, par définition, elle est blessée. »

Il avait répondu très sérieusement, en fronçant les sourcils et fixant Kharmaz. Mais il ne lui fit aucune autre remarque. Il ne lui fit même pas remarquer qu’il était vraiment inculte de ne pas savoir ça, ce dont il ne se serait pas retenu en temps normal. Non, même le ton de sa voix était normal, presque…doux. Loin du mépris habituel.
Le regard d’Edward ne put s’empêcher d’aller divaguer une fois de plus sur la poitrine de Kharmaz, bien aérée par les quelques boutonnières détachées. Son corps prenait dix degrés d’un coup, c’était…un sentiment très étrange. Et assez agréable, qui le fit déglutir lentement. L’alcool n’aidait pas vraiment, au contraire, il amplifiait ce sentiment de bien-être qui prenait l’adolescent quand son regard se posait sur son professeur. Et son cœur qui se mettrait à battre si rapidement qu’il allait presque exploser.

Il força son regard à remonter, encore une fois, et à contrecœur. Etant torché, ne se souciant pas du peu de discrétion qu’il avait.

« Avez-vous bien conscience que votre chemise est passablement ouverte et donne donc vue sur une partie de votre torse ? »

Edward se trouvait un poil provocateur dans le ton qu’il avait employé, ce qui contrastait avec son visage complètement fermé. Franchement, il n’aurait peut-être pas du boire autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 12:05

When I bleed again.

J’ai une question. Est ce qu’il est vraiment en train de me donner une leçon sur le comportement des loutres lorsqu’elles sont blessées ? C’était une image, bon sang, n’importe qui l’aurait compris. Déjà qu’il éprouve visiblement du mal à me regarder dans les yeux… Machinalement, je porte une main à mon torse pour tenter de saisir ce qui le captive autant. Ma chaine en or glisse entre mes doigts et il me faut quelques secondes pour comprendre qu’il est juste en train de mater, et qu’il n’y a rien d’anormal.

Ha, bon.

C’est vrai que j’oublie que je suis en face d’Edward Hopekins. Capable de se faire un kiff en parlant des loutres.

Personnellement, ça ne m’excite pas des masses. Je préfères passer un long regard le long de ses cuisses avec un sourire pleins d’alcool. Je m’oublie quelques secondes au niveau de son nombril. Mes yeux deviennent vide et mon esprit dérive un instant sur ce qu’il peut se trouver sous cette petite chemise avenant. Et un peu plus bas, peut être.

Krrrrr

… Ho mon dieu, à quoi je pense ?

J’ai l’impression que mes pensées s’embrouillent. Que je ne dois pas faire quelque chose, ou en éviter à tout prix une autre, mais que mon cerveau refuse de me révéler quoi. C’est comme courir après une idée. Elle se cache dès que je pense l’atteindre.

- Elle fui avant, non ? Supposons qu’elle se fasse mordre la patte par un chien, tu vois, ou autre chose peut importe, il faut bien qu’elle trouve le moyens d’aller se mettre en sécurité quelque part. Donc elle doit forcément fuir le danger à un moment où un autre ? Ne me dis pas qu’elle meurt forcément si elle est blessée par un autre animal. Ce serait d’une tristesse infinie. » Blanc. « …. Cela dit ça reste une loutre. » Blanc. « On parlait de quoi ? »

A ouais, de sexe, ça je connais. Je ferme les yeux quelques instants.

- Ouais, je sais. Chuis à l’étroit là. » Mais non, je ne réfléchis pas à ce que je dis. Et je marmonne, la tête rejeté en arrière, les yeux toujours clos : « J’l’enlèverais bien… Putain j’enlèverais bien tout. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 14:28



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Edward se sentait légèrement observé. Décortiqué. Et il n’arrivait pas à déterminer si cela le mettait mal à l’aise, ou au contraire lui convenait parfaitement. Il sentait les yeux de Kharmaz sur son corps, et la seule pensée qui lui traversa son esprit fut de maudire Luc’ de ne pas lui avoir permis de porter une chemise un peu plus classe. Oui, Edward était au fond tout à fait normal, et, à cet instant, il voulait plaire à son professeur. Il ne savait pas exactement comment. Alors il se mit à essayer de se rappeler comment Nathan Strauss faisait pour plaire aux filles et garçons.

Mauvaise idée. Les plans de Nat’ sont toujours une mauvaise idée. Mais l’adolescent était tellement désespéré, et perdu. Il ne pouvait juste rien faire d’autre.

« Si cette loutre s’est laissée blessée, c’est qu’elle est faible. La nature reflète la Loi du plus fort, il est donc normal qu’elle meure. » Légère pause, toujours autant de sérieux. Bordel, il allait pas le faire chier pour une loutre, Ed s’y connaissait largement mieux que lui de toute manière. « …Combien de verres avez-vous bu pour parvenir à vous apitoyer sur le sort d’une loutre ? »

Edward le regarda. Il haussa les sourcils. A l’étroit ? Pourtant Kharmaz était plutôt bien foutu, il n’avait pas l’impression que ce dernier ait grossi. Et, ça n’avait aucun rapport avec…ce que son professeur dit après. Les joues d’Edward se colorèrent d’une teinte légèrement écarlate tandis qu’il matait délibérément Kharmaz, la tête rejetée en entière… Putain qu’il était beau. Bandant. Le corps entier d’Edward fut parcouru d’un frisson de…d’excitation ? Bordel, ça virait franchement mal là.

« Je ne vous savais pas doté de penchants exhibitionnistes. »
Les sourcils froncés, et toujours cette teinte pivoine sur les joues, Edward s’était complètement tourné vers son professeur et ne le lâchait pas du regard. « Ne vous gênez surtout pas, la moitié des personnes dans cette pièce semblent déjà avoir oublié la signification du mot pudeur. »

Vrai, tout le monde était quasiment torse-nu. Même les nanas étaient en soutien-gorge. Et si Edward s’en était aperçu avant d’être emporté par l’alcool, il serait barré. A présent, il s’en moquait éperdument, car seul Kharmaz était capable de le captiver autant. Franchement, il était loin d’être contre l’idée que son professeur enlève sa chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 19:19

When I bleed again.

Je me demande comment Edward drague. Est ce qu’il parle de pigeons malades ? Est ce qu’il détaille la morphologie du singe bonobo en période de rut ? Ou alors il se contente de détailler la vie sexuelle du marquis de Sade ?

- Ouais, t’as raison… On pensait comme ça, à Détroit. Un jour… Je me suis pris un éclat de balle dans le bras. C’était pas bien méchant, ça faisait juste très mal. J’ai chougné un peu, on m’a collé une mandale pour que j’arrête de me plaindre le temps de trouver un hôpital. » Je fais lentement tourner mon verre entre mes doigts et bois trois gorgée cul sec. Un long frisson me parcoure lorsque je sens l’alcool réchauffer mes entrailles. « J’bu trois bières et quatre cocktail je crois. » Je regarde les couleurs qui se distinguent dans le verre, perché d’une rondelle d’orange embellie de sucre. « J’ai pris des noms au hasard, ceux qui avaient l’air marrants. Pas mauvais. »

Les bruits persistent autours de moi, musique forte, chocs de vaisselle, rires et cris étouffés par la sono. Clore les yeux me fait du bien, j’ai les paupières lourdes et une barre collée à la rétine. La remarque d’Edward m’arrache un rire, je ne peux m’empêcher de repenser à la veille, où il m’a surprit à moitié nue, tournant ça en un quiproquo mémorable. Je ris, et pourtant je sens une culpabilité persistante s’infiltrer en moi et une sorte de tristesse lourde et sale couvrir ma poitrine. Je sais que c’est l’effet de l’alcool. Il me donne la capacité de passer d’un état extrême à un autre. La plupart du temps, je suis très chiant quand je bois. Je contredis tout le monde. Je me vexe pour un rien. Je rigole à la moindre blague, aussi nulle soit elle. Et tous ce que je plonge au fond de moi remonte en paquet de mille tonnes.

Je passe lentement une main dans le col ouvert de ma chemise, longeant la clavicule. « Ouais… C’est souvent comme ça ici. » J’ouvre un œil et le dévisage à nouveau, de biais. « T’es pas habillé comme d’habitude, toi, non ? T’as quelque chose de plus… » Chaud. Sexy. Erotique ? « … Relâché. »

Qu'est ce qu'il fait ici, d'ailleurs ?

- .... Qu'est ce que tu fais ici, d'ailleurs ? Pas trop ton type d'endroit, si je ne m'abuse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 19:48



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Edward ne répliqua pas. C’était Lakhdar, on ne savait jamais si ce qu’il disait était vrai ou non, alors il décida de laisser passer. Bizarrement, il n’avait aucun esprit de contradiction. Surement à cause de l’alcool. Surement parce qu’il se sentait extrêmement fatigué de toute cette lutte vaine. Il retint cependant le facepalm quand son professeur justifia le nom de ses cocktails « parce qu’ils étaient marrants ». Puis se rappela que lui-même ne savait même pas ce que Lucas lui avait fait ingurgiter. Si ça se trouve, c’était encore pire.

Il était totalement captivé par Lakhdar. Il n’y avait pas d’autres mots. Et cet alcool, cette chaleur, cette musique et cette ambiance amplifiaient ce sentiment. Oh, il était loin d’oublier le râteau magistral qu’il s’était pris. Mais visiblement, Edward avait l’alcool joyeux, et tout ce qu’il avait bu avait permis d’atténuer sa peine. Ne restaient donc que les sentiments « positifs » à l’égard de Lakhdar. Nous sommes cependant en droit de se demander si l’excitation que son professeur lui procure est un sentiment positif. Parce qu’il était là.

Oh, bien sûr, ce n’était pas comme si son professeur faisait quelque chose pour réparer ça. Non, lui il le chauffait ouvertement avec ses regard en biais, et cette main passée le long de sa clavicule qu’Edward suivait, complètement absorbé par le geste. Ses mots. Il releva le regard, subitement, surpris, comme si on venait de le réveiller.

« Je… » Un bug du cerveau. Que répondre. Quoi répondre. Il venait de le complimenter ? Putain, la merde totale dans son esprit. Il haussa les épaules. Se voulant indifférent à la remarque. Quelle crédibilité Ed, c’est bien, essaie encore. « C’était plus adéquat pour la soirée. »

La question suivant…le laissa sans voix. Instinctivement, il chercha les Strauss du regard. A ce moment-là il vit Nathan à une petite table, penchée, une paille dans le nez. Il tourna le regard rapidement vers Lakhdar, neutre, et passa sa main dans ses cheveux, où quelques perles de sueur coulaient sur son front. Bordel, il faisait vraiment trop chaud.

« Les Strauss m’ont… contraint à les accompagner ici. Lucas m’a proposé à boire, peut-être ai-je légèrement forcé… » Mettons le coup de la chaleur et de l’excitation sur l’alcool, allez. Edward passa sa main sur le col de sa chemise et le tira. « …Il fait toujours aussi…chaud ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 20:08

When I bleed again.

Plus adéquate pour la soirée ? Tu veux dire, plus adéquate que ton habituel costume de bon petit bourgeois Anglais ? Laisse moi rire.

- Haha, c’est sur. » Je n’ai pas changé de types de fringues personnellement. Il paraît que je m’habille déjà comme un dévergondé, de toutes façons. La chemise toujours à moitié ouverte, et un comportement bien trop flegmatique pour être crédible. Que voulez-vous. « Tu as bien fais de ne pas t’habiller comme un jeune de ton âge. La chemise te va bien. » C’est à dire que je devine un torse fin, pas nécessairement musclé mais bien dessiné sous le tissu qu’il me plaît d’imaginer presque transparent…

Je fini mon verre et en recommande un à une magnifique serveuse qui passe à portée de main et sur la poitrine de laquelle je pose un œil respectueux. Trop bourré pour remarquer son regard courroucé qui me traite de connard.

Je tourne à nouveau la tête vers Edward au son de sa voix qui m’interroge tout en répondant à ma question. Imperceptiblement, je vois une goutte de sueur perler de son front, transpercé par la lumière épaisse de la boîte. Pendant un bref instant, l’alcool mélangé à je ne sais quel aphrodisiaque qui coure au fond de mes veines s’interrogent sur le goût que peut avoir la sueur d’un intello. Haha, mon cerveau me souffle encore que quelque chose ne va pas.

Je pose une main sur sa cuisse dans un mouvement parfaitement amical que je ne me serais jamais permis en étant sobre. J’ai déjà oublié notre différence d’âge, j’ai déjà oublié Aisling. Je ne suis plus son professeur.

- C’est l’ambiance, personnellement j’ai toujours eu le sentiment que tout est fait pour te chauffer ici. » Je rit tout seul. Ho yeah. « Tu peux ouvrir un peu ta chemise, Edward. Tu vas pas te faire violer si tu montre ton cou. »





Dernière édition par Lakhdar-Khaled Kharmaz le Lun 21 Mai - 8:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 20:34



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Edward ne savait vraiment pas comment réagir. Lakhdar faisait exprès de le faire rougir, il n’y avait pas d’autres alternatives possibles. Depuis le temps, son professeur avait bien du remarquer la teinte pivoine qui avait pris place sur ses joues. Certes, on pouvait penser qu’elle était dû à l’alcool, mais quand même… Surtout quand ce même professeur savait les sentiments que l’adolescent éprouvait pour lui. Non, sérieusement, il devait le faire exprès.

Et cela signifiait forcément quelque chose. Cela signifait forcément que quelque part, sur cette Terre, Lakhdar faisait ça dans un but. Peut-être inconsciemment, peut-être juste parce qu’il était torché, mais il y avait quand même une raison.

Il regarda Lakhdar commander un autre verre. Il trouvait pas qu’il était assez torché comme ça, sérieux ? A raconter de la merde, presque à faire miroiter des choses sous le nez à Edward ? Heureusement que ce dernier était saoul. C’était mieux ainsi, cela le faisait beaucoup moins souffrir. Il se sentait même plus audacieux. Peut-être que ça n’avait pas marché la première fois, mais que ça allait fonctionner la deuxième ? Toujours beau de rêver.

Il sembla se réveiller d’un rêve, complètement absorbé à regarder son professeur, en sentant la main sur sa cuisse. Cinquante degrés de plus dans son corps. Ses yeux se posèrent sur la main qui s’appuyait sur son jean. Puis remontèrent lentement jusqu’au visage de Lakhdar. Sa voix, ses mots, ses lèvres. Il n’en pouvait plus, il n’en pouvait tout simplement plus. Son cœur, ses sentiments et sa résistance venaient d’être mis trop durement à l’épreuve. Encore une fois, il baissait les bras, mais pour gouter à quelque chose de bien plus délicieux.

Edward ne répondit pas. Son regard se posa sur les lèvres de son professeur. Il se pencha, posa une main sur le pantalon de Kharmaz pour prendre appui, inclina légèrement son visage et alla gouter ces lèvres qui le narguaient depuis qu’il lui avait adressé la parole ce soir. Non, depuis bien plus longtemps, en réalité.

Et il l’embrassa, sans un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 20:56

When I bleed again.

Un contact sur ma cuisse. Je baisse les yeux. Lève la main. Qu’est ce qu’il fait ? Un poids insistant, son corps se soulève et avant que je n’aie eu le temps de réagir, je sens ses lèvres contre les miennes. Et mon cœur louper un battement. Un frisson d’excitation me parcourir, prendre racine au fond de mes reins, remonter entre mes côtes, jusqu’à la racine des cheveux. Un coup de chaud brutal. Mes pensées s’emmêlent, j’ai chaud, un puissant désir me traverse, recouvre ma raison, ma volonté. Tue d’un violent coup de fouet ma morale. Je n’ai plus que mon cœur, qui cogne dans ma poitrine, et la chaleur masculine.

Le parfum d’Edward. Les lèvres d’Edward. Est-ce la même personne, celle dont j’ai brisé les sentiments si peu de temps auparavant ? Pourquoi fait il ça, alors que je lui ai dis non ? Désire t-il simplement un corps, le mien ? Sait il que cela ne mènera nul part ? Toutes mes interrogations sont étouffées dans le pli de mon désir. Brulant, brutal, bestial, à l’image de ce que je suis profondément. Un loup.

Je réponds à son baiser, j’en oublie la chasteté. Je ferme les yeux. Je laisse glisser sur moi l’image d’Edward, timide, maladroit. Je pose une main sur sa hanche et appuie son baiser de nonne qui me rend dingue. Plus personne n’embrasse comme ça, bon sang. Mes doigts frôlent sa nuque ; se glissent dans ses cheveux. Doux. La racine humide de sueur dégage une odeur musquée qui affole mes sens. Haletant, je romps le baiser pour lui en accorder un nouveau, franchissant cette fois sans ménagement la barrière de ses lèvres.

Il est temps que tu grandisses (et cette phrase fait très pédobear.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Dim 20 Mai - 21:19



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »

Le néant. La tête d’Ed était un néant pur et simple. Mais ce n’était pas le néant associé à l’obscurité habituelle, à la peur. C’était le néant de la confusion. Tous ces sentiments qui se mélangeaient, se confondaient, et qui donnaient une espèce de bouillie insupportable. Alors Edward arrêta tout simplement de penser. C’était bien plus agréable comme ça.

Les doigts de Kharmaz frôlant sa nuque, passant dans ses cheveux. Le corps d’Edward fut parcouru d’un frisson intense de plaisir. Les mains de l’homme qu’il aimait éperdument parcouraient ses mèches, se posent sur sa hanche. Leurs corps se rapprochent, se heurtent maladroitement sous le désir qui s’empare d’eux. La main de l’adolescent passe de la cuisse pour remonter, frôlant le haut de son professeur pour finalement s’y accrocher d’une manière quasi désespérée. Ton poing attrape et froisse le tissu de sa chemise, au niveau de sa poitrine, tandis que ton autre main habile passe derrière son cou, caresse sa nuque longuement, descend au niveau de sa clavicule. Tu voudrais que tes mains soient partout sur lui, Edward. Tu en as tellement rêvé, au fond.

L’adolescent reprit son souffle, rapidement, avant de sentir les lèvres de Kharmaz à nouveau sur les siennes. Savoir que le professeur engageait le baiser le rassura. Putain, quel baiser. Ses lèvres s’entrouvrent en même temps que celles de Lakhdar. Et voilà leurs langues qui se rencontrent. Celle timide et prostrée d’Ed, qui n’ose faire aucun mouvement. C’était son premier baiser. Et c’est totalement électrique. Finalement, elle se laissa entrainer dans un ballet assez maladroit, mais ô combien excitant, jouissif. Il n’y avait plus de place pour le questionnement. Rien que l’envie, le désir, de part et d’autre, qui poussa le noble à frotter leurs deux torses ensemble. Et cette main étrangement baladeuse qui explorait au-delà de la clavicule de son professeur.

Son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Lun 21 Mai - 19:54

When I bleed again.

Un novice. Inexpérimenté. Inoffensif. Naïf.

Un enfant.

Une nouvelle vague, brûlante, disperse cette dernière pensée et l’emporte bien au delà de ma réflexion. Je m’égare dans ce qu’on appelle traditionnellement, et avec si peu de poésie, une profonde envie de baiser. J’avoue que les nombreuses maladresses perpétrées par Edward on le don de me chauffer au maximum. Je dois avouer que j’ai toujours eu un penchant pour les garçons moins expérimentés que moi. Il faut dire qu’à mon âge…

Ne parlons pas de ça.

Parlons plutôt… Des ses mains qui hantent mon torse, douces, légèrement moites. Mon torse, qui se soulève au rythme irrégulier de mon envie, de l’envie que j’ai de lui, là, maintenant… Je le renverse doucement sur le canapé, glisse mes mains contre sa ceinture pour en bannir la chemise. Mes doigts frôlent son ventre, son nombril, appuient légèrement sur ses côtes, redescendent et virent doucement dans son dos dans le but flagrant d’aller taquiner le bas de son dos (ou le haut de ses fesses, selon.)

- Dites, si vous voulez jouer à ça, des chambres sont à votre disposition. »
Je relève la tête en achevant de goûter la sueur du cou d’Edward. Deux paires de seins et revoilà ma jolie serveuse qui pose devant moi un nouveau cocktail. Je l’avais oublié. Je me redresse, boit une gorgée et lui jette un regard interrogateur. D’un geste brusque, elle me désigne le fond de la salle, encombrée de danseurs. Doucement, j’attire Edward à moi, me lève en chancelant, le verre dans une main le garçon dans l’autre, et entreprend de marcher vers ce qui devrait être une chambre.

Peut être. Nouvelle gorgée, je m’arrête à un mètre du canapé et marmonne :

- Ma canne. »

Vite putain, faut pas laisser le feu s’éteindre, petit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Mar 22 Mai - 9:06



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Arrêter de penser. C’était ce qu’Edward se disait. Il essayait. Si vous saviez combien c’était dur, quelque part, de mettre son cerveau en pause, après toutes ces années. Et paradoxalement, vu comment Kharmaz l’occupait, la situation se faisait aisée. De toute manière, tandis qu’il continuait de parcourir le torse de son professeur, ayant détaché un ou deux boutons de plus au passage, l’adolescent savait qu’il ne devait pas réfléchir. Il aimait Kharmaz. Il en avait envie. Il était saoul. Et tout chez lui l’excitait au plus haut point. Son souffle s’accéléra en sentant celui de son ainé sur son cou, à présent couché sur le dos, se délectant de chaque parcelle du corps qu’il pouvait atteindre.

La voix de la serveuse lui parut lointaine. Il mit un peu de temps à réagir, plus que Kharmaz, suivit son regard vers le fond de la salle. Se releva, et se sentit happé contre son professeur, ce qui l’acheva. Jamais il ne s’était senti aussi bien dans sa vie. Et les derniers jours horrifiants qu’il avait passé contribuaient à amplifier ce sentiment. Il se leva, accroché à son ainé, et ce dernier fit remarquer pour sa canne. L’adolescent se retourna, vit l’objet posé contre l’accoudoir, se détacha pour le prendre et revint, la gardant entre ses mains.

Il passa sa main autour de la taille de Kharmaz. Frôla ses côtes, le bas de son dos, entortilla le bas de sa chemise entre ses doigts tandis qu’ils passaient entre les danseurs, s’enfonçaient dans un couloir heureusement encore éclairé, avec des portes un peu partout. Ils s’arrêtèrent finalement devant une entrouverte, entrèrent, la refermèrent. Edward regarda son professeur, avec toujours le même regard blasé, glacial, celui qui semble exprimer que le dédain et le mépris. Et pourtant, à cet instant, il aurait donné énormément pour y faire passer toutes sortes d’autres émotions. L’amour. L’envie. L’excitation. Quelque part, le désespoir, aussi.

Il se détacha de son professeur, passa ses bras autour de son cou pour venir fourrager ses mains dans ses cheveux teints, et se remit à l’embrasser longuement et langoureusement, sans un mot.

Et Edward avait peur. Peur de penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Mar 22 Mai - 21:59

When I bleed again.

« Tout cela devient très sexuel. » C’est à peut prêt tout ce que mon cerveau est capable de produire tandis qu’Edward passe ses mains autours de ma nuque pour me rouler une pelle. Autant dire qu’il apprend vite. Bah, il a toujours était un élève très talentueux.

Un élève…

Je le repousse doucement en lâchant un « ho ho ho » franchement de mauvais goût, et bois tranquillement une grande gorgée au nouveau cocktail qui trône fièrement dans ma main. Un guéridon tombe à pic et reçoit le breuvage dans un bruit de verre sec. Comment vais je finir la soirée ? A vomir sur un fauteuil ? Je tiens bien l’alcool mais je vais finir par atteindre mes limites.

Edward est mon quoi, déjà ?

Si je l’ai oublié, ça ne devait pas être très important. Sur cette bonne pensée, je l’attire à nouveau contre moi et le traîne jusqu’au lit, incapable de détacher mes lèvres de son cou. Edward a bon sang, je ne le dirais jamais assez, une maladresse absolument exquise. Je chancèle, je sens bien que je ne marche plus droit depuis un bon moment. La traversée de la salle m’a parut durer une éternité il y… Combien de temps déjà ? Peut importe, je ne peux pas me concentrer à la fois sur la braguette que je suis en train de défaire –il me semble que c’est la mienne, mais rien n’est moins sur- et sur le temps qui s’écoule. Je ne peux pas compter en même temps que j’ouvre une putain de fermeture éclaire, sérieux. Non mais non. Mais nooooon.

Ma main tâtonne et je sens le garçon se raidir sous mes doigts.

Ok, c’était pas ma braguette.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Mer 23 Mai - 8:46



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Ça ne va pas. Depuis le début, ça ne va pas.

Et pourtant, il ne pouvait pas dire à son professeur d’arrêter. L’alcool embrumait son esprit, attisait son excitation. Edward n’avait jamais été aussi sur de ses sentiments envers Kharmaz que dans ce lit, tandis que ce dernier jouait avec son cou de la plus exquise des façons, et que l’adolescent s’adonnait à lui enlever sa chemise jugée un peu trop encombrante.

Il avait peur. Très peur.

Son corps se crispa soudainement. Un long râle de plaisir qu'il n'eut pas le temps d'étouffer passa la barrières de ses lèvres. Il Repoussa légèrement Kharmaz. Le fixa. Fixa sa braguette ouverte. Fixa Kharmaz. Fixa sa braguette. Fixa Kharmaz. Ok, il n’avait jamais été aussi pivoine de toute sa vie. Edward était tellement gêné qu’il plaqua ses mains sur son visage. Il se sentait de trop, embarrassé comme jamais face au regard et aux gestes de son professeur. Et si ça n’allait pas ? Et si ça ne lui plaisait pas ? Et si ça ne lui convenait pas ?

« J-Je… »

« Je ne l’ai jamais fait. » Impossible à dire. Edward se donna un peu de courage pour confronter Kharmaz, et enleva une de ses mains. L’autre cachait à présent sa bouche, son nez. Il voulait cacher sa teinte complètement écarlate, son embarras. Son regard se porta sur celui de son professeur. Il ne reflétait aucun mépris, juste… l’inquiétude. Qu’est-ce que l’adolescent attendait ? D’être rassuré, peut-être. De savoir que tout allait bien se passer. Ce serait bien la première fois de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Mer 23 Mai - 21:04

When I bleed again.

Le sang afflue, très centré sur une partie de mon anatomie. Bon sang, à ce rythme, les préliminaires ne vont pas durer des heures. Sa voix me transperce merveilleusement. Je me saisis encore de ses lèvres. J’ai soif, horriblement soif, atrocement soif, soif de tout ce qu’il possède en lui, sur lui, je serais prêt à n’importe quoi pour obtenir l’achèvement, le paroxysme de ce qu’il m’offre avec timidité. Mes doigts s’apprêtent à se refermer tendrement (lolz merci pour ce que tu me fais écrire srsly) lorsqu’il me…

Il me repousse ?

Il me fixe. Ses yeux esquisse trente aller retours interminables entre moi et sa bite. Sérieusement ? Ho dieu, évidemment. Puceau. Evidemment. Je lui sourit doucement, aviné (sans rire) et frôle ses lèvres, son oreille, son cou. « C’est bon. Généralement, c’est plutôt agréable. Je vais y aller doucement. Si tu ne veux pas, tu n’as qu’à me le dire. »

Tu parles, dans quelques secondes je vais être totalement inarrêtable. Mon sang bat contre mes tempes. Son odeur m’excite. Je sens son torse battre la mesure au rythme de ses inspirations irrégulières. Tout en lui est désirable. Et pourtant il refuse de se laisser aller.

Evidemment, il s’agit d’Edward Hopekins.

Edward Hopekins ?

….. Ho bordel, Edward Hopekins !

Je me redresse brutalement. Je le fixe longuement, le trouble dans les yeux. Au travers de l’alcool, mes souvenirs m’ont assaillit, péniblement, et me heurtent froidement, comme une plaque de marbre qui viendrait de me tomber dessus. Edward, je… Mon dieu, Edward… Qu’est ce que je suis en train de te faire ? Qu’est ce que je me permes de te faire subir ? Je le lâche. Je m’écarte. Je me dégoûte. Et mes pensées refusent de s’éclaircirent. Alors sans un mot, échangeant avec lui un regard totalement perdu et effrayé –moi, Lakhdar, perdu et effrayé.- je glisse du lit, chancelant. « Je… Je… Reviens…. » Paniqué, prit d’une nausée subite, je file péniblement jusqu’à la salle de bain en me tenant au mur, ridicule. Le pommeau heurte douloureusement mon épaule tandis que je tâtonne, hébété, pour trouver un moyens d’actionner cette putain de douche. Et soudain, l’eau glaciale m’agresse. Je sert les dents. Je sers les dents sous le froids, grelottant, je sers les dents sur la douleur qui afflue, je sers les dents pour mes souvenirs, pour mes actes, je sers les dents pour le mal que je cause.

J’ai envie de m’éclater le front contre le mur. D’y laisser mon putain de sang. Que tout le monde sache à quel point Lakhdar-Khaled Kharmaz n’était qu’un connard qui ne pense qu’avec sa bite.

J’ai froid.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Mer 23 Mai - 22:16



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Comment dire. Edward se sentait bien. Oui, il était prêt à se laisser aller. La voix de son professeur lui faisait un effet considérable. L’état dans lequel il se trouvait présentement, gémissant légèrement, sensible et novice qu’il était, en sentant le souffle et les doigts de Kharmaz partout sur son corps et sur…cette partie de l’anatomie. Et visiblement, à son soulagement, il n’était pas le seul.

Alors, pourquoi ? Edward ne comprenait pas. Bordel, encore l’incompréhension, qui revient lorsque Kharmaz est là. Encore, toujours. Mais, pour l’instant, l’adolescent ne philosopha pas trop. Il assista silencieusement, ayant légèrement froncé les sourcils, à la retraite stratégique de son professeur. Il cligna les yeux. Il n’était pas sur de ce qu’il avait vu. Lakhdar-Khaled Kharmaz, déstabilisé, presque effrayé. Il fallut un peu de temps à Ed pour réagir. Son cœur se serrait, un peu. Mais il ne comprenait toujours pas. Finalement, il se redressa sur le lit et se releva. Passa une main dans ses cheveux pour les remettre en ordre rapidement, et se dirigea vers la douche.

Edward était toujours aussi débraillé. Sa chemise qui lui tombait à moitié sur l’épaule, retenu par deux maigres boutonnières encore fermées, laissant entrevoir une partie importante de sa poitrine et de son torse. Son jean complètement ouvert qui descendait sur ses reins, le devant de son caleçon parfaitement visible. Et son excitation sur cette partie de l’anatomie ne descendit pas lorsque l’adolescent vit Kharmaz sous la douche, habillé. Oh putain, il était bandant.

« Hum…Il y a-t-il un problème ? » Edward ne savait pas comment l’appeler. Alors il ne le nomma pas. Tout lui semblait déplacé. Son cerveau était en train de se demander si le rituel de la douche était propre à ce genre d’activités. Habillé ? Putain, Luc’ avait bien fait de lui faire mettre une autre chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Mer 23 Mai - 23:07

When I bleed again.

Un problème ? Ho mon dieu oui, Edward. Il y a un problème. Un énorme problème. Et j’en suis entièrement responsable.

Mon regard se pose sur son visage, surprit et légèrement hébété, claquant des dents, debout en pleins milieux du bac de douche comme un con. Edward est vraiment beau. Peu de personnes le remarquent à cause de son air perpétuellement à priori méprisant, mais Edward est vraiment, vraiment beau. Son torse nue, encore couvert d’une mince couche de sueur, ses grandes mains fines et douces de théoricien… Son pantalon grand ouvert sur son désir, ses reins appétissant, ses reins dont je n’ai pas encore pu profiter, ses reins que j’aimerais…

Je lui tourne brutalement le dos, défait ma putain de braguette et agrippe l’élastique de mon boxer d’un mouvement ferme. Douche glacée dans le calbute. Ne. Faites. Jamais. Ca.

Ca a le don de me refroidir franchement, pour le coup. Une fois un peu plus calme, je fais de nouveau face à Edward. Je ne réalise qu’en ouvrant la bouche que ma voix est atrocement rauque.

- Toi et moi sommes ivres. » Pause. « Non. Je suis bourré. Complétement. » Silence. J’ai du mal à supporter son regard. « Je me comporte comme un ignoble connard, d’accord ? Je… » J’ai envie de pleurer, de me taper la tête contre le mur, de m’enfuir, de rire, d’être ailleurs, de n’avoir jamais fais ce que j’ai fais. Je suis épuisé.

Lentement, je glisse contre le mur carrelé de la douche, m’asseoir au fond du bac, me prend la tête dans une main et ferme les yeux.

- Ne me pardonne pas ça… » Brisée, vaincue, ma voix s’éteint, presque recouverte du bruit sourd de l’eau qui coule encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Mer 23 Mai - 23:37



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Edward était désespéré. Complètement. Il avait assisté à la scène d'un œil sceptique, comprenant que quelque chose clochait fortement. Il était entrain de se remettre en question, de se demander s'il s'y était mal pris... quand le regard et les mots de son professeur tombèrent, sec. Il ne pût qu'hausser légèrement un sourcil, voyant ainsi son professeur s'effondrer complètement devant lui.

Il tremblait, légèrement. Ce qui reflétait son désespoir, sa colère. Putain. Merde. Il avait envie de se mettre à pleurer, lui aussi. Il haïssait ses sentiments. Mais Kharmaz était déjà à terre. Il ne pouvait lui infliger ça.

Alors Ed se mit à reboutonner sa chemise, lentement, frebrilement, maladroitement.

"... Vous m'avez dit un jour, que vos mœurs ne seraient jamais liées aux miennes, et que, de toute manière, je ne vous faisais pas envie." Il le regardait, de la manière la plus stoique possible. À l'intérieur, le bordel. "J'imagine donc que cela était vrai."

Il referma la braguette de son pantalon, avec plus de difficulté que prévu -l'expression "être à l'étroit" prenait tout son sens, et remit calmement sa chemise dans son pantalon.

"... Je n'ai donc rien à vous pardonner. Je le savais."

Arrête de faire comme si tu savais tout et n'espérais rien. Tu mens mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Jeu 24 Mai - 0:04

When I bleed again.

Je lève la tête vers lui, surprit et triste. Oui. Triste. Je me contrôlerais sans aucun doute mieux si je n’avais pas autant d’alcool dans le sang. J’ai rarement été dans un tel état. J’ai rarement autant bu. Je n’ai jamais faillis coucher avec un de mes élèves, amoureux de moi de surcroit. Un élève à qui j’avais dit non la veille.

- Non… » Parle plus fort, Lakhdar. Parle plus fort. « Non, je ne voulais pas dire ça… » Pourquoi faut-il que je sois aussi faible devant lui ? Je n’ai jamais réagis comme ça. J’aurais du lui dire non. Ou coucher avec lui et me rire de ses sentiments, comme je l’ai toujours fais. Je suis dégoûté de ressentir aussi profondément le mal que je fais. Qu’est ce que j’ai ? Est ce que je m’attache ? Est ce que je m’attache beaucoup trop ? Je ne veux pas. Je ne veux pas, surtout pas, pour rien au monde revivre ce que j’ai vécu. Plus jamais. Je m’étais promis. Plus jamais je ne me laisserais terrasser par mes faiblesses sentimentales.

Rien n’est clair dans mon esprit. J’ai besoin de dormir. De me débarrasser des mes cinq cocktails. Je ne peux pas lui dire qu’il me fait envie. Je sais que je ne peux pas lui dire ça. Paradoxalement, j’ignore pourquoi mais je ne veux pas qu’il pense que je me fiche de lui. Qu’il n’a aucune importance à mes yeux. C’est faux. Je ne suis pas en train de tomber amoureux ? Ho bon dieu non, je le saurais. Qu’est ce qui se crée entre nous ? C’est horriblement ambigu. Je ne peux pas me permettre d’être ambiguë avec Edward Hopekins.

- Je t’en pris, quand je t’ai dis ça je… Je défendais mon orgueil. »

Ca me va, que nous soyons liés, Edward.

Putain, c’est si niais, qu’est ce qu’il m’arrive ?

- Ca me va… Je veux dire… J’aime qu’on soit… J’aimerais qu’on… Je ne sais plus ce que je dis. »

Ca ne m’arrive jamais. Est ce que je vais mourir ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Jeu 24 Mai - 0:37



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »


Tu serres les dents. Tu encaisses, tu prends sur toi. Comme d'habitude. Tu vas t'en sortir. Regarde, tu n'exprimes rien, comment pourrais tu ressentir quelque chose ?

Edward n'en pouvait plus. Il ne comprenait rien. Tout ce qui resortait de ce mélange de sentiments était la plus lancinante des douleurs. On tailladait son cœur. On le réduisait en mille morceaux. On l'enfermait dans un endroit sombre, le néant.

Il recula, brusquement. Regarda Kharmaz, completement déstabilise. Non, pas le noir. Ne me renvoyez pas dans le noir. S'il vous plait. Son regard suppliant appelait silencieusement à l'aide son professeur. Mais il était dans le même état que lui. Cela était vain. Prendre sur soi. Regarder la lumière de la douche. Ne pas penser à l'étroitesse de la pièce.

" Je vous ai déjà dit que cela n'était pas nécessaire de me prendre en pitié. "

Il était incapable de répondre à ce que son professeur disait. Parce qu'il ne comprenait pas. Qu'il avait peur.

" Il sera préférable que je m'en aille... "

Fuis, Ed. Comme ça, tu pourras aussi t'effondrer. Sois fier de toi, tu as encore fait du bon boulot.


Dernière édition par Edward A. Hopekins le Jeu 24 Mai - 7:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Jeu 24 Mai - 0:54

When I bleed again.

J’en ai assez. Subitement. Comme toujours. J’en ai profondément assez de planer à cent mètre, le cœur battant avec la douleur du crash déjà logé entre les côtes. Ca suffit. J’ouvre les paupières. Je me lève. Je me passe une main dans les cheveux, j’essor ma chemise. Je fais face à Edward que je fixe dans les yeux.

Je suis à nouveau Lakhdar-Khaled, prêt à supporter le poids de ses fautes et à en assumer la responsabilité. Cet instant de faiblesse n’aura duré que quelques brèves minutes de trop dans une vie de soldat.

- Je n’ai aucune pitié. » Cette phrase sonne durement à mes oreilles. Mais elle est profondément honnête. Je n’ai de pitié pour personne. Surtout pas pour toi, Edward. Je te respecte bien trop pour ça. Peut être que ça ne se voit pas. Peut importe, c’est un fait. Je ne t’épargnerai rien sous le prétexte de la pitié.

Une supposition. Je lis quelque chose dans ses yeux, tout au fond de la glace, une chaleur, quelque chose comme de la peur.

- Edward. Je suis responsable de ce qui est arrivé. Nous mettrons les choses au claire si tu le désires. Je répondrai à chacune de tes questions. » Ça ne réparera rien. Mais il a droit de savoir. Je répondrai à tout. Personne ne sait rien de moi. Toi, tu as le droit de tout savoir en échange de ce que je t’ai fais.

En échange, hein. Quel con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Jeu 24 Mai - 1:19



« 'Cause you know I'd walk a thousand miles
If I could just see you tonight . »



Tu l'as vu se lever, s'approcher de toi, alors tu as reculé. Lentement, surement, jusqu'à ce que ton dos claque contre la surface carrelée. Tu regardes Kharmaz. Un regard que tu tentes de contrôler. "Je ne veux pas retourner là-bas. Ne m'y renvoyez pas. Je vous en supplie."

Il tremblait de peur et de douleur, se battant avec lui même pour continuer de fixer son professeur dans les yeux. Edward se sentait oppressé. Pour peu, il se serait mis à hurler, à crier qu'on le sorte de cette obscurité infernale. Alors que la minuscule pièce baignait de lumière.

"... Il n'est rien arrivé." C'était vrai. Et on pouvait sentir une sorte de regret dans sa voix. Après tout, ils étaient entrain de régler leurs histoires dans une salle de bain, pas entrain de copuler dans un lit." Je n'ai pas de questions. Ne vous mettez pas à me considérer comme un petit enfant de cinq ans parce que vous vous sentez coupable...Monsieur Kharmaz. "

Edward se sentait en danger, alors il se faisait agressif. Le seul moyen de contrôler sa peur, de se retenir un peu plus, pour pleurer plus fort encore ensuite. Le retour d'un regard se voulant froid, dedaigneux. Dommage que son corps légèrement replié sur lui même montre autre chose. Et pourtant, il en avait des questions. Des centaines qui taraudaient son esprit. Ce n'était juste pas le moment.

Il le regretterait plus tard.
Tiens encore un peu, Ed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   Jeu 24 Mai - 11:54

When I bleed again.

Rien n’arrivé ? Je conçois qu’Edward et moi n’ayons pas exactement les mêmes définitions du monde mais il y a tout de même une marge important entre ce que nous avons fait et « rien ». Mais c’est son choix, pas vrai ? Il a presque l’air de le regretter. Evidemment. Il va tenter d’oublier ça. Moi aussi, je suppose. Faire qui rien ne s’était jamais passé. Agir comme avant. C’est toujours la solution la plus simple, après tout. Et je déteste ça.

Son ton me heurte. Plus que je ne veux bien l’avouer. Je me dévisage et un horrible sourire cynique étire mes lèvres. Putain oui, je suis bien de retour. Avant que je ne m’effondre de sommeil, j’aurais un peu vaincu l’alcool.

Je lui offrais une ouverture. Une ouverture sincère, ce que je ne fais jamais. Je ne parle de ma vie à personne, elle ne regarde personne. Il avait le droit de me dépouiller de tout mon narcissisme, peut être de me comprendre en parti. Il me le rejette à la gueule comme si j’étais un vieux clebs qui ne mérite qu’un sac d’ordure sur la tronche.

La voilà, son armure.

- Ho, je… » Vais très bien, des types comme toi j’en ai baisé des dizaines. C’est ce que j’allais dire. A cause de ses yeux qui m’agressent profondément. Mais je prends le temps, avant de commettre l’irréparable par fierté, de noter à quel point il à l’air faible. Ouais, il ne fait que se défendre, Lakhdar. Tu lui a planté trois coup de couteau dans le cœur, que veux tu qu’il fasse d’autre ? « Ok. » Plat. Las. « Comme tu voudras. » Je ne dois pas rentrer dans son jeu. Surtout pas. « Considères quand même ma proposition, hein. Elle sera pas toujours valable mais tu pourras avoir envie de modifier tes propos dans quelques jours. »

Crois moi, Edward. Des réponses, tu vas rapidement en quémander.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Give it a try )> Ed, again   

Revenir en haut Aller en bas
 

Give it a try )> Ed, again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « WTF ? :: « Mini RP.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit