AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Sam 7 Avr - 23:25

Lakhdar Khaled Kharmaz

35 ANS ϟ ADULTE ϟ PHYSIQUE ϟ LYCANTHROPIE



Keep calm and fuck what they think.
Lakhdar est prof' d'histoire/géo à Aisling depuis trois ans. ϟ T'as forcément déjà entendu parler de lui. ϟ Parce que c'est le cousin de Sadek. ϟ Parce que tu penses connaître toute sa vie mais en fait quand en parle à quelqu'un d'autre, tu te rends compte qu'il l'a connait aussi mais en pas pareil. ϟ Parce que c'est le prof qui t'as trollé toute ta scolarité ϟ Parce qu'il a pleins d'histoires avec ses élèves ϟ Paraît qu'il a même un fan-club. ϟ Parce qu'il a appris à mettre une droite, mais vraiment. ϟ Il a pas appris que ça, d'ailleurs. T'as aucun envie de te battre contre lui : tu sais pas où il appris à se battre ni dans quelle discipline, mais il sait y faire. ϟParce que tu vois, la vérité c’est que Lakhdar si y a bien un truc qu’il a jamais arrêté de faire, c’est le street fight et l’aïkido. Entre autre. ϟ Et que si il avait pas été prof, il aurait continué à concourir et aurait vécu de ça. ϟ P'être qu'il est bi. Mais personne n'est sur. ϟ Parce qu'il parle arabe, entre autre. ϟ Parce que visiblement, Lakhdar, quand il était jeune, il taguait les mur et il se droguait un peu. ϟ Parce que Lakhdar il est encore vachement jeune dans sa tête. ϟ Mais ouais, gars. Lakhdar, il est comme toi. Avec de l'indifférence en plus.

Des élèves avec qui se taper ϟ Des élèves avec qui avoir des histoires ambiguës ϟ Des élèves à troller gentiment ϟ Des glandus ϟ Des collègues plus ou moins proches ϟ Une élève avec qui il vivrait une histoire un peu fusionnelle et surtout sexuelle. (sauf Gilles de Raie)








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Sam 7 Avr - 23:25

Alekssa S. Hanssen.

Alekssa. C'est à la fois l'incarnation de souvenirs extrêmement douloureux et un espoir vital. Il lui rappelle sa vie à Détroit, les gangs, la violence, bref toute son enfance et son adolescence. Spark, Oliwia, Alek, c'étaient ses gosses. Il a échoué avec Spark. Il a échoué avec Oliwia. Il s'est promis de pas échouer avec Alek. De lui faire redresser la tête quoi qu'il arrive. De le faire marcher droit. C'est une relation douloureuse, sans doute celle qui le touche le plus car rattachée à tout ce qu'il a pu vivre de difficile. De plus, Alek le tient constamment en échec en refusant presque catégoriquement son aide. Lakhdar doit bien l'avouer, il est dépassé. Mais quitte à être un mauvais père... Non. Il ne lâchera jamais Alek. Il s'assurera qu'il parvient à sortir la tête de l'eau, quitte à y plonger à sa place. Même s'il ne le montre pas, c'est aujourd'hui l'un des points centraux de sa vie. Et il n'abandonnera pas.
Testament Pandemonium.

Tes' ressemble plus à un mec qu'à une vraie meuf. Parfois, Lakhdar se demande si elle n'a pas télécharger sa panoplie sur un site de cheat, la pauvre, mais non. Il s'avère que sous ses drapés de mâle, la demoiselle cache un petit lot fort appréciable que Lakhdar a sut expertiser à sa juste valeur. Ca n'a pas arranger ses relations avec Azalée, mais on ne dit pas non à une proposition de ce genre quand on s'appelle Kharmaz. Et puis, à eux quatre, ils forment certainement le quadrilatère le plus foireux au monde, autant ne pas s'arrêter en si bon chemin. De manière plus générale, Lakhdar adore troller (comme il se doit dans son caractère) son chère Testosaurus, en la rejoignant parfois sur ces jeux en ligne qu'elle adule tant, ou simplement en foutant le bordel sur son compte. Hé oui. Autant dire que Testament est un sacré pote, haha.

Azalée A. De Coligny.

Une des trois membres du quadrilatère foireux. Le fait qu'il couche avec sa copine n'a pas arrangé leur relations déjà tendue à la base : entre un demi arabe américain qui a vécu à fond la guerre des gangs ethniques et une putain de raciste, autant dire que ça se passe mal. Ils s'éventrent vingt quatre heure sur vingt quatre. Se foutent sur la gueule avec calme et sérénité... Pour leur entourage, c'est souvent invivable. Parce que même dit sur le ton de la conversation, ils s'écharpent clairement sur absolument n'importe quel sujet, de l'assassinat politique d'une grande figure de l'Histoire contemporaine à la couleur de la salade Irlandaise. Autant dire qu'ils prennent vraiment le contre pieds par principe, quand bien même l'autre aurait absolument raison. "Le ciel est bleu." "Non. Techniquement, il a effectivement des teintes de bleus mais ce n'est pas une constante. Je vois donc mal ce qui te permet de dire ça." La vérité, c'est qu'ils s'adorent. Hé oui. Ils sont inséparables, voyez vous. Mais ils préféreraient être forcés à manger leur propres intestins plutôt que de l'avouer. Une amitié très conflictuelle, donc. Si vous demandiez à Lakhdar pourquoi, dans ce cas, il traîne constamment avec Azalée, il répondrait simplement qu'"il faut bien quelqu'un pour la faire chier, cette salope."
Sadek Kharmaz.

Pas besoins d'expliquer des masses pour comprendre que Sadek fait partit de sa famille. Techniquement, c'est son cousin. Dans les faits, Lakhdar aurait plutôt tendance à le considérer comme son frère. La paire Kharmaz représente pour une partie du lycée le traumatisme intense. Le duo que vous ne voulez jamais croisé tant flotte autours d'eux une intense aura de malheur et de trolling intense. Fondamentalement opposés sur leur éducation et leur vision de la société, ils se retrouvent malgré dans un grand nombre de choses qui leur a permis de toujours se retrouver comme au premier jour (comme on dit.) Il est déconseillé de trop vous approcher quand ils sont ensembles. Des gens se sont suicidé pour ça.

Edward A. Hopekins.

Ha, un premier élève compliqué. Le genre de ceux qu'on ne trouve souvent qu'à Aisling. Ce type plane dans un autre monde, et franchement, Lakhdar ne pense avoir connu un gamin qui rit aussi peu. Edward semble persuadé d'avoir déjà 30 ans et pourtant... Il est totalement inadapté. Lakhdar a bien compris : un pur génie intellectuel, mais qui ne vit pas dans la réalité. Avec ses mains, il ne sait rien faire. Avec ses pieds non plus. Il a une vision encore plus erronée de la société que Capitaine America sortant de son bloc de glace. Et il semble le haïr. Soit, Lakhdar prend un malin plaisir à venir l'asticoter dès qu'il a deux minutes. En vengeance aux questions intempestives qu'il lui pose en cours, comme s'il voulait lui prouver quelque chose. Lakhdar ne comprend pas la démarche et se contente de répondre et de troller. D'être lui même, en somme. Et parfois Edward réagit si violemment... Il ne comprend pas vraiment, peut être l'avenir expliquera t-il se comportement si particulier.
Sally Hopekins.

CETTE FEMME EST HYPERACTIVE mais graou, mignonne à croquer. Mais intenable. Intenable d'une force. Elle passe ses heures de cours à se prendre des punitions. Résultat, elle se met dans un coin de la pièce pour faire trois cent pompes. Et madame ne flanche pas, limite elle en redemande. Intenable. Malgré tout, Lakhdar l'apprécie et il lui arrive de se piquer de franche crise de fou rire en sa présence. Oui. Sally Hopekins le fait rire, sincèrement. Rien de moqueur, elle le touche simplement par sa manière d'être et reste à ses yeux quelqu'un de très sympathique. Malgré son côté tornade, il a toujours un sourire pour elle et une petite phrase amicale.

Angel O'Kent.

Une caresse derrière la nuque, un souffle langoureux dans l'oreille... Mais que se passe t-il entre ses deux là ? Monsieur Kharmaz coucherait t-il par hasard avec le petit frère du prof de math ? Entretiendraient-ils une liaison ? Tout semble aller dans ce sens. Ils se cachent si peu, c'est troublant ! Il arrive même à Lakhdar de toucher délicatement le postérieur d'Angel alors que les autres élèves quittent tout juste la salle... Puis il s'enferme avec lui... Pour faire quoi ? Bon sang. Trop de mystère, mais il n'y a aucun doute, ils doivent forcément coucher ensemble ! Une histoire d'amour passionnée ! Il faut que quelqu'un enquête.
Aedan O'Kent.

Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien.

Lucas&Nathan Strauss.

Nathan lui propose trente six plans cul par heure de cours où il a le malheur de le voir se pointer. Bon, le môme l'amuse, c'est vrai, à vouloir coucher sans arrêts comme ça, mais à force il se demande quand même si ce n'est pas une maladie sérieuse. Au temps pour lui, il refuse de prendre ses propositions au sérieux, et s'il lui laisse bien souvent miroiter la possibilité d'une suite un peu plus physique que leur échanges conceptuels en cours, pour l'instant il s'est toujours rétracté comme un lâche au dernier moment. Non pas qu'il craigne quoi que ce soit. Non, c'est juste amusant de charrier Nathan.
Lucas, lui, c'est une autre paire de manche. En dehors de petites remarques particulières au sujet d'Edward que Lakhdar ne comprend pas nécessairement, le jeune homme se contente de lui demander assez régulièrement, lorsqu'il vient chercher son frère à la fin des cours, parfois, s'il a ENFIN baisé avec son frère. Sacré paire, les twins Strauss. Bien digne d'Aisling. En cours, Lucas se contente de lui poser les questions les plus absurdes en réclamant brutalement une réponse. Entre lui et Edward, les cours communs sont parfois franchement... A... Mourir de rire.
Teodor Visconti.

Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien.

Vodka E. Fitzgillick.

Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien.
Wallee BJ. Riordan-Holmes.

Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien.

Koray Sevim.

Un élève attentif et discret, qui s'assoit souvent dans un coin de la salle et se contente de prendre sagement des notes. Lakhdar sait qu'il est là, qu'il ne sèche jamais un cours, mais il est là et ne semble pas faire partie de ces élèves à problèmes que génère habituellement Aisling. Lakhdar l'apprécie pour son calme, et peut être aussi parce qu'il sent un peu de l'admiration que le garçon lui porte, et au fond, soyons honnête, ça caresse son égo. Koray sera sûrement amené à le connaître mieux... Bientôt.
Raphael N. Alistiel.

Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien.

Venceslaw Crawford.

Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien.
Nom du perso.

Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien. Le lien.


Dernière édition par Lakhdar-Khaled Kharmaz le Ven 13 Avr - 15:23, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Sam 7 Avr - 23:26

+2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 35 ans
Nationalité: Américaine, sang marocain.
Relationship:

MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Sam 7 Avr - 23:26

+3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Sam 7 Avr - 23:29

TU SAIS TOUT MA CHERE ENFANT What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Dim 8 Avr - 0:16

Tu peux rajouter Raph' aussi.
J'éditerai/reposterai pour lâcher en détail mon idée de lien (me souviens plus si on en avait déjà parlé)

Tu gères.
Revenir en haut Aller en bas
▬▬▬▬▬▬▬
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Dim 8 Avr - 1:50

Je. Bientôt. Moi. Envoyer lien précis à vous toi. Bientôt. ♥ /floodage de fiche, avec mon amour sincère.
Revenir en haut Aller en bas
▬▬▬▬▬▬▬
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Lun 23 Avr - 1:07

Un lien, cher collègue ?
Revenir en haut Aller en bas
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans
Nationalité: Algérienne
Relationship:

MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Lun 23 Avr - 3:06

Volontiers, quelques idées à proposer ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 1504
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans
Nationalité: Saoudienne naturalisée anglaise
Relationship:

MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Lun 23 Avr - 8:09

WALLAH !!!

wesh ma gueule, j'te file Mohsen, tu la connais, fais toi plaiz, fais en ce que tu veux.
( non mais en fait, je viens squatter cette fiche comme une fleur parce que. Voilà. JE. J'AI PAS ENCORE RÉFLÉCHI A UNE IDÉE PRÉCISE MAIS DO WANT PARCE QUE PROF REUBEU + STREET FIGHT ( ok, Mohsen fait du free fight, c'est pas vraiment la même chose, mais voilà ) + GANGSTER QUI TAGGUE LES MURS + SISI LE PAYS quoi ) ( j'ai envie de dire " Mohsen, elle kiffe Lakhdar." ) ( c'est fort constructif ) ( je reviendraiiii )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Lun 23 Avr - 13:02

Raphael n'aimera pas Lakdhar, premièrement parce que c'est un homme rebelle qui, pour Raph, aime foutre la merde. Deuxièmement, il va entendre des plaintes de la part de petits couillons comme quoi Lak c'est un sadique. Il en aura marre, et un jour, il viendra l'allumer. Je pensais à quelque chose de grand pour leur rencontre, le genre où tu te demandes en fait qui est ce prof' de Biologie Chimie qui d'un coup te fait du rentre dedans pour tenter de t'humilier ensuite. Vu que Raph' est très très subtil, je doute que Lak le rejette d'emblée en comprenant de suite ce qu'attend le brun aux lunettes, puisqu'il suscite plus la surprise qu'autre chose. Oh et des coups de canne pour agrémenter le tout, même si cette fois-ci, je ne garantie pas le succès du Prof' Bio/Chi contre Lakou-chérie. Donc je vois très bien Raphou enfoncer le clou dans les parages et quand il en a l'occasion, ce qu'il aura facilement.
Sur ce que ca débouche, je te laisse l'occasion de .. d'imaginer la suite. D'avoir une reaction lakdharesque qui en dira long à Raph'.

Concernant Teodor. Je crois qu'on avait dejà vu certains points, comme quoi Teodor va vénérer Lak, surtout quand Teo' va perdre son petit copain et que son monde va devenir tout noir. Lak sera l'un des seuls qui ne lui sortira pas des yeux, l'un des seuls qu'il saura blairer et adorer, l'un des seuls pour qui il ressentira du respect.
Je crois même qu'il est possible qu'il puisse devenir une sorte de Mentor.

Je ne sais pas ce que tu en penses. ..C'est pas terrible mais j'ai fait ce que j'ai pu avec mes idées à la con ~
Revenir en haut Aller en bas
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans
Nationalité: Algérienne
Relationship:

MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   Lun 23 Avr - 13:31

KRRRR MOHSEN JE T'ATTENDS ARH ARH ARH ! Je pense que Lakhdar aimera bien Mohsen parce que Mohsen elle est DRÔLE. Je le vois bien se taper un fou rire dès qu'elle ouvre la bouche ts'é, limite c'est son pote. Et il pourrait lui apprendre des trucs, en fait elle pourrait être venu le stalker en pensant connaître des trucs sur son passé "ouaiiiis y paraît que vous être UN OGGGGG" et Lakhdar lui raconterait des trucs, certaines vrais d'autres non, qu'elle va raconter en mode "sisi tas vu qui c'est mon bestoh". Par derrière, il lui apprends limite à monter une arme à feu t'sé XD QUELQUE CHOSE DANS CE GENRE ?

Teooooo -> Alors pour Teodor ça me va toutafé.

Pour Raph, EN ATTENTE J'AI EU UN MINDFUCK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu me dis "vous". - Lakhdar-Khaled

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « C'EST TON TOUR. :: « Coéquipier ou ennemi ?-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com