AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I dreamed that I was missing || Yue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 23


MessageSujet: I dreamed that I was missing || Yue.   Jeu 8 Mar - 23:44


You were so scared
But no one would listen
Cause no one else cared

Et son poing s'abattit sur le corps en latex.

Elle, l'observatrice, la pacifique, la craintive. Comment cela a t-il pu lui arriver ?
Celle qui regardait les gens aux muscles crispés qui garnissaient les gants de box, celle qui s'inquiétait en entendant des cris de rage quand elle passait à côté de la pièce, celle qui sursautait même parfois aux bruits d'assaut trop violent. Mais, s'était-elle seulement dit qu'un jour, cela pourrait être elle ? Elle et ses mains trop fines dans ses gants trop serrés, elle et ses gémissements à la fois douloureux et furieux, elle et ses offensives aussi frénétiques que son souffle est saccadé.

Au final, cela pouvait lui faire que du bien, s'était-elle dit.

Ce matin, elle s'était réveillée en sursaut, ce n'était pas un quelconque rêve issu de son imagination, c'était la violente réalité qui s'était glissé le long de ses draps et qui avait piqué son épaule. Belle-Aux-Bois-Dormant avait ouvert les yeux, le prince endossant une robe de scorpion, pas de baiser mais c'était mieux que ça. Elle déplia la créature, maintenant figé, elle ne se souvenait plus de ce qu'elle avait pu lire sur la feuille, mais l'encre était fraîche, elle avait d'ailleurs coulée sur ses doigts.
Mais même si son esprit trop fatigué lui empêchait de lire convenablement la lettre, le noir avait frappé son œil. Noir comme le scorpion, comme la chevelure de son expéditeur, plus pour longtemps comme l'encre qui s'était mêlée à la goutte de sang qui venait de couler de sa phalange coupée par le papier.
Elle aurait aimé ne pas avoir ça comme vision du matin.

Mais le prédiction qu'annonçait la lettre fut juste, on ne peut pas dire que c'était l'une des meilleurs journées de sa vie, bien au contraire.
Quand elle partit en cours, on ne lui avait pas prévenu que le premier cours se passerait dans une autre salle, pas de chance Chérie, refusée quand tu as finalement trouvé.
Au prochain cours, biologie, remise des contrôles, Sadek était en forme, c'était décevant, c'était signé en rouge, en gros, fièrement, « Bonne à rien », l'appréciation le sous entendait en chœur avec le chiffre six.
Récréation, rien de spécial, hormis un froid surnaturel qui la prend à la gorge, qui la fait tousser, trembler, qui la fait se réfugier contre le radiateur. Elle n'aimait pas ce froid, surtout quand elle voyait du bout de son nez glacial les autres en train de rire de bon cœur, le visage rougit par la bonne humeur, les proches, les bonnes notes peut être aussi.
Tout ce qu'elle n'avait pas pour le moment.

Elle baisse la tête, la redresse, elle reconnaît cette silhouette qui court. Elle se dit qu'elle va s'arrêter mais non, Luca semblait pressé, il a juste secoué la main, puis il est partit comme il est passé devant elle. Ce « Salut » l'avait au moins un peu réchauffé.

Mais il faut croire que ce froid était du genre persistant.

Au cours d'après, elle réclamera timidement d'aller à l'infirmerie, personne l'accompagnera, sûrement un oubli du professeur.
Mais après tout, est-ce vraiment important pour les autres qu'elle parte ?

Elle passe devant le Défouloir, pour une fois, la pièce était vide, les gants bien mis en évidence sur le sol, la narguant avec son rouge vif. Un peu comme les cheveux de Luca qui sont passés sous son nez, comme le visage des gens qui riaient, comme la note, comme la porte qui s'était refermé devant son nez, comme le sang.
Comme ses mèches devant ses yeux.

Elle hésite avant d'entrer, le regard fixé sur les gants, là c'était plus cette paire qui la regardait plutôt que le contraire, en tout cas, ses mains les emplirent vite. Cherry trouvait d'ailleurs que ces gants réchauffaient un peu ses mains.
Son visage se baisse, honteuse à l'idée même d'avoir enfilé ces gants qui lui inspiraient violence et haine.

Cherry, tu n'as pas honte de te réconforter là dedans ? Tu n'as pas honte ?

Un reniflement, elle cache son visage derrière ses paumes imposantes, c'était pathétique. Elle n'osait même pas fixer le mannequin en face d'elle.
Pourtant, Dieu sait qu'elle avait envie de le frapper. Son regard humide ne pouvait s’empêcher de chercher une silhouette réconfortante, mais il y avait toujours ce mannequin aussi rouge que ses gants, aussi rouge que ses cheveux qui pendaient devant ses yeux.

Elle tremble. Puis, tout alla très vite.
C'était le coup d'abord, puis l'envol du mannequin, et enfin son retour.

Elle avait commencé, son cœur avait sursauté, elle ne pouvait que continuer.

Un nouveau coup, sifflant, mordant, rageant, elle gronde en même temps ses sanglots du bout de sa langue et elle finit par ne plus attendre l'approche du mannequin. C'est une obstination, une obsession, pourquoi existes-tu ? Pourquoi ? Es-tu vraiment importante ? Es-tu juste bonne à pourrir l'atmosphère des autres ?

Tu es pathétique.

Un coup, deux coups, elle finit par ne plus les compter, elle finit même par ne plus en causer, maintenant elle agrippe, frottant son front contre, serrant ses bras autour.

Je te hais.

Encore, toujours, ses genoux trinquent contre le sol. Une frénésie prend tout son corps et assaille ses yeux. Elle jette un à un les gants dans un nouveau gémissement, plongeant ses doigts, de nouveau libérés, dans sa chevelure.
Vivement, elle tire, elle laisse échapper un crie, mais en même temps son cœur se réchauffe de nouveau, elle continue, tirant toujours un peu plus fort chaque poignée que ses doigts attrapaient.

Au final, cela pouvait lui faire que du bien, s'était-elle dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I dreamed that I was missing || Yue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « COLLEGE/LYCEE | RPG. :: « Premier & Deuxième étage. :: « Défouloir.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com