AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1 ARIVAI MOUVMANTER • c'est libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 1486
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 16 kartoffelsalat
Nationalité: allemande
Relationship:

MessageSujet: 1 ARIVAI MOUVMANTER • c'est libre.   Sam 12 Mai - 21:47

c'est l'arrivée après Iadia, je précise haha.




Ooh ooh ooh say say say ooh ooh ooh ooh- putain de hall !

Il y avait une vague odeur de cuisine, de terre mouillée et d'école - les écoles ont une odeur bien particulière. On entendait le chaos strident étouffé des élèves réunis quelque part dans un couloir lointain. Quelqu'un d'autre dirait "quel hall magnifique !" ou "quelle belle école !" ou "kel arivai 2 ouf !!" mais il s'agit bien de l'explosive Klar et elle dira putain ou elle ne dira rien. (Le fait qu'elle chantât Michael Jackson en entrant à Aisling était un détail superflu.) Le top aurait été que le hall soit vide, mais c'était sans compter cette horde de sécheurs et d'élèves irresponsables que comptait notre établissement. Et même arriver au milieu de la journée, pendant une heure de cours n'excluait pas que l'on trouvât des flâneurs hilares dans le hall d'Aisling. Personne ne semblait remarquer l'arivai de Wolle essoufflée par les dix-huit kilos de sa valise non-roulante.
Et comme dans toutes les scènes du genre, elle se dit à haute voix, sans vraiment réfléchir (parce que sinon les élèves en arrivant à divers pensionnats ne parleraient pas seuls en contre-plongée et ne s'attarderaient pas à accorder autant d'importance à une arrivée pour un topic à ouverture libre avec une utilité égalant la valeur littéraire de la chose, et bien que je critique ces topics à ouverture libre j'en fais un donc bon) :

Aisling, me voilà !

Évidemment, d'une voix tonitruante et d'un allemand de barbare, elle s'était exclamée seule.
Elle tchip en voyant que ses chaussures étaient déjà complètement salies par la pluie irlandaise.

Oui, parce qu'elle avait du traverser à pied les tourbières qui séparaient Aisling de Shannon, l'aéroport irlandais des vols lowcost, à pied les contrées d'herbe et à pied les bocages aux moutons paisibles. Sa valise ne roulant pas, elle avait dû la porter sur le dos, tel Prométhée portant le feu, tel Sisyphe portant son rocher (wink), tel Atlas portant la Terre, et traverser tout le paisible royaume d'Eire de ses jambes d'adolescente hypoglycémiée. Ni le souffle d’Éole ni les ardents rayons d'Hélios ne l'avaient détournée de son héroïque but et c'est ainsi que se clôturait son épique chevauchée à pied en Irlande.

Nooon, elle était arrivée en bus, elle était tranquillement descendue, en veillant à ne pas faire toucher la boue à sa valise : sa seule péripétie avait été de traverser l'esplanade devant l'école en tenant tous ses bagages dans les mains. Mais ce n'est pas pour autant que monter des marches glissantes avec dix-huit kilos devant les yeux n'était pas un exercice digne des marines, oh non ! Elle en avait failli briser le marbre d'énervement.

Mais à part les exclamations solitaires et sauvagement ignorées de l'Allemande, l'arrivée n'avait donc rien vraiment de mouvementé. Ce qui souligne bien la traîtrise aberrante des titres de ce style, de la publicité mensongère de ces en-tête en capslock, censés attirer un lectorat assoiffés d'action et d'aventure, censés leur donner envie de répondre à un sujet vain tel qu'une arrivée, mais pas mouvementée.

C'est la sermi hé !

Or un bruit de pas se faisait entendre, et elle se retourna en un quart de seconde tel le dramatic chipmunk (TIN TIN TIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN). Qui était-ce donc ? Un professeur venu l'accueillir ? Un élève curieux ? Un émissaire de bienvenue ? Un futur camarade de bon augure ? Une personne antipathique sécheuse de cours ? Un type avec qui faire du hentai après deux posts ? Sussssssspeeeeeeeenseeeeeeeeeeee.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
MODO | Magic Mirror, who is the fairest one of all?
MODO | Magic Mirror, who is the fairest one of all?
avatar

Messages : 1145
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 22


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Américano-britannique. (MARYSUE)
Relationship:

MessageSujet: Re: 1 ARIVAI MOUVMANTER • c'est libre.   Dim 20 Mai - 10:31



Scarlett avait un truc URGENT à faire. Elle marchait comme tous les gens qui ont des trucs URGENTS à faire : elle courrait avec urgence. (Enfin après, si tu cours et que ça n'a pas l'air urgent, c'est que tu fais un jogging, et qui se dit "tiens donc, hop hop, je balance mon sac et je largue les amarres, c'est parti pour le couloir en petites foulées" alors qu'il se promène dans le hall du lycée.) Comme le sentiment d'urgence accentuait la vision magnifiée qu'elle avait d'elle-même, à savoir quelqu'un d'extrêmement important et nécessaire, elle marchait la tête haute en regardant le ciel. Ceci expliquant cela, elle écrasait les pieds de tout le monde avec ses Uggs et rentrait régulièrement dans des gens, s'excusant une fois sur huit et allant même jusqu'à lancer « Vous pouvez pas faire attention ? ».

QUAND SOUDAIN !

Elle marcha sur un chewing-gum, frotta sa semelle sur le sol pour le retirer et y arriva.

Elle se redressa et checka son iPhone dans l'urgence. 0 sms, 1 mél ( ma prof d'allemand m'a harcelé parce qu'il parait qu'il faut écrire "mél", ça fait plus français que "mail". suis d'avis que ça fait plus rien du tout d'utiliser cette graphie absurde, et que s'il faut faire dans le français correct autant se faire chier à écrire "courrier électronique", ça n'arrache les yeux de personne. m'enfin ) d'un site de vente en ligne de vernis à ongle. De l'autre main, elle tira son Blakeberry (qui vous l'aurez compris, était le blackberry personnel de Blake Montmorency) et le consulta par la même occasion.

C'EST ALORS QUE !

Elle s’aperçut qu'un quidam avait répondu à son dernier sms de menace. « Je sui dsl!!!!!!! Javé ps vu ke CT ta place a la kantin!!! Je féré attion la prchn fwa...... Sad(((((((((( » Avec un rire de businesswoman diabolique, elle répondit : « C'est pas grave, oublie pas de faire les devoirs de maths de Scarlett parcontre, (c'est ma protégé) si non je serez obligé de sévir......... » Puis elle replaça ses prolongements électroniques dans son sac Vanessa Bruno telle l'homme qui valait trois milliards ( j'aimerais faire un big up à mon prof de SES pour cette phrase ). Elle alla reprendre son petit bonhomme de chemin.

MAIS !

Elle vit Ludvik. Dans un coin. Mais il était moche. Ce qu'elle n'aimait pas chez Ludvik tenant dans un annuaire suivi d'une annexe concernant les raisons pour lesquelles il ne devrait pas exister, nous le passerons aujourd'hui et les garderont pour quand j'aurais encore moins de choses à dire dans un rp. Nous dirons juste qu'elle n'aimait pas son côté un peu « DEVILISH » et que si elle le pouvait elle le tuerait. Avec un poignard. Elle fit encore quelques pas ; à ce rythme là notre brave Scarlett n'avançait pas bien vite et guère urgemment, vous en conviendrez.

TOUT À COUP !

( C'est la dernière péripétie foireuse ) SCARLETT aperçu WOLLE. Elle se frotta les yeux comme un allergique pendant la saison des pollens ( est-ce qu'on sent le vécu douloureux ? Non parce que je pense que certains ne se rendent pas compte de ce qu'on vit et qu'on mérite bien des émissions sur M6 ) : c'était bien Wolle, qui avait disparu il y a quelques mois pour aller dans une école de Nazis en Ukraine. Les dents lui en tombaient et repoussaient aussitôt (pour retomber tout de suite après, cercle infini de la dent qui est dans la bouche qui est dans la dent). Comment s'était-elle échappée ? Avait-elle espionné le principal de Iady Gaga afin de le mettre devant des faits sordides à la Dominique Lévi-Strauss/Nafissatou Dialga ? (Loin d'elle l'idée de faire croire que tous les Allemands sont des espions et des dénonciateurs, ce serait de très mauvais goût.) (Et puis il est bien connu que tous les Allemands sont des Nazis, enfin ne prenez pas Scarlett pour plus bête qu'elle ne l'est. Par ailleurs, tout cela c'est parce que l’Allemagne faisait partie de l'ex-URSS, les gens font la confusion à cause de ça.)

▬ WOLLE QUE FAIS-TU ICI ? TU REVIENS À AISLING ?

La dénommé portant une valise, elle pouvait lui répondre « TU NE DIS PAS ? » mais Scarlett ne s'en préoccupait guère. Elle lui tendit un bracelet de perles vertes et ronde.

▬ C'est à toi, je te l'avais piqué il y a sept mois quand j'étais venue te voir en cours de Physique-Chimie. Tu l'avais pas volé à Coco Cadavre ? On la voit plus depuis un moment elle, je crois que ses parents sont venus la chercher. Bref. C'était comment Iady Gaga ? Il fait froid ? Il a fait très très froid cet hiver chez nous, ah je ne te raconte pas, et on va encore avoir un temps couvert jusqu'à la fin de la semaine. En Mai, tu te rends compte ! Il y a de quoi devenir chauve !

Elle fouilla son sac de kikoopute et en sorti de manière aléatoire une canette de soda light au citron vert.

▬ Tiens bébé c'est cadeau, je l'ai gardé spécialement pour toi.




Dernière édition par Scarlett A. Reed le Dim 20 Mai - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 1486
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 16 kartoffelsalat
Nationalité: allemande
Relationship:

MessageSujet: Re: 1 ARIVAI MOUVMANTER • c'est libre.   Dim 20 Mai - 18:46

WOLLE QUE FAIS-TU ICI ? TU REVIENS À AISLING ?
TU NE DIS PAS !

Aussitôt que la voix perçante de mademoiselle Reed avait retentu retenté retenti, Wolle s'était retournée avec un ralenti sur le mouvement de ses cheveux qui, de leurs boucles épaisses, rebondissaient sur sa tête à la manière de Vanilla dans Chocola&Vanilla Magic Rune Rune (si vous ne connaissez pas la référence, vous n'avez pas raté grand chose)
Son œil fut d'abord attiré par la couleur rose fuschia de ses Uggs, par son jegging imprimé crocodile et par sa doudoune Moncler sans manches qui reflétaient une fashionista dans l'âme. (Scarlett portait une doudoune Moncler quand elle le voulait, même en mai, puisque le temps couvert était à en devenir chauve)

Non mais laisse tomber les nazis russes de Iady Gaga n'ont même pas froid alors que le thermomètre affiche - 37 degrés Kelvin !

On ne prendra pas la peine d'expliquer à cette lumière en sciences physiques qu'est Wolle qu'une température en kelvin ne peut pas être négative puisqu'elle prend pour origine le zéro absolu, voyons, et qu'il fallait tout simplement dire degré celsius, même si elle était persuadée que Celsius était un empereur romain. 

Wolle était le reflet kikoowesh de Scarlett. Nous ne saurions le dire exactement, mais supposons, en tout parallélisme (j'ai écrit parallélité et ce bon correcteur orthographique m'a remise dans le bon chemin, c'est dire à quel point écrire du point de vue d'une banlieusarde allemande influence mon caractère infini et éminent au point d'altérer mes manies de grammar nazi - mais dites, si on traite Wolle de nazie mais qu'elle est nulle en grammaire, est-ce cela ne provoque pas de contresens majeur capable de provoquer un deuxième bigbang à la façon de la théorie de la tartine de beurre collée contre le dos d'un chat ?) je disais donc, nous ne saurions dire exactement, mais supposons que Scarlett parallèlement à Wolle la scrutait des pieds à la doudoune, elle verrait donc que son homologue allemande portait des Puma avec son nom gravé dessus, un baggy treillis très eighties et une doudoune Adidas sans manches (à la manière de Dara des 2NE1 dans la vidéo où elles répètent leur chorégraphie live - et si vous ne connaissez pas cette référence non plus, vous n'avez pas raté grand chose non plus). Nous disions donc que Scarlett et Wolle en dépit de leur contraste social et de leurs physiques symétriquement opposés par rapport à l'axe beaufitude étaient des sœurs jumelles nées sous le signe des gémeaux. 

Si ça se trouve Cadavre est morte d'un holocauste.

Elle n'était pas sûre de la signification d'holocauste (ce n'est donc pas un hologramme low cost ?) mais elle prit volontiers son cadeau sans cérémonie de la main parfaitement manucurée de Scarlett.

Pschhhhhhhht. 
Gl, gl. 

Ahhhhhh.

À quoi vous attendiez-vous ? C'était la saveur rafraîchissante du citron. Le goût amer et acidulé de ce soda dont elle raffolait. Et le summum : cette impression de boire de l'air. Du Schweppes Indian Tonic, quoi. 
(Nous devrions prévenir que ce rp est un clip Lady Gaga, c'est-à-dire qu'on y fourre des placements de produits à chaque paragraphe. Pour information Wolle se lave les cheveux avec du Herbal Essence et se met de la crème Nivea chaque matin. Elle a un Nokia pour portable et sa valise est une vieille Sansonite. Elle porte des bracelets Douglas et un t-shirt Bayern München. Son baume à lèvres, c'est du Labello, et les lacets de chaussure Gap. Son Eastpak est couvert d'autocollants Disney et son uniforme était certifié Aisling bien que sûrement made in China. Ses chaussettes sont Artengo et sa montre IceWatch. Son écharpe Quicksilver et sa culotte H&M. Etc.)

Tout à coup elle recracha tout le soda qu'elle avait dans sa bouche par terre. 

C'EST DU LIGHT POUFIASSE !

Qu'on rassure le lectorat : Wolle était habituellement quelqu'un de gentil et de doux, clémente et généreuse, l'Allemande s'entendait à merveille avec la blonde puisqu'elles étaient allées voir le Chaperon Rouge ensemble, mais les circonstances obligent, il a fallu la traiter d'un nom pas gentil. Du soda light, c'était encore pire que du yaoi Wayne Rooney x David Beckham. 

Et si on faisait du hentai au prochain post ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
MODO | Magic Mirror, who is the fairest one of all?
MODO | Magic Mirror, who is the fairest one of all?
avatar

Messages : 1145
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 22


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Américano-britannique. (MARYSUE)
Relationship:

MessageSujet: Re: 1 ARIVAI MOUVMANTER • c'est libre.   Jeu 26 Juil - 22:07





HÉ VAZY LÀ TU ME TRAITES PAS DE POUFFIASE SALE POUFFIASSE ! Bien sûr que t’es du light là, les sucres saturés dans les boissons gazeuse me font prendre du 100 gramme à la minute rien qu’en les regardant. Non mais genre. Non mais j’hallucine TOTAL là, dit-elle en plaçant son majeur sur son front avec une élégance et une grâce que n’aurait pas renié Vivienne, l’instigateur de cette façon top-branché d’appuyer le fait qu’on hallucine grave, genre TOTAL là.
On me signale à l’oreillette que ce sujet étant un clip de Lady Gaga et donc fortement incité au placement produit, il serait bon que j’y mette du mien et clarifie par la même occasion que je ne fais pas l’éloge d’une marque de station-service française qui ne m’a d’ailleurs pas du tout sponsorisée — crevards. Pour appuyer la parallélité (fuck the milice, j’écris sous Scarlett, ce néologisme est tout à fait new wave) je m’en vais donc vous préciser que Scarlett utilise un shampooing et un après-shampooing RedKen, une BB cream L’Oréal, un gloss ChapStick, du mascara Rimmel et de l’ombre à paupière Dior, du parfum Chanel n°5, du vernis corail Butter London, et que ses vêtements sont donc une Moncler, un t-shirt Abercrombie, un short Comme des garçons, des chaussures Jimmy Choo, un Isabelle Marrant, et que son téléphone personnel est un iPhone. (Hé c’est trop bien ce truc pour se faire des lignes facile)

Tu m’as trop manqué grosse ! J’te dis pas comme on se fait chier ici, j’ai du aller voir Blanche-Neige et le Chasseur sans toi c’était hor-rible je-te-raconte-pas — il est trois fois moins bien que le Petit Chaperon Rouge mais il est bien quand même, même si Kristen Stewart est trop naze. Hé d’ailleurs j’ai vu Bel-Ami, l’histoire est à chier mais Rob sauve un peu ce scénario minable. Bon comment ça va toi ? Putain la vache -37 degré Kelvin ça commence à faire vachement froid… en même temps j’ai envie de dire, garde la pêche, reste fraiche ! Elle s’esclaffa d’un doux rire de pauvre fille. (C’est tellement drôle tout ça j’en suis pliée sur mon clavier je vous raconte pas.)

Pour conclure ce rp et lui donner l’air plus long je vais le traduire en anglais à la manière des meilleurs interprètes dans les blogs mode à vision mondiale.

▬ HEY YOU YOU I DON’T LIKE YOUR GIRLFRIEND DON’T YOU DARE TO LEAVE ME HANGING ON LIKE A YO-YO, YOU FILTHY YO-YO ! Of course it’s light là, the saturdayted sugars in the drinks with air in it make me go 100 pounds per minutes just by looking right through the window at them. No but like. No but I’m TOTALLY hallucinating là, she said babe I love you so while she placed her je sais pas comment ils appellent leurs doigts chez les Saxons on her front as the Sartorialist Vivienne Westwood said you should when you are TOTALLY hallucinating là.
Here my staff is telling me in the oreillette we’re like totally in a Gaga Ooh La La video clip and I’m strongly incubated to product placement, so I should just start putting some of myself in it and clarify the fact that I’m totally not doing the eclogue of some French fuel for life which didn’t sponsored me in the first place — hope you die in the hunger games bastards. So in order to apply the parallélité (merde à la police, I’m writing this in the Scarlett way so this neologism is like totally nouvelle vague) I’m just leaving to precise that Scarlett uses RedKen shampoos and after-shave, a bébé crème L’Oréal because I’m worth it, Chapstick, Rimmel mascara and Dior shadows to eyes, Chanel number five perfume, coral varnish by Beurre de Londre, and that her clothes are so a Moncler, an Ambercrombie chemise en T, a Totally like boys short, Jimmy Shoes choo, an Isabel Funny, and that her personal cellphone is an iTéléphone. (Hey that thing is like so cool to make easy lines man you should totally try this yo nigga)

▬ I missed you so much fat person! I don’ tell ya how we’re so bored here, I had to go see Snow White and the Hunter without you it was hor-ri-ble I am not recoating you — it’s three times less better than the Little Red Riding Hood but it’s still good, even if Kristen Stewart is such a nazi. Hey by the way I saw Beautiful-Friend, the story is lame but Rob still saves the day. Bon how are you you (I don’t like your girlfriend) ? Whore the cow, minus 37 Kelvin degrees it’s becoming cowly cold… In the same time I’m tempted to tell, keep the peche melba, stay frozen! She exploded all over the place like the little Annie with a sweet poor girl’s laugh. (This is so funny I’m rolling in the deep myself with laughter at the instant.)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 1 ARIVAI MOUVMANTER • c'est libre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

1 ARIVAI MOUVMANTER • c'est libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « COLLEGE/LYCEE | RPG. :: « Rez-de-chaussée. :: « Hall.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com