AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Prédéfinis des membres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: « Prédéfinis des membres.   Mar 23 Mar - 11:56

Take me out.

Prédéfinis des membres.

Un meilleur ami, un parent proche ou même un ennemi de toujours, voici ce que vous pourrez trouver ici. Les joueurs ont créé ces personnages, souvent importants pour le leur, alors n'hésitez pas à demander d'autres informations par MP ~
Vous seriez par ailleurs des amours de mettre le statut en libre du personnage au début pour faciliter le travail du saff !

▬ Personnage libre.
▬ Personnage pris.
▬ Personnage réservé.

  • Nikolaï Arseni ▬ Nagisa Kaoru, d'Evnagelion.
  • Arthur Nichol Padraig ▬ Belphegor, de Katekyo Hitman Reborn.
  • Holmes Zimmer ▬ Tom Riddle, de Harry Potter
  • John Hans ▬ Cedric Diggory, de Harry Potter.
  • Eiren Adler ▬ Fanart de Takenaka
  • Oxford Lovelace ▬ Mari Makinami, de Rebuild Of Evangelion 2.22 : You can (not) Advance.
  • Avery Merryn ▬ Lockon Stratos, de Mobile Suit Gundam 00.
  • Bartholomew Bennet ▬ Italia, d'Hetalia.
  • Mary Hopkins ▬ Kobato Hanato, de Kobato.
  • Sheldon O'Malley ▬ Hayate Ike, de shakugan no shana.
  • Temujin Tengis ▬ Inuzuka Kiba, de Naruto.
  • Chérubine A. Buckley ▬ Nunally Lamperouge, de Code Geass.
  • Alice E. Whintrick ▬ Karina Lyle, de Tiger & Bunny.
  • Athos L. Duroy ▬ Laguna Loire, de FFVII.
  • Porthos V Deschanel ▬ France, de Hetalia.
  • Aramis C. Bones ▬ Green, de Pokemon.
  • Caprice M. Nelson ▬Seychelles, d'Hetalia.
  • Rhéda Z. Al-Mansûr ▬ Desmond Miles, d'Assassin's Creed.
  • Mortimer Rainey ▬ Yadomi Jinta, d'Ano Hi Mita Hana No Namae O Bokutachi Wa Mada Shiranai.
  • Sunny O'Shanahan ▬ Kaburagi Kaede, de Tiger & Bunny.
  • Jeremy E. Steadworthy ▬ Hanamura Yosuke, de Shin Megami Tensei: PERSONA 4.
  • Warren Whisper ▬ Inga, de Un-go.
  • Regan Kearney ▬ Yuri Lowell, de Tales of Vesperia.
  • Kieran Neilson ▬ Kratos Aurion, de Tales of Symphonia.
  • Napoléon Devon ▬ North Italy, de APH.
  • Caitlin L. Winstead ▬ Rise Kujikawa, de Persona 4.
  • Nolan Mile-Strauss ▬ Thief King Bakure, de Yu-Gi-Oh!.
  • Anthony Matthews ▬ Katsuya Jounouchi ou Joey Wheeler, de Yu-Gi-Oh!
  • Joshua Matthews ▬ Mokuba Kaiba, de Yu-Gi-Oh!.
  • Lisandra L. Haraldson ▬ Female!Japan, d'Hetalia.
  • Wilson O'Neill ▬, Axel, de Kingdom Hearts.
  • C.J. Brandy Newton ▬ Aï, de Princesse Aï.
  • Julias Canavan ▬ Barnaby Brooks Jr.
  • Spartacus Zorzini ▬ Kotetsu Kaburagi.
  • Finnian B. Padraig ▬ Marui Bunta, de Prince of Tennis.
  • August J. Klar ▬ Mikura Kazuma, de Air Gear.
  • Rebecca M. Simpson ▬ Protagoniste féminin, de Pokémon black&white 2.
  • Eustache M. Chatterton ▬ Flynn Raider, de Raiponce.
  • Esra Feride ▬ Noctali, de Pokémon.
  • Ashley Hills ▬ Uzumaki Kushina, de Naruto Shipuuden.
  • Mirek Novák ▬ John Egbert, de Homestuck.
  • Astrée R. Griggs ▬ Rose Lalonde, de Homestuck.
  • Davis Hamilton ▬ Shishigawara Moe, de Bleach.
  • Nola T. Jaegler ▬ Aoki Yuriko, de Bakuman.
  • Sieben H. Connil ▬ Karkat Vantas, de Homestuck.
  • Knave McGarden ▬ Kyo Soma, de Fruits Basket.
  • Abraham Parker ▬ Woody, Toy Story.
  • Steven Anderson ▬ Flash/Lightning McQueen, Cars.
  • Aanor Renault ▬ Ryoji Mochizuki, Persona 3.
  • Keith Jackson ▬ Kassim, Magi Labyrinth of Magic.
  • Ianto C. Cystenin ▬ Balthier, FFXII.
  • Marc Caointean ▬ Denmark, APH.
  • Keenan O'Hogson ▬ Norway, APH.
  • Murray McKeynes ▬ Finland, APH.


Dernière édition par Aelys E. O'Brien le Dim 16 Sep - 12:44, édité 49 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Sam 1 Mai - 21:32

NIKOLAÏ T. ARSENI dit Nikoteen
.
Nagisa Kaoru d'Evagelion.
©Clyde
14 ans.
Russe.
Don : au choix
Statut : Pris.

    Ce qu'il faut savoir : Nikolaï Timofeï Arseni est ce que l'on pourrait appeler un gentil garçon.
    Pas méchant, pas susceptible, pas agressif, pas bruyant, pas orgueilleux, pas vulgaire... Mais on ne peut décrire ce brave garçon que par des négations, tant son caractère est insaisissable. Car au fond, qui est réellement Nikolaï Timofeï Arseni ?
    Un garçon passif, voilà. Du « jemenfoutisme » poussé à son paroxysme. Nikoteen est comme une ... une méduse. Certes, la comparaison est peu glorieuse mais elle lui va si bien. Il se laisse porter par le courant et erre dans les mers avec comme seul but : survivre. De nature relativement calme et douce, il doit sûrement être la personne la plus saine d'esprit dans Aisling. Frappez-le, et il ne vous répondra que par un vague sourire. Et puis il se relèvera, prêt à encaisser le deuxième coup. Nikolaï préfère éviter les problèmes, après tout, et Dieu sait que répondre aux attaques engendrait un tas d'emmerdes dont il se passerait bien. Sincèrement, ce n'est pas un garçon à problèmes, il est plutôt pacifiste même. Hélas, les apparences sont trompeuses. Hélas...
    Parce que oui, il aura beau vous sourire, vous parler, emprunter vos caleçons et discuter musique avec vous, il vous sera impossible de savoir si oui ou non, il vous aime ou vous déteste. Ce qui, au fond, n'est pas extraordinaire. Nikolaï ne déteste personne, et la plus violente marque de dégoût chez lui se traduit par une indifférence folle. Demandez lui s'il apprécie Bidule, il vous répondra, d'un air profondément ennuyé qu'il : 1) S'en fout ou 2) Ne connaît pas ou encore 3) Le trouve sympathique ou encore 4) « T'as vu le nouveau Tarentino ? ». Le problème est-il qu'il peut choisir la réponse 3 même si vous lui demandez s'il aime Machin. Nikolaï reste quelqu'un de difficilement cernable au niveau de la nature des sentiments qu’il porte envers une personne. Il ne rechignera cependant jamais à discuter avec une personne. Il fera sembler de l’écouter simplement.
    Et pourtant, et pourtant. Derrière toute cette sérénité, derrière toute cette douceur, se cache un bien noir personnage... Il n'aime et ne déteste personne, en effet. De ce fait, il ne se sentira pas obligé de vous venir en aide si vous avez des problèmes. Ni de vous écouter. Ni de vous voler ce que vous appréciez ( parce qu'en plus le russe vole puis revend les affaires d'Autrui ). Ni de dessiner sur votre visage de superbe moustaches pendant que vous dormez. Ni de jouer avec vos nerfs. Et tout cela avec un putain de regard compatissant. Nikoteen se joue de vous, il s'amuse de vos réactions, tout cela ne consistant que pour lui une vaste étude humaine, et une expérience nouvelle pour vous. Bah oui, il est tellement gentil qu'il cherche même une excuse pour vous. Trop sympathique le Nikolaï.
    Toute sa vie n'est qu'une comédie humaine - Balzac, toussa, ça vous dit quelque chose ? -. Chaque soir, avant d'aller se coucher, il écrit dans son journal ce qu'il a fait le jour-même, les choix qu'il a dû prendre, les personnes qu'il a impliqué dans cette journée ou plutôt « expérience »... Puis, il prépare ce qu'il va faire et dire pour le lendemain. Tout est organisé dans sa vie. Même les questions que vous lui posez sont dans sa tête sous forme de QCM. Et il choisira la réponse qu'il trouvera la plus... intéressante ? celle qui débouchera sur quelque chose de nouveau, de palpitant, de différent.
    Sincèrement, il est pas méchant Nikoteen. Il veut juste découvrir pleins de choses. Et il est prêt à tout pour les découvrir, ces putains de choses.
    + : Son surnom est dû au fait que, malgré ses quatorze ans, il fume comme un pompier. C'est un jeu de mot avec son prénom, la nicotine et « teenager », CQFD.
    Le fait que quelque chose ne soit pas prévue provoque chez lui de terribles colères. Il en va de même pour ce qui entre en contradiction avec les plans qu'il établit le soir. En bref, il déteste être pris pas surprise et être « désorganisé ».
    Pour son secret et son histoire, veuillez contacter Tristan A. Lysander.
RELATIONS


    Des gens
    walk idiot walk
    Difficile de décrire les relations de Nikolaï. Il observe tout le monde, note chaque chose susceptible de l'intéresser que Truc a fait. Pas vraiment d'amis, pas vraiment d'ennemis. Juste des espèces amusantes à étudier.


Dernière édition par Aelys E. O'Brien le Mar 30 Aoû - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Just a curse. Have a nice day.
ADMIN | Just a curse. Have a nice day.
avatar

Messages : 2186
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Mer 12 Mai - 0:19

Arthur U. Padraig dit Psycho
.
Belphegor - Katekyo Hitman Reborn.
© Miru
17ans
Écossaises
ELEM, de préférence.
Créateur : Lancelot Ceallach
Statut : Pris.

    Ce qu'il faut savoir : Arthur vient juste d’arriver à Aisling que ça y’est, il fait jaser. Faut dire que porter un diadème, déjà, c’est pas commun. Mais quand en plus on a un sourire de psychopathe qui fait froid dans le dos, forcément, les rumeurs vont bon train. Il paraitrait que c’est un tueur en série et qu’il adule Jack l’Éventreur. Si le dernier point est juste, le premier est totalement infondé. Certes, Arthur n’est pas totalement sain dans sa tête, il tue des petits animaux tout mignons sans forcément se rendre compte de ce qu’il fait et la souffrance d’autrui le fait triper – il ferait n’importe quoi pour voir quelqu’un se tordre de douleur à ses pieds – mais c’est un bon garçon. Au fond. Quelque part. On croit. Parce qu’il est serviable, l’Arthur. Il se met en quatre pour satisfaire tous les désirs des rares qui lui sont proches. Et puis il est sociable. Ok, se limer les ongles avec un couteau à cran, c’est vraiment bizarre, mais regardez, il fait des blagues salaces avec Lancelot ! C’est un signe d’adolescent en pleine santé ça ! Vraiment. Bon, concrètement, Arthur c’est un violent. Il a passé son enfance dans un gang, à combattre d’autre gang et à être assoiffé de victoire. D’ailleurs, il n’a jamais perdu, ce qui en fait un très mauvais perdant. Pour lui, absolument tout est un défi, et il est hors de question de perdre à ce stupide jeu qu’on appelle la vie, voyez ? Perfectionniste dans l’âme, il a élevé le meurtre de bébé chat au rang d’art, et n’hésite pas à exposer ses œuvres sous le regard des filles écœurées, avec un sourire flippant. De toutes manières, il aime pas les filles. Elles sont connes, nazes et chiantes. Tout juste bonnes à faire le ménage. On peut cependant lui accorder la qualité d’être extrêmement loyal et fidèle en amitié, même si ça compense par une possessivité extrême assez flippante. Et puis dans les jours de bontés, c’est un gamin adorable, très immature, certes, mais tout de même. Après tout, Arthur, c’est un capricieux. Et forcément, en lisant ça, vous vous demandez quelles atrocités il a vécu dans son enfance. Et bien aucune, justement. Son père était un ambulancier et sa mère une botaniste. Quoi de plus banal, je vous le demande. Alors pourquoi a-t-il viré psycho, la bonne question. Certes, en étant dans les gangs, il n’a pas connu des trucs toujours rose et ça a développé son potentiel de violence mais de là à tourner comme ça… Mais sûrement que quand on apprend la vérité, on comprend mieux. (contacter Lancelot pour en savoir plus)
    + : Le U. est pour Uther. Il y a quelques temps, Madame la directrice leur (a Arthur et Lancelot) a confié une mission : récupéré Excalibur à l’école Aurore, en France. Ils sont en plein préparatif pour partir. Arthur est ce qu'on appelle un surdoué et il a sauté deux classes.


RELATIONS


    Lancelot Ceallach
    Nous on est des enfants dociles
    Lancelot et Arthur sont tout simplement meilleurs amis. Inséparables depuis leur plus tendre enfance, chacun connait tout de l’autre. C’est étrange comme ils sont effrayants les deux côtes à côtes. Lancelot est la seule personne réellement importante pour Arthur. Ce dernier est capable de tout faire pour le blond, et l’inverse et tout aussi vrai. Ne les espérez pas voir délirer comme de véritable amis, mais soyez assurés qu’ils sont toujours fourré ensembles et qu’il ne vaut mieux pas les déranger.



    Leif Karlstrøm
    We're not friend
    Leif, quel étrange garçon. A peine arrivé que ce dernier lui a sauté dessus pour sympathiser. Arthur n’a pas tout à fait compris mais surtout, il n’a pas du tout apprécié. Mais il fait semblant que oui, il le tolère, parce que voilà, il a vite compris qu’avoir Karlstrøm dans ses relations, c’était très utile, même s’il préfère l’éviter plus que de lui causer. Et puis il considère le brun comme trop proche de Lancelot, alors forcément, il applique la technique du "soi proche de tes amis et encore plus de tes ennemis" Une étrange relation de manipulation et de coup bas pour ceux-là.



    Adriel Stratford
    Damn, you're a sexy bitch
    Oh comme il voit clair dans son jeu – pour jouer un peu le même. Et comment il le KIFFE trop. Adriel, il le trouve tout simplement extra. Parce que son côté double face, faut dire, ça le fait succomber. Il ne l’admire pas et n’est même pas pote avec lui, mais putain, qu’est-ce qu’il kiffe l’observer de loin, voir comment il fait pleurer les filles. Ca le rend extatique, ce type qui fait souffrir les autres pas la simple force des mots. Non vraiment, il adore. Quand lui est obligé d’utiliser des moyens physique, Adriel arrive à faire pleurer avec une phrase bien placée…



    Queen
    Hey, rich girl !
    Comme il la déteste, la petite Queen. Déjà une fille, moins vingt points. Au caractère de merde, moins trente points. Qui s’habille comme une merde, moins cent cinquante points. Alors il a décidé de se rebeller contre l’ordre établi : traumatiser notre chère petite Reine. Au programme, tirage de cheveux, dépecage d’écureuil qu’on va poser sur son oreiller, mots méchants, et expérience traumatisantes. Non, Queen, il la déteste, elle et son caractère supérieur. Il faut bien quelqu’un pour la faire redescendre sur terre et lui apprendre que le monde n’est pas à ses pieds, et surtout pas lui.

_________________
Every great magic trick consists of three parts or acts. The first part is called "The Pledge". The magician shows you something ordinary: a deck of cards, a bird or a man. He shows you this object. Perhaps he asks you to inspect it to see if it is indeed real, unaltered, normal. But of course... it probably isn't. The second act is called "The Turn". The magician takes the ordinary something and makes it do something extraordinary. Now you're looking for the secret... but you won't find it, because of course you're not really looking. You don't really want to know. You want to be fooled. But you wouldn't clap yet. Because making something disappear isn't enough; you have to bring it back. That's why every magic trick has a third act, the hardest part, the part we call "The Prestige"."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://socialsuicidebytruth.wordpress.com/
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Just a curse. Have a nice day.
ADMIN | Just a curse. Have a nice day.
avatar

Messages : 2186
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Sam 19 Juin - 14:13

Holmes Zimmer dit Sherlock
.
Tom Riddle – Harry Potter.
© Miru
16ans
Germano-Anglais
PSY de préférence
Créateur : Clyde Buckley
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Holmes est un garçon vif d’esprit, observateur, et d’une intelligence relativement rare. Oubliez les gens aux 165 de QI, Holmes n’est peut-être pas aussi supérieurement intelligent… En fait, si, si, il l’est. Et c’est par ailleurs là son seul point fort. L’intelligence. Sherlock, très justement surnommé, construits des théories alambiquées, a une passion pour les enquêtes – et tout est susceptibles d’être enquêtable, y compris pourquoi tu as pris une orange au petit déjeuner. Il faut que son esprit alerte soit toujours occupé, sinon Holmes se dépéri. Et un Holmes qui dépérit, ce n’est pas quelque chose de sympa à voir. Il se morfond dans sa chambre, fuyant la lumière du jour, errant tel un zombie dans les couloirs, fumant un peu trop de cannabis ou prenant un peu trop d’extacsy pour tenir son cerveau actif. Alors, c’est là que généralement, super John arrive, pour le bouger un peu, le sortir de sa léthargie et arriver à le faire travailler. Il faut les comprendre, ces deux là se côtoie depuis que Holmes est arrivé à Aisling et ne se quittent plus. Meilleurs amis, certes, frères spirituels, appelez les comme bon vous semble, ça ne fera que faire doucement rire Holmes et rougir John. D’ailleurs notons que Holmes est un garçon plutôt asocial, cynique, convaincu que le monde est corrompu jusqu’à la moelle. Ce qui fait qu’il ne donne jamais sa confiance à qui que ce soit. Et quand ça arrive – rarement, la preuve, il n’y a que John qui y a droit, et croyez bien qu’il se passerait bien de ce cadeau empoisonné – il devient possessif et jaloux. Et son esprit tordu est bien capable de monter des plans les plus farfelus pour garder ceux qu’il aime près de lui. Egoiste, capricieux, invivable, franc et avec un certain penchant pour l’illégal, Holmes n’est pas des plus apprécié, mais au fond, il aime bien faire le bien.
    + :Comme les rumeurs circulent rapidement à Aisling, on le met facilement en couple avec John. Et parfois, pour le fun, on rajoute Eiren.
    - Il porte énormément d’importance aux petits détails.


RELATIONS


    Eiren Adler
    We are the lovers of lost dimensions
    Holmes et Eiren, c’est une grande histoire d’amour qui n’existe pas. Eiren est la seule fille assez rusée pour avoir réussi à mettre à mal l’esprit vif de Sherlock. Pour lui, elle est la femme et ça l’agace fortement. Lui qui ne voyait en les filles que des petites choses coquettes et superficielles, voilà Eiren qui débarque et qui le ridiculise. Il ne tolérera pas l’affront et se vengera, parole de Zimmer. Mais bon, mine de rien, il y est attaché. Énormément même, malgré les trahissons.



    John Hans
    Carve your name into my arm
    Holmes et John se sont rencontré quand Holmes est arrivé à Aisling, soit quand John avait treize ans. John avait été intrigué par ce petit garçon qui semblait perturbé, un peu paranoïaque, toujours seul, et qui brillait par son intelligence rare en conversation. De fil en aiguilles, John réussit à apprivoiser la bête sauvage pour devenir son grand-frère, puis son meilleur ami, tout simplement. Le foutu homme de sa foutue vie, si j’ose dire. Une relation très ambigüe. Parfois, Holmes fait un peu exprès d’aller trop loin, pour que John s’occupe de lui. Mais Dear est la personne pour qui a le plus d’estime dans ce monde


John Hans dit Dear
.
Cedric Digorry – Harry Potter.
© Miru
18ans
Anglais
PSY de préférence
Créateur : Clyde Buckely
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir :John est un fils de médecin dans une famille bourgeoise anglaise typique. Il respecte le tea-time, les femmes, les bonnes manières, et a tout pour être un gentil garçon de bonne famille sans histoire, ce qui est le cas. Passionné depuis petit par l’anatomie humaine et les maladies, nul doute que John ferait un excellent Hans en poursuivant la voie de la médecine. Intelligent, mais pas de la même manière que Holmes – dont il ne comprend jamais la logique – et très charmant, c’est un garçon facilement abordable qui se fait facilement des relations en tout genre. Posé et calme, sans pour autant être froid, au final, quand on côtoie John tous les jours, on se rend compte que c’est un adolescent railleur et caustique, à l’humour fin et délicieux, ceci dit. Un caractère bien trempé, aussi. C’est un homme orgueilleux, qui ne peut pas avoir tort, évidement, et très fier. Dear se sent légèrement supérieur au monde qui l’entoure, même si les bonnes manières l’empêchent d’être arrogant, on sent bien qu’il maîtrise tout ce qui l’entoure. Une espèce de control-freak, même si Holmes échappe à ce dit contrôle, ce qui met un peu de piment dans sa vie, avouons le. Homme de moral et de confiance, soyez certain de trouver en ce jeune adulte une épaule sur laquelle s’appuyer. Il ne vit que pour aider les gens, au final, sans être naïf, ceci dit. Car il en faut beaucoup, pour berner le vieux singe qu’il est – du haut de ses dix huit ans, disons. Et que quand on a appris à mater Holmes – ou plutôt quand on apprends à le supporter – on devient facilement imperméable à toutes les magouilles qui se trament autour de soi. Pire, on développe un esprit logique parfois trop paranoïaque, chose que Dear veut à tout prix éviter.
    + : Son secret est lié à Eiren


RELATIONS


    Holmes Zimmer
    It’s beyond my control
    Tout le monde le sait à Aisling, il n’y a pas de Sherlock sans Watson, tout comme il n’y a pas de Holmes sans John. Conclusion, là où John est, quelque part dans l’ombre se cache Holmes. Pas qu’il le stalke, oh non. Ces deux là sont véritablement amis. Et la tâche est bien dure pour John, qui doit sans cesser veiller sur Holmes, lorsqu’il se drogue ou se laisse aller. Mais il s’est fait à la routine et même si les plans tordus et inconnus de son ami lui fichent la trouille, il est prêt à le suivre, car il a une confiance aveugle en Holmes. Cela dit, s’il pouvait éviter de ruiner chacune de ses relations, il s’en porterait que mieux.



    Eiren Adler
    She’s the second best killer I’ve ever seen
    Dear adore littéralement True. Parce que pour fermer le clapet de Holmes, il en faut énormément, et elle a réussi l’exploit. Alors pour ça, Eiren a son admiration éternelle. Femme forte et rusée, il ne peut que la respecter. Cela dit, même s’il se moque ouvertement de l’humiliation qu’Eiren a fait subir à Holmes, et des sentiments de ce dernier pour la jolie brune, le blond n’apprécie pas autant qu’il veut bien le faire croire la relation qui unie son meilleur ami à la Physique. Allez savoir.


Eiren Adler dite True
.
Takenaka Fanart.
© Miru
17ans
Grecque naturalisée Irlandaise.
PHY de préférence
Créateur : Clyde Buckley
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Eiren est une jolie Grecque, qui a étudié a Aurore les deux premières années pour finalement déménager en Irlande quand ses parents, apprenant que leur fille n’était pas quelqu’un de normal oh mon dieu, non, l’envoyèrent chez sa tante en la reniant. Voilà dans quoi la petite Adler vécut : la haine et l’incompréhension. Cela dit, au lieu de se complaire dans la vengance et le cliché de l’enfant mal aimé, elle a décidé de comprendre et d’accepter son sort, tout en remerciant ses parents pour tout ce qu’ils ont fait pour elle avant de la renier. Elle n’est pas naïve ou spécialement spread the love, juste incroyablement optimiste. C’est la toute la nuance, ça lui permet de voir le bon côté des choses dans le mauvais et surtout, quand ses plans tournent mal de ne pas se faire déborder, et de trouver une solution à tout. Pas particulièrement intelligente – elle est une élève plutôt minable, en fait – elle est cependant rusée et maligne. La fougue de la jeunesse, sûrement. Disons qu’elle fait partie de ses personnes qui se considère assez vieilles pour se rendre compte que ce qu’elle fait est mal, mais trop jeunes pour se soucier des conséquences. On profite de la vie comme on peut, et si ça peut se faire au dépend des autres, pourquoi pas. Eiren aime se lancer des défis personnels, comme mettre en échec Holmes – ce qu’elle a réussi à faire. Deux fois. Briser des ménages – c’est assez drôle, surtout quand le dit ménage se dit indestructible – et user des charmes pour arriver à ses fins. C’est une jolie fille, pourquoi ne pas en profiter. Pas trop orgueilleuse, mais pas pour autant humble, disons que Eiren sait ce qu’elle vaut et ne dépasse jamais ses propres limites, se tromper ne lui étant pas profitable. Cela dit, Eiren est tout de même une grande bavarde qui parle souvent pour ne rien dire. Et si elle est une bonne menteuse – elle vire même hypocrite, il faut bien le dire – elle est aussi, malheureusement, parfois assez crédule. Parce qu’elle ne cherche plus loin que ce qu’on lui dit – sauf quand ce quelqu’un est Holmes ou John, là, il y a anguille sous roche. Et puis elle aime bien alpaguer des gens qui n’en n’ont rien à faire, juste histoire de les embêter.
    + : Son secret est lié a celui de John.


RELATIONS


    Holmes Zimmer
    It’s too cliché, I won’t say I’m in love
    Holmes et elle, c’est une histoire de haine et d’amour. Dès qu’elle est arrivée, elle s’est mis en but de mettre à mal l’esprit génial de Holmes. Et elle y est parvenue, s’attirant les foudres de ce dernier et l’admiration de John. Au final, ils se côtoient plus souvent que Holmes ne le voudrait vraiment, et la brune à commencer à nourrir quelque sentiment pour le PSY. Mais autant crever que de l’avouer. Il faut savoir rester fière et le taquiner très régulièrement, en faisant irruption dans sa vie, tout foutre en l’air et repartir l’air de rien.



    John Hans
    I could be your woman
    Eiren a impressionné John, et elle doit avouer qu’en réalité, elle aime beaucoup ça. Certes le blond ne lui voue pas un culte, et ça se comprends pas, mais maintenant qu’elle se sait respecté et admiré, ça rajoute un peu à son égo, il faut bien l’avouer. Non mais Eiren elle adore John. Parce qu’il est taquinable sur sa relation avec Holmes, et c’est assez amusant. Et puis il est chou, quand elle arrive à le faire sortir de ses gongs. Même si, au fond, elle jalouse un peu son lien privilégié avec Holmes. Après tout, John n’a rien fait pour l’impressionner, lui, alors pourquoi a-t-il sa confiance ?

_________________
Every great magic trick consists of three parts or acts. The first part is called "The Pledge". The magician shows you something ordinary: a deck of cards, a bird or a man. He shows you this object. Perhaps he asks you to inspect it to see if it is indeed real, unaltered, normal. But of course... it probably isn't. The second act is called "The Turn". The magician takes the ordinary something and makes it do something extraordinary. Now you're looking for the secret... but you won't find it, because of course you're not really looking. You don't really want to know. You want to be fooled. But you wouldn't clap yet. Because making something disappear isn't enough; you have to bring it back. That's why every magic trick has a third act, the hardest part, the part we call "The Prestige"."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://socialsuicidebytruth.wordpress.com/
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Just a curse. Have a nice day.
ADMIN | Just a curse. Have a nice day.
avatar

Messages : 2186
Date d'inscription : 11/02/2010
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Ven 16 Juil - 23:47

Oxford Lovelace dite Oxy.
.
Mari Makinami Illustrious - Rebuild Of Evangelion 2.22 : You can (not) Advance
© Miru-Pu
15ans
Anglaise
Psychiques
Créateur : Clyde A. Buckley
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Oxford, aux premiers abords, on rit de son prénom. Et puis soudainement, Oxford écrase votre avenir sans vergogne, quand elle fanfaronne en première place à tous les examens et ceux sans même vous laissez une chance de la battre. Oxford, on la sous-estime, avec son look première de la classe, petite couette, petite lunette, petite jupette. Puis Oxford, elle vous ridiculise acidement devant tous vos potes, parce qu’on ne fout pas impunément de la gueule d’Oxford Lovelace. Clichée ambulant des PSYCHIQUES, avec une pointe ELEMENTAIRES, Oxford est toujours première de la classe. Elle travaille d’arrache-pied, jusqu’à sacrifier sa vie sociale pour être première et s’en sort très bien. Un copain ? Ah non, après sa prépa, et encore ! Être à Aisling, c’est génial ! C’est développer la compétition. Et elle voit toujours le monde comme une vaste compétition qu’elle doit gagner à tout prix. C’est ça Oxford. Elle est hautaine, arrogante, ne se mêle pas au bas peuple parce qu’elle vaut mieux que tous ces vauriens qui termineront sous ses ordres quand elle sera PDG et multimilliardaire. Elle fonctionne ainsi. Elle aime pas les gens, ils sont généralement sous doués et n’ont aucune culture. Et non, apprécier Shakespeare ne fait pas de vous quelqu’un de supérieurement intelligent. Le paradoxe de Schrödinger, vous connaissez ? Honnêtement, là tout de suite, expliquer concrètement la théorie de la relativité, vous pouvez ? Non ? Elle oui, parce qu’elle est passionnée. Les études, il n’y a que ça dans sa vie. Elle est la personnalisation même de la grande université Oxford, et pourtant ses parents ne voulaient même pas de ça, juste d’un prénom original. A croire que ça a forgé sa personnalité. Supérieure, superbe, fière, intelligente, compétitive, touche-à-tout et surtout douée dans toutes les matières. Elle ne favorisera jamais les math au français, les mettant sur un pied d’égalité ou dans le même genre, l’anglais par rapport au PAD. Ah oui. Car comme toute bonne PSY qui se respectent, Oxford est passionnée par son don et les expériences qu’elle peut en faire. Alors évidement, qu’elle va le bosser et trouver tous les moyens de s’en servir.
    + : De part son caractère hautain, Oxford n’est pas faite pour apprécier ou être appréciée !

_________________
Every great magic trick consists of three parts or acts. The first part is called "The Pledge". The magician shows you something ordinary: a deck of cards, a bird or a man. He shows you this object. Perhaps he asks you to inspect it to see if it is indeed real, unaltered, normal. But of course... it probably isn't. The second act is called "The Turn". The magician takes the ordinary something and makes it do something extraordinary. Now you're looking for the secret... but you won't find it, because of course you're not really looking. You don't really want to know. You want to be fooled. But you wouldn't clap yet. Because making something disappear isn't enough; you have to bring it back. That's why every magic trick has a third act, the hardest part, the part we call "The Prestige"."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://socialsuicidebytruth.wordpress.com/
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Ven 20 Aoû - 12:01

AVERY C. MERRYN dit Monsieur Gentil
.
Lockon Stratos ▬ Mobile Suit Gundam 00
© Clyde
18ans
Anglaise
Psychiques ou Élémentaires
Créateur : Mohsen Ljubomir
Statut : Libre.



Spoiler:
 
    Ce qu'il faut savoir : Quand on voit Avery pour la première fois, on se dit que c’est un brave garçon, enfin un gamin normal quoi. Il est poli, il dit bonjour à la dame et au revoir au monsieur, il range sa chambre, il sent bon, il est toujours souriant, il change de slip tout les jours, il est doux et affectueux avec les demoiselles, il aime taquiner gentiment ses camarades masculins et parler football avec eux, il évite les conflits et préfère le dialogue à la violence, il arrive rarement en retard, il respecte ses aînés, il s’inquiète de son avenir, d’ailleurs plus tard il aimerait bien devenir acteur porno être riche, il fait ses devoirs le soir, ce qui bien sûr ne l’empêche pas de sortir parfois au pub du coin, et son passe-temps favori est le jardinage. Non, sérieusement, c’est un gentil garçon Avery. Un petit jeune comme il y en a tant d’autres, qui essaye de mener tant bien que mal sa petite vie dans un milieu pas particulièrement…euh. Mentalement sain.

    Enfin ça, c’est-ce qu’on croit. Au début.

    Puis, le mur s’effrite, le masque tombe. Un beau jour on l’aperçoit en train de pester sauvagement contre un pot de fleurs, crachant son dégoût pour les humains ; ces misérables insectes comme il le répète à ces pauvres fleurs ( ses seules véritables amies, à ce qu‘il dit dans ses crises de nerfs ). Puis on le surprend au détour d’un couloir, assénant plusieurs coups de poing à un pauvre mur innocent. Et encore un autre jour, on le découvre debout sur le bureau de sa chambre, complètement nu, en train de déchirer en mille morceaux ses livres scolaires, accompagné d’un rire dément et/ou déblatérant sur ce qu'il ferait une fois devenu riche et puissant. D'ailleurs une fois qu'il sera devenu riche et puissant, il fera de la planète un immense jardin dans lequel il courra nu, en compagnie de son harem.

    Et là, soudainement, on se rend compte qu’Avery n’est pas le garçon gentil, poli, doux, aimant, calme et studieux qu’on croyait connaître, mais en réalité un gamin névrosé, bourré de tics, un brin maniaco-dépressif, accro à la perfection, persuadé de vivre dans un monde corrompu par des êtres stupides et n’aimant à priori que les plantes. Et lui-même. Parce qu'en plus Monsieur est persuadé d'être la perfection incarnée, d'être supérieur au genre humain, d'être un demi-dieu, que dis-je, un véritable Dieu. Bref. Un grosbill quoi. Sinon à part ça, ça va, son ambition dans la vie, c'est de devenir riche, puissant et de posséder un harem. Rien que ça.

    Oui. Bon. Certes. Pourquoi pas. Mais pourquoi est-il si méchant ? Allons bon ! Avery n'est pas méchant, il ne ferait pas de mal à une mouche, c'est une vrai tapette, il déteste la violence, il préfère envoyer d'autres gens à sa place pour taper les gens qui l'embêtent ! Il semblerait qu'il ait reçu de ses parents une éducation plutôt stricte et sévère, et cela a probablement dû un peu lui remuer les méninges, enfin, tout ce qu'il y a dans son petit crâne, mais passons. Avery n'est pas non plus un psychopathe ; il n'a jamais tué de bébés chatons, la seule chose qu'il ait tué fut les limaces qui agressaient son précieux potager. Voyez, il n'est pas dangereux. Juste très bête.
    + : ▬ Avery, donc, joue un double-jeu qu'il est persuadé de manier à la perfection. Le problème est-il que, tiens, tout le monde sait que 1 ) Avery est un gros malade du slip et 2 ) que c'est en réalité un vrai crétin.
    ▬ Avery n'est pas un personnage torturé. Avery est un crétin, un boulet si vous préférez..
    ▬ Bien qu'il ne supporte pas la violence et ne lève, jamais, JAMAIS, la main sur quelqu'un, enfin, un être humain, on le voit souvent se battre férocement avec Mohsen Ljubomir, sa cousine. C'est simple, c'est deux là se détestent cordialement. Il a si peu d'estime pour cette sauvageonne qu'il n'hésite pas à user de la violence.
    ▬ Si le rôle vous intéresse, veuillez contacter Mohsen, afin d'avoir des précisions sur le personnage. ~


RELATIONS


    Mohsen
    Elle joue la reine des pommes mais c'est la reine des teignes.
    Aussi loin qu'Avery puisse se souvenir, il a toujours détesté Mohsen, son abominable cousine. Cette sale gamine que sa tante s'est entêtée à ramener d'Arabie-Saoudite. Quelle connerie.Il la hait, l'exècre, l'abhorre, la déteste, la méprise, la vomit. Jamais Avery n'a détesté quelqu'un à ce point et surtout aussi longtemps, elle représente tout ce qu'il ne supporte pas : vulgaire, bagarreuse, mal élevée, stupide, mauvais genre, orgueilleuse, racaille... Cette fille ou plutôt cette chose informe lui donne de l'urticaire. Forcément, quand les deux se retrouvent par hasard, ça vire rapidement au carnage ; l'un ne pouvant s'empêcher de se jeter sur l'autre comme un animal sauvage.


    [size=9]Wolle J. Pix
    C'est assez beau, non ? C'est le requiem pour un con.
    Mohsen seule, c'est déjà insupportable, alors quand cette sale chienne peroxydée ramène sa koupine au grand front, Avery a de sérieuses envies de suicide. Du suicide des autres. Les autres étant Mohsen et Wolle. Non, sérieusement, il comprend à la limite pourquoi sa cousine passe son temps à lui taper sur la tronche, mais pour la petite brune un peu stupide, il a dû mal à saisir. Solidarité féminine ? Ahaha. La solidarité féminine, elles peuvent se la mettre dans le. DANS LES NARINES. Voilà. Bien évidemment, Avery se retient de violenter la gamine ( mais c'est pas l'envie qui lui manque ) ; il se trouve que sans Mohsen, et très loin de lui, caché dans un buisson ou barricadé dans une pièce, il supporte Wolle.


    Adriel Stratford
    Les gens m'appellent l'idole des connes.
    Seigneur Jésus Marie Joseph, si Avery était croyant, il remercierait Dieu d'avoir inventé Adriel. Parce que oui, Avery apprécie Adriel. Pourtant, ils se parlent jamais. Enfin rarement. De temps en temps. Enfin bref, c'est pas la super grande et cool amitié entre deux. Mais Avery lui est infiniment reconnaissant, et il serait prêt à tout pour remercier le blond. Pourquoi ? POURQUOI ? Mais parce que ce Don Juan des temps modernes permet à ce pauvre Avery d'avoir un peu de repos. Vous ne comprenez pas. Écoutez. Il tient éloignée, probablement inconsciemment, cette sale nonne de Mohsen. Et puis au passage, il lui fait vivre un enfer. Alors voilà. Pour ça, il le kiffe.



Dernière édition par Aelys E. O'Brien le Lun 29 Nov - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Sam 2 Avr - 21:54

BARTHOLOMEW BENNET dit Bart ou Bert
.
Feat. Italia d'Hetalia
© Crystal & Fran

16 ans
Britannique - Londonien 100%
SPE ou PHY
Créateur :
Adrien Clarke & Fran Lorenzen
Statut : Libre.

Ce qu'il faut savoir : Bartholomew, c'est du londonien pur jus, tout droit sorti de Chapeau Melon et Bottes de Cuir. Limite cliché de l'anglais élégant. Il peut avoir un style assez improbable, est toujours poli, sourit et dans le genre plus-amical-tu-meurs, il est sur le podium. Il a une capacité à pouvoir se vêtir n'importe comment et avoir de la gueule assez impressionnante, et amuse avec ses chapeaux melons ou canotiers, sa canne, ses belles chaussures cirées...
Mais surtout, Bert, il doit son surnom du personnage éponyme de Mary Poppins. Il est une incarnation de la joie et la bonne humeur. Là où il passe, la morosité trépasse. Il a l'air un peu fou, rit beaucoup et met de l'animation. Mais en fait il est tellement gentil que même si tu le trouves lourd et bruyant et trop agité, tu peux pas le détester cordialement. Parce que Bert, c'est le genre ami de tout le monde, qui aime rire et s'amuser. Une petite tornade d'énergie et de gaieté dans les couloirs, qui te pond subitement une chorégraphie de comédie musicale en chantant et en faisant virevolter sa canne et son chapeau. On peut aussi trouver des tableaux recouvert de dessins très colorés, de beaux univers tout droit sortis de sa tête. Il sait faire beaucoup de choses, d'ailleurs, le Bert. Des choses très souvent inutiles certes, mais qui amusent la galerie. Si vous avez besoin d'un coup de main, vous pouvez aussi faire appel à lui, il participe activement à la vie de l'école.

+ : Histoire libre, mais Bert est du genre qui a eu une enfance correct, plutôt heureuse. Pas le classique cas du gars qui cache sa tristesse derrière de la bonne humeur, mais bien de la joie certifiée bio [Pour de plus amples informations, cf "Mary Poppins", le personnage de Mary Hopkins, ou encore un mp à Adrien Clarke et/ou Fran Lorenzen.].
Quand il s'emporte, l'accent londonien reprend le dessus, Bert mâche la moitié des mots, et la conversation prend un tour surréaliste [ndla: encore plus que d'habitude, en tout cas.].
RELATIONS


    Mary Hopkins
    Supercalifragilisticexpialidocious
    Mary, c'est sa meilleure amie. Mary et Bert, comme dans Mary Poppins. Ces deux-là se sont connus à Aisling et se sont tout de suite entendus comme larons en foire. Besoin de donner un coup de boost au moral? Les voilà qui tombent à pic, leur univers coloré et fantasque sort de leur tête et s'invite dans la vôtre. Si vous ne vous sentez pas de faire la fête avec eux, vous ne pouvez pourtant pas vous empêcher de sourire. Mary et Bert se sont vraiment bien trouvés.




Mary Hopkins dit Mary Poppins
.
Kobato Hanato, de Kobato
© Crystal & Fran

16 ans.
Britannique, Londonienne 100%
Classe : PHY ou SPE
Créateur : Adrien Clarke & Fran Lorenzen
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir :Mary c'est une demoiselle comme on en fait plus. Rien qu'à la voir on devine tout de suite qu'elle doit venir de Londre, la voila qui arrive avec son jolie parapluie, son beau chapeau, sa longue robe et ses bottes. Le sourire aux lèvres, c'est son parfait atout. Un vrai petit rayon de soleil dans le ciel gris. Vous devinerez tout de suite que son surnom Mary Poppins n'est pas venu de nul part. Rien qu'à son physique on pense tout de suite à cette héroïne qui a su rendre fan des milliers petits enfants. La demoiselle en plus, affectionne particulièrement ces derniers. Très maternelle, elle sait se montrer protectrice envers eux. Elle aime aussi beaucoup le ciel, qu'il soit nuageux, ensoleillé, qu'importe, elle aime regarder par la fenêtre pour l'admirer ! Oh parfois, il lui arrive d'avoir une petite moue boudeuse ou sévère, car oui elle a un sens aigu de la justice ! Elle met les mains sur les hanches et vous tire la joue en disant "Pas bieeeen". Menaçant non ? Mais personne ne la prend vraiment au sérieux, elle est tellement adorable, au mieux on peut lui obéir pour lui faire plaisir et pas pour se prendre un petit coup de parapluie sur la tête. Elle a aussi une magnifique voix en plus elle a la fredonnette facile, donc il n'est pas rare de la voir danser sous la pluie tout en chantant... Vous pouvez la rejoindre si vous le souhaitez, plus amicale et ouverte qu'elle, c'est rare à voir et c'est que du plaisir de l'avoir en notre compagnie. Très libre, elle ne vous collera pas 24h sur 24 comme certains, elle sait accepter que des gens ont besoin d'être seul, elle même à parfois besoin de réfléchir dans son coin, adossé contre un mur en regardant les nuages... Enfin, n'ayez pas peur de la rejoindre non plus dans ces moments là, elle n'a jamais encore mordu.

    + :Oh, pas grand chose. Sa famille était des gens assez coincés, il faut le dire. Ils voulaient que leur fille soit très bien élevé et donc ils l'ont parfois trop materné. Mais elle garda malgré tout un côté très gamine qui en fit soupiré plus d'un. Finalement à la découverte de son don contrairement à sa famille qui était très touché mais son départ, Mary a su très vite retrouver le sourire à l'arrivé dans cette école car bien qu'elle était attaché à sa famille, elle l'était plus à la liberté.
    Pour plus d'informations, se référer au dessin animé "Mary Poppins", le personnage Bartholomew Bennet ou mp Fran Lorenzen voir mp Adrien Clarke.
RELATIONS


    Dear Bert.♥
    Singing in the rain ♥
    Ce cher Bert. Le meilleur ami de notre Mary, cela a été le coup de foudre quand ils se sont rencontrés. Leur destiné était écrit en gros comme dans les gros titres façon Holliwood ! A eux deux c'est la comédie musicale en plein Aisling ! Elle traine si souvent avec lui, c'est un peu comme Bonnie & Clyde sauf que c'est Mary & Bert, pas difficile de comprendre pourquoi ! Ils ne leur manqueraient plus que les pingouins serveurs et quelques toits comme scène de danse ! A eux deux, ils domineront le monde c'est sûr... Enfin, ils dominent déjà le monde de l'imagination à eux tout seul. Vous vous ennuyez ? Vous n'avez pas le moral ? Allez hop voir Bert et Mary, fini les dépressions et l'ennui ! Plus utile qu'eux, tu meurs !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Sam 2 Avr - 22:03

Marvin J. Nichols dit The Ripper
.
Takenaka - Random guy
© Miru
17 ans.
Anglais.
Classe au choix.
Créateur : Miru & Holmes
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir :
    Marvin, c'est le type discret et effacé, posé dans un coin de la classe et auquel personne ne fait attention. L’élève lambda comme on en croise tous les jours pourrait-on croire aux premiers abords. Il faut dire qu’il fait tout pour ne pas se faire remarquer, car pour l’observateur averti, quelques accrocs dans le masque lisse qu’il s’est créé finissent tôt ou tard par sauter au visage. Marvin d’abord, c’est un excellent élève. Il ne participe pas beaucoup certes, mais il excelle en sciences, et se trouve être quelqu’un de très cultivé. Si l’on fouille encore un peu plus loin, du côté de son passé par exemple, on trouve également quelques taches peu reluisantes : unique fils d’une prostituée, abandonné par son père, il fut retiré à sa mère et confié à un orphelinat de WhiteChapel dès son plus jeune âge. Triste hein ? On s’apitoierait facilement sur son sort, relevant en plus « quel bon garçon travailleur » il est devenu malgré cette enfance difficile ? Pourtant, personne ne remarque Marvin. Et ce n’est peut-être pas plus mal, car tôt ou tard, on finirait par sentir que « le pauvre orphelin courageux » a un petit côté… malsain. Derrière son apparence tranquille, il cultive quelques obsessions plus ou moins morbides : les filles faciles par exemple, qu’il surveille en permanence. Ou la dissection. Il aime bien, la dissection… D’où son surnom d’ailleurs.
    + : Marvin cache un petit carnet... un petit carnet qu'il remplit avec application tous les jours, consignant les moindres faits et gestes de ses péchés mignons. Reeta par exemple. Ou même Adélaïde LePrince. De façon suffisamment discrète pour ne pas se faire repérer.


RELATIONS


    John Hans
    A première vue, John et Marvin auraient pu très bien s'entendre. Bons élèves tous deux, calmes et réfléchis, amoureux des sciences, de la médecine et de l'anatomie... Il se trouve pourtant... qu'ils s'inspirent mutuellement un certain dégoût. Peut-être parce que John, à force de suivre son insupportable meilleur ami dans ses enquêtes, a fini par percer à jour Marvin. Peut-être parce que Marvin méprise le gentil John. N'en reste pas moins que s'ils ont des intérêts communs, le fond est très différent : John aime la médecine car elle lui permet d'aider son prochain, Marvin adore l'anatomie car il rêve de savoir jusqu'où il peut aller dans une dissection sans tuer son cobaye. Quelques divergences qui font toute la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Mer 27 Juil - 20:07

Temujin Tengis dit Genghis Khan
.
Inuzuka Kiba - Naruto.
© pix
18 ans.
Mongol.
ELEM.
Créateur : pix
Statut : Pris.

    Ce qu'il faut savoir : Temujin est un barbare de première classe. Il y a plein de choses qu'il ne connaît pas. Premièrement, la technologie. Il est toujours étonné devant un mixeur, un iPod, un micro-ondes ou l'objet ultime L'ORDINATEUR. D'ailleurs l'informatique l'énerve tellement que le moniteur finit lancé par une fenêtre, rip. Deuxièmement, Temujin ne sait pas un mot d'anglais et son accent est assez horrible; il roule les R, il fait des H à l'arabe et les L bizarres, du coup personne ne le comprend, malgré les litres de filtres qu'il prend pour aligner trois mots d'anglais. Troisièmement, la DELICATESSE, le tact, quézaco ? Genghis est du genre à courir partout en hurlant des FIIIIIGHT ! A L'ATTAAAAQUE ! KHOROSHOO ! avec un couteau de cuisine dans une main et un bout de viande crue dans l'autre. Il a effectivement grandi dans une yourte au fin fond des steppes jusqu'à ses 17 ans - sa scolarité se déroulant dans une vieille école délabrée - et quand son Don vient bousculer sa vie de nomade, il a fallu l'envoyer à Taiwen, en Chine, mais il y a fait un tel ravage qu'aucune autre école du continent ne voulut l'accepter. Il a été alors décidé qu'il viendrait à Aisling puisque c'était la seule qui pouvait accueillir un barbare pareil en tongs à bras ouverts. Un barbare qui mange du gras de viande et qui se prend pour l'empereur le plus puissant de l'histoire.
    + : son pays lui manque, il lui arrive très souvent de caser des injures en mongol et en russe dans ses dires. TCHI TENEG HAR HOG ENE GEEJ YOU HELSEEN BE ? TCHI YUU HELSEEN BEEEEE (à noter la prolongation furieuse de la voyelle) ENE KHAR TSUSTAI DUURI ?
    + bis : il aime les blondes, les rousses, les châtains, les Occidentales, les vrrraies (oui il parle russe, aussi.)
    + ter : (bah oui) chaque matin le khan se fait des peintures tribales sur le visage pour lui donner de la force afin de vaincre les hordes Occidentales.


RELATIONS
    ARTHUR PADRAIG
    YOU. FIGHT. ME NOW.
    Arthur, pfff, c'est un petit roi merdeux comparé au magnanime et glorieux empereur qu'il est. ..... Mais Arthur l'énerve quand même, parce que Arthur a sa clique de chevaliers et. Genghis n'a personne pour le soutenir, à part Megumi la seule bridée, mais lol. Alors dès qu'ils se voient, un éclair s'installe entre les deux ELEMs, enfin, c'est surtout Temujin qui s'excite devant lui, en le provoquant sans cesse. D'ailleurs il se fout pas mal de sa petite couronne ridicule et joue de sa carrure de brute pour l'impressionner.

    YUE WENG SULLIVAN
    YOU. FIGHT. YOUR WALL. HUAHAHAHA. (rire de barbare)
    ALORS LUI LA LE CHINOIS, PF, MAIS N'IMPORTE QUOI HAN. Tout le monde sait que depuis la nuit des temps Mongolie + Chine = explosion nucléaire. Pourquoi croyez vous que ces lâches ont construit une muraille censée les protéger des hordes impitoyables hein ? Tout le racisme contre les Chinois de la part de Temujin se retrouve condensé sur ce pauvre PSY qui n'a rien demandé, et on peut souvent observer l'empereur poursuivre sa proie avec un fouet à la main (wtf). Une haine profondément ancrée dans ses gènes très stupide, je vous l'accorde.

    MOHSEN LJUBOMIR
    YOU. FIGHT. euh. no. WE FRRRIENDS.
    Mohsen et lui crachent les H, ça suffit pour signer un pacte. Entre étrangers gangsters, ça roule, ça coule. Mohsen et Temujin, c'est BARBARE EXTREM COMBO et quand ils passent, tout trépasse. Même s'il ne comprend pas trop pourquoi elle s'occidentalise en se faisant blonde, non, mais, n'importe quoi han. Elle est koul, Mohsen, elle fait sa yankee avec sa koupine brune, c'est un allié de choix dans la tactique "INVASION DU MONDE PAR LES MONGOLS" que Temujin a établie. Mais c'est un secret défense, chut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Dim 14 Aoû - 13:51

Chérubine Adele Buckley dit Cherry
.
Nunally Lamperouge – Code Geass.
© Miru
12ans
Irlandaise
PSY de préférence
Créateur : Clyde Buckley
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Elle était adorable, à courir après son frère comme ça. Chérubine, enfant enchanteresse, douce, tendre et sage. Le rêve de tous les parents, que d’avoir une telle petite fille. Pas effacée, mais pourtant si discrète, pas turbulente, mais vivante. Une gamine parfaite, un précieux trésor, un bijou de grande valeur, Chérubine est tout ce que Clyde n’a pas su être. Assurément, Chérubine est une bonne gamine, on ne peut que succomber à sa candeur et sa naïveté. Elle croit en tout le monde, au seconde chance, naïve enfant, c’est bien parce que le Bon Dieu t’a choisi, n’est-ce pas ? Car contrairement à son frère, Chérubine est l’exemple même de la parfaite catholique, rosaire autour du cou, bénédicité et prière tous les soirs avant d’aller dormir. C’est ce qui l’aidera à surmonter sa malédiction, ses parents ont dit. Car Chérubine, comme son frère, a passé son enfance dans ce monde pur et croyant. Ses parents, Marcus et Rosemary, ont eu du mal a accepter le nouvel échec de leur progéniture, en apprenant que leur fillette était une démone. Mais elle se montra forte, elle jura à ses géniteurs qu’elle continuerait d’avoir la foi, que peut-être même Dieu finirait par lui ôter cette horrible malédiction et ce qui fit la différence avec son aîné : elle croyait toujours, pieuse gamine qu’elle était. Elle les reconnaissait toujours comme étant les auteurs de ses jours, et Marcus et Rosemary se félicitèrent tellement. Bien sûr, ils envoyèrent leur enfant à Aisling avec quelques peurs au ventre, et la promesse que jamais elle n’approcherai la Démone, mais peut-être qu’au fond, Chérubine ne rêve que d’embrasser ce monde de corruption, tout comme l’a fait son frère avant elle.
    + :Secret prédéfini. Contacter Clyde par MP avant tout Wink.


RELATIONS


    Clyde Buckley
    Well I heard there was a secret chord
    Elle n’avait que 6 ans quand son précieux frère est parti de la maison, sans qu’elle comprenne ce qui se passe réellement, et pire encore, elle n’était qu’un bambin quand le diable marqua son grand-frère. Elle ne le connut pas vraiment, elle ne le vit que turbulent, rebelle mais ça ne l’a pas empêcher de l’adorer. Et quelle joie que de se retrouver à nouveau avec lui, pour le connaître un peu mieux, le câliner, et lui donner tout l’amour que sa mère n’a pas su lui donner. Mais pourquoi Clyde l’évite-t-elle autant ?



    Aelys O’Brien
    I don’t give a damn about my bad reputation
    La démone, c’était ainsi que ses parents se référaient à elle. Elle est allée à Aisling avec la promesse de ne jamais l’approcher, mais il faut croire que la belle o’Brien charme tous les Buckley. Comment Chérubine aurait-elle pu résister à ces bras tendus, demandant câlin et tendresse ? Au final, elles sont bien plus proche que le fils Buckley ne le souhaiterait, et Chérubine considère d’emblée a Aelys plus comme une grande-sœur qu’une succube prête à dévorer l’âme de son précieux frère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Dim 14 Aoû - 13:53

ALICE ELIZABETH WHINTRICK dit Innocent
.
Karina Lyle, Tiger & Bunny. ♥
© M.irmoz
16 ans.
Anglaise.
ELEM ou PHY
Créateur : Nathanaël Knowles
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir :

    « C’est au terrain de jeu que tout a commencé entre elle et moi. On était haut comme trois pommes, de vrais gamins. Alice jouait au ballon, et de mon côté je m’amusais seule comme un con sur ma balançoire. On est vraiment idiot quand on est môme. Elle habitait au coin la rue dans un manoir XVIII siècles ; le stéréotype de la fille à papa craqué de tune, plein aux as à en faire gerber, l’innocence incarnée.. la gamine catholique, le chapelet autour du cou. Elle a mis dans mon poing un sablier, ce sablier d’argent qui rythme ce putain de jeu. J’ai souris, paume ouverte vers le ciel.

    Et ça a continué, les bêtises, les conneries.
    La règle du jeu était inchangée et ce qu’on nommait taquinerie lorsque nous étions gamins devait à présent s’appeler perversion. Et, brusquement tout c’est arrêté, notre monde s’est écroulé, les cartes jetées, les pions tombée, terminé de jouer. GAME OVER! »


    Plus :
    + Puisqu’Alice et Nathanaël ont été séparés plusieurs années sa personnalité peut être différente, à discuter.
    + Le jeu continue toujours, Nathanaël possède le sablier.
RELATIONS

    Nathanaël Knowles
    Je t’aime.. moi, non plus. ♥
    C’était son histoire à lui, le second rôle pour elle. C’était leur histoire à eux, une tragico-comédie dictée par une putain de jeu. C’était son amour pour lui, c’était son amitié pour elle. Ils sont cap de n'importe quoi, sauf de s'avouer qu'ils s'aiment..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
ADMIN | Give me the chocolate and nobody gets hurt.
avatar

Messages : 2669
Date d'inscription : 07/08/2009
Age : 24


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandaise.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Dim 14 Aoû - 14:16

ATHOS L. DUROY dit Captain
.
Laguna Loire, de FFVII.
© Bonnie
20 ans.
Français.
Pris.


Spoiler:
 
    Ce qu'il faut savoir : Athos, c'est un BG. Au cas ou toi, petite pucelle en chaleur qui mouille rien qu'en le voyant ne l'aurait pas compris. Parce qu'Athos, c'est la classe incarnée. Le charisme à l'état pur, la nonchalance naturelle, l'élégance en seconde nature, le sourire qui vous tue la plus frigide des demoiselles en fleur. Voilà, Athos à la classe dès son réveil le matin à sa dernière pensée le soir. Le genre de type que l'on déteste même tellement la perfection semble suer de toute part.
    Oh, je vous entend d'ici. "Bon, c'est quoi son problème à lui ? Il est où le coté salopard je te jette une fois sauté ?" Désolée, mais Athos, lui, n'est pas un salaud. Oui mesdames, votre BG est parfait jusqu'au bout. En plus d'être beau, fort et viril. Oh, à un détail près peut-être.
    Le problème avec Athos, c'est qu'il est voué au rôle de grand frère. Être le meilleur ami de Porthos, considérer Aramis comme un petit frère et devoir supporter perpétuellement Caprice depuis gamin, voilà ce qui a réduit Athos à passer ses journées à courir de tous cotés pour régler les problèmes causés par ses amis. Ces deniers qui semblent se faire un malin plaisir à toujours trouver un moyen de l'occuper de 8 heures à 3 heures du matin. Que ce soit sortir Aramis d'une bande de gros bras qu'il aurait "accidentellement" insulté à propos de leur QI de moule, aller chercher Porthos complètement bourré à moitié à poil au bar, et aller récupérer Caprice de ses histoires continuellement alambiquées entre ses copains/amants/insérez ici une masse de gars random louches. A la longue, il a fini par devenir très doué pour se sortir de n'importe quelle situation et un as en création d'excuses et plans d'évasion. En résumé, Athos c'est le bon gars sur qui l'on peut toujours compter, mais aussi le genre de type qui reste toujours en bon terme avec ses ex-copines. Limite naïf mais plutôt parfaitement humble, il n'a même pas remarqué que les midinettes fantasment à mort sur ses abdos et pensent que si on ne l'approche pas, ce n'est pas par intimidation mais parce qu'il n'est pas populaire. Brave petit.
    Pourtant, il est loin d'être bête et candide, et est même plutôt doué en sciences. L'idée de devenir biologiste ou médecin l'a vaguement frôlé. Mais avec tout ca, il a du mal à avoir le temps de penser à l'avenir, et ses préoccupations tournent surtout sur comment se débrouiller pour que ses potes arrêtent de l'user du matin au soir. Ce qui parait un peu plus clair, c'est surtout que Captain, comme Porthos et certains ont fini par l'appeler, à force de trafiquer avec des gens pas forcément nets pour les autres, Athos a fini par prendre conscience que se salir les mains était devenu naturel pour lui. Quelque chose qui commence à le tracasser quelque peu. Monsieur Duroy ne serait alors pas aussi innocent et parfait qu'on le prétendrait.

    + : Il a tendance à vouloir jouer les sauveurs avec tout le monde, ne cherchant même plus à savoir si c'est son rôle ou pas. A cause de ceci, Porthos a fini par l'appeler Captain, dû à sa façon toujours efficace de toujours savoir tout diriger à la perfection. Athos essaie aussi de faire arrêter Porthos de fumer (et boire, mais parlons de choses réalisables) mais pourtant, un fois stressé il ne refuse jamais une cigarette.
    Secret prédéfini, MP Aelys ~
RELATIONS

    Porthos
    Athos et Porthos, c'est les piliers inébranlables du groupe. Ils se connaissent depuis le berceau, et même leurs mères se sont rencontrées au lycée pour ne plus se quitter, quitte à vivre à 10 mètres l'une de l'autre une fois mariées chacune de leur coté. Comprenez qu'avec ca, les deux gamins étaient prédestinés à toujours être fourrés ensemble. Leurs mères ont d'ailleurs poussé le vice en les appelant par des noms de mousquetaires, et la blague qui revenait souvent entre elles était de les envoyer chercher Aramis et d'Artagnan. Si Athos passe son temps à essuyer les frasques du blond, il n'en reste pas moins qu'ils passent une grande majorité de leurs soirées ensembles autour d'un verre à parler en français. Ajoutons qu'une fois bien bourré, Porthos à tendance à l'appeler son mari et à se prendre pour sa femme. Ce qu'il ne cherche même plus à nier.

    Aramis
    Si Athos et Porthos se connaissent depuis l'enfance, Aramis n'est arrivé que plus tard, à l'Aurore, et on ne sait pas trop comment à finir par former un trio avec ses deux ainés. Rien ne le prédestinait pourtant, (oubliez ca, son prénom le prédestinait) mais voilà qu'Athos et Porthos l'ont pris sous leur aile et le considèrent comme un petit frère. Même si cela ne leur épargne pas les remarques désobligeantes. Ils tentent d’ailleurs encore à faire comprendre à Aramis le sens commun et de le sociabiliser un peu. C'est surement comme ca qu'ils ont fini par s'y attacher. N'oublions pas que ce sens de l'amitié à la vie à la mort a poussé Athos et Porthos à suivre Aramis lorsque celui-ci s'est fait renvoyer de l'Aurore. Ces messieurs ont trouvé tellement bête d'être séparés qu'ils ont fait tout le nécessaire pour eux-même se faire remercier et expédier à Aisling. Un pour tous et tous pour un, comme on dit.

    Caprice
    Ah, Caprice, jolie Caprice. Cette mignonne enfant est apparue un beau jour dans les bras de Porthos pour ne plus les lâcher. De quoi aiguiser la jalousie d'un enfant de 10 ans lorsqu'une petite de 5 ans lui pique son meilleur ami. Et pourtant, la nature facile et compréhensible d'Athos a fini par céder Porthos à la demoiselle très tôt, et même par apprécier leur chère Baby. C'est comme cela qu'il s'est encore une fois retrouvé à être appelé à n'importe quelle heure du jour où de la nuit pour régler les différents de la demoiselle avec ses conquêtes (il faut dire qu'elle n'y va pas avec des pincettes, de quoi donner du fil à retordre pour mettre de l'ordre dans tout ca) lorsqu'elle ne peut évidemment pas en toucher mot à Porthos. Et garder tout cela secret. Pour quelques jours disons. C'est aussi vers lui qu'elle se tourne pour se plaindre de Porthos, pour parler chiffons ou tout simplement l'embêter un peu.


ARAMIS C. BONES dit Bones
.
Green, de Pokemon
© Bonnie
18 ans.
Franco-britannique.
PSY ou ELEM.
Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Aramis, c'est le cerveau du trio. Capable de vous décrire la théorie des cordes, discuter sur les derniers travaux concernant la physique quantique et résolvant réellement des équations différentielles lorsqu'il s'ennuie, il est aussi l'heureux gagnant de beaucoup de prix gagnés grâce à des articles scientifiques, des recherches poussées ou des démonstrations prouvées. Bref, Aramis c'est le petit génie de la bande, celui qui vous corrigera toujours une erreur de calcul ou résumant mathématiquement la situation. Oui mais voilà, monsieur a beau être un cerveau plus que brillant et promis à un bel avenir, il n'en demeure pas moins incapable de s'intégrer dans la société. Normal me direz-vous, quand on sait que celui qu'on surnomme Bones n'est doté d'aucun tact qui ne comprend absolument rien à tout ce qui touche au relationnel. Les gens ont des sentiments ? Oh oui, ces fonctions cognitives qui accaparent le genre humain mieux que n'importe que sujet sérieux. Vous êtes vexés parce qu'il vous a rappelé qui lui, au moins, il avait su répondre au dernier test de chimie que vous avez lamentablement raté. Même une fan de Twilight retardée aurait pu réussir mieux que vous, c'est un fait.
    Alors oui, on comprend qu'Aramis soit légèrement exclus de la société. Préférant les chiffres au genre humain, il considère que seule une vérité tranchante sortie de ses lèvres est parole d'évangile et que les autres devraient en prendre de la graine. Heurter les sentiments des autres ne lui traverse même pas l'esprit. Quoique. Monsieur s'est fait jeté de l'Aurore pour cela, et il faut dire qu'il n'y était pas allé de main morte. Ceci, plus son expédition à Aisling, lui ont donné matière aux questionnements divers, et Aramis s'est maintenant mis en tête de décrypter le genre humain et leur comportement en société. Mais avec lui, autant s'attendre à la parution d'un livre portant sur le rôle capitale de la physique et de la chimie comme seul élément régissant l'espèce et omettant évidemment toute source intangible et parfaitement incompréhensible à ses yeux que sont les sentiments.
    + : Aramis à la fâcheuse tendance de parler à tord et à travers devant les mauvais personnes. Très mauvaises, en fait. C'est souvent avec lui qu'Athos à le plus de problèmes d'ailleurs.
RELATIONS


    Athos & Porthos


    Si Athos et Porthos se connaissent depuis l'enfance, Aramis n'est arrivé que plus tard, à l'Aurore, et on ne sait pas trop comment à finir par former un trio avec ses deux ainés. Rien ne le prédestinés pourtant, (oubliez ca, son prénom le prédestinait) mais voilà qu'Athos et Porthos l'ont pris sous leur aile et le considère comme un petit frère. Même si cela ne leur épargne pas les remarques désobligeantes. Ils tentent d’ailleurs encore à faire comprendre à Aramis le sens commun et de le sociabiliser un peu. C'est surement comme ca qu'ils ont fini par s'y attacher, et il semble qu'Aramis les considère plus que la moyenne pour cela. Même si ce dernier ne le dis pas vraiment de cette façon.
    N'oublions pas que ce sens de l'amitié à la vie à la mort a poussé Athos et Porthos à suivre Aramis lorsque celui-ci s'est fait renvoyer de l'Aurore. Ces messieurs ont trouvé tellement bête d'être séparés qu'ils ont fait tout le nécessaire pour eux-même se faire remercier et expédié à Aisling. Aramis n'a fait aucun commentaire à leur arrivée. Il leur a jeté un regard, puis retourné à son tableau noire couvert de delta, cosinus, sinus, division, intégrales, limites et polynômes de troisième degré avant de faire remarquer à Porthos que le niveau moyen d'Aisling serait peut-être atteignable pour lui.
    Un pour tous et tous pour un, comme on dit.


    Caprice
    Caprice est exaspérante. Caprice est bête, Caprice est stupide, Caprice n'a aucune logique pratique, Caprice est scandaleusement inculte. Oui, Caprice ne mérite même pas son attention. Et pourtant à toujours être fourrée avec Athos et Porthos, ils ont bien fini par se connaitre. Grave erreur. Aramis et Caprice, c'est le jour et la nuit. Au programme à chaque fois qu'ils se croisent ? Échange de pics et d'injures (pour Baby,) commentaires acerbes et secs, voir véritables batailles à coups de croche pied (toujours pour Baby) jusqu'à en arriver aux mains. C'est à ce moment là qu'Athos et Porthos se retrouvent à jouer le rôle des parents qui doivent arrêter leurs enfants trop chamailleurs en soupirant sur leur bêtise. Mais après tout ca, on en vient presque à se demander si leur haine mutuelle n'est pas plutôt une relation se rapprochant plus de la fraternité qu'autre chose.



PORTHOS V. DESCHANEL dit Monsieur
.
France, d'Hetalia.
© Bonnie
20 ans.
Français.
Libre.

    Ce qu'il faut savoir : S'il n'a pas le charisme d'Athos, l'intelligence d'Aramis ou encore la popularité de Caprice, Porthos est celui qui lie tout ce beau monde ensemble et dont on entend les frasques assez régulièrement. Bon, disons le clairement. Si vous préférez, Porthos c'est le type de la bande qui sert à rien. Il y en a toujours de toute façon. Mais c'est pas grave, Porthos se plait dans son inutilité, c'est l'essentiel.
    Non aller, admettons qu'il ait un intérêt. Commençons par le début. Porthos, c'est ce type bien brave, toujours un sourire aux lèvres, ouvert, avenant, courtois et tout le bazar. Et puis on le trouve le soir au pub irlandais. Ba oui, 19 heures, heure de l'apéro, autant rester la soirée aussi. Ou comment le trouver complètement torché à chanter chansons paillardes sur chansons paillardes accompagné de compagnons de beuverie jusqu'à ce qu'Athos vienne le chercher. Notons aussi les quelques échos qui reviennent souvent de sa façon de prétendre être la femme d'Athos et de s'emporter rapidement dans des délires que seul ce dernier semble pouvoir calmer.
    Oh, et précisons aussi que Porthos est issu d'une famille riche. Vous voyez surement ce genre de vieilles familles françaises descendant très probablement de l’aristocratie la plus distinguée sous la monarchie. Et bien Porthos en est un fier représentant. Parfois, s'il se donne la peine de se raser correctement et s'habiller en costume, on ressent enfin la prestance qu'il peut dégager (un verre de rouge à la main, parce qu'on ne peut définitivement pas chasser toutes les habitudes) et sa façon de parler si courtoise, ses manières de gentleman et son respect de la gente féminine trouvent enfin un sens là dedans. Ajoutons que monsieur joue parfaitement du piano et du violon bien qu'il ait une préférence pour le violoncelle, que la valse n'est plus un secret pour lui et que niveau haute gastronomie, monsieur en connait un rayon.
    Pas si stupide qu'il n'y parait donc. Encore moins lorsqu'on arrive à l'approcher au comptoir du bar quand il n'est qu'à son premier verre. On a quelques fois l'impression de voir un homme de 50 ans qui a déjà pas mal vécu et qui conseille les plus jeunes d'un air paternel, souvent un peu trop franchement, un peu trop cyniquement et narquoisement, tout en descendant un peu trop vite son whisky. Et sans qu'on sache trop bien comment, monsieur est au courant de tout ce qu'il se dit à Aisling sur tout le monde. C'est pour cela que le nom des élèves lui est rarement inconnu. Puis il disparait parfois. Une heure, deux, voir la journée. Il a l'air d'un vrai dandy, Porthos, quand il agit sur ses coups de tête et qu'il observe de haut en souriant doucement les gens se lier et se délier.
    Ajoutons simplement avec ceci que si Porthos est fièrement dévoué aux femmes et ne manque jamais à faire l'éloge de leurs charmes, de leur délicatesse et d'être tout simplement le plus galant des hommes (ce qui se perd bien trop vite de nos jours, et il le déplore) en les traitant comme des princesses quoi qu'il arrive, le grand blond est totalement soumis à sa Caprice adorée, de 5 ans sa cadette.
    En gros, Porthos c'est un gros blond poilu soumis mais viril (sisi) à l'accent tragiquement français, aux manières irréprochables mais ayant la fâcheuse tendance à boire et manger un peu trop souvent. Mais il peut comme il dit, parce que lui il a des poils sur le torse, ah. Soumis mais viril, j'ai dit.
    + : Monsieur se fait appeler monsieur parce qu'on le prend trop souvent pour un professeur ou membre du personnel à cause de sa dégaine. Et forcément, monsieur en profite et fait faire pas mal de choses stupides aux gens (surtout aux jeunes filles, même s'il s'excuse platement par la suite) avant qu'Athos ne vienne arrêter son petit jeu.


RELATIONS


    Caprice
    Caprice, c'est d'abord la gamine que Porthos a ramassé un beau jour il y a maintenant 10 ans. Il est revenu comme ca, après avoir disparu toute une après-midi, la petite métisse endormie dans ses bras. "elle voulait aller à la plage." C'était bête, c'était puérile et complètement irréfléchi. Et pourtant, Porthos trouva ca d'une logique imparable. Peut-être un peu moins lorsque il vit les visages déconfits de ses parents et Athos. Caprice, c'est son adorée, sa princesse, son amour. La petite sœur qu'il n'a jamais eu qu'il a adopté au premier regard. Du moins, à 5 ans. Arrivée à 10 ans, la petite sœur s'est trouvée très complexée par son amour pour Porthos en le voyant badiner avec des filles de son age. A l'adolescence, Caprice se fit un plaisir de lui faire comprendre qu'il ne pouvait y avoir qu'elle dans sa vie un point c'est tout. Et ceci même si elle devait le rendre jaloux, le blesser jusqu'à le tromper, en allant coucher à droite et à gauche. Puis d'aller réclamer son pardon en l'embrassant et en quémandant plus. Et a inévitablement se faire très doucement repousser car jamais Porthos ne pourrait salir sa chère Caprice. En attendant, il préfère lui être soumis à elle et tous ses caprices, tous sauf celui de lui accorder ce qu'elle désire le plus. Et ca, ca la rend folle de rage.

    Athos
    Athos et Porthos, c'est les piliers inébranlables du groupe. Ils se connaissent depuis le berceau, et même leurs mères se sont rencontrés au lycée pour ne plus se quitter, quitte à vivre à 10 mètres l'une de l'autre une fois mariées chacune de leur coté. Comprenez qu'avec ca, les deux gamins étaient prédestinés à toujours être fourrés ensemble. Leurs mères ont d'ailleurs poussé le vice en les appelant par des noms de mousquetaires, et la blague qui revenait souvent entre elles étaient de les envoyer chercher Aramis et d'Artagnan. Si Athos passe son temps à essuyer les frasques du blond, il n'en reste pas moins qu'ils passent une grande majorité de leurs soirées ensembles autour d'un verre à parler en français. Ajoutons qu'une fosi bien bourré, Porthos à tendance à l'appeler son mari et à se prendre pour sa femme. Ce qu'il ne cherche même plus à nier.

    Aramis
    Si Athos et Porthos se connaissent depuis l'enfance, Aramis n'est arrivé que plus tard, à l'Aurore, et on ne sait pas trop comment à finir par former un trio avec ses deux ainés. Rien ne le prédestinés pourtant, (oubliez ca, son prénom le prédestinait) mais voilà qu'Athos et Porthos l'ont pris sous leur aile et le considère comme un petit frère. Même si cela ne leur épargne pas les remarques désobligeantes. Ils tentent d’ailleurs encore à faire comprendre à Aramis le sens commun et de le sociabiliser un peu. C'est surement comme ca qu'ils ont fini par s'y attacher. N'oublions pas que ce sens de l'amitié à la vie à la mort a poussé Athos et Porthos à suivre Aramis lorsque celui-ci s'est fait renvoyer de l'Aurore. Ces messieurs ont trouvé tellement bête d'être séparés qu'ils ont fait tout le nécessaire pour eux-même se faire remercier et expédié à Aisling. Un pour tous et tous pour un, comme on dit.


CAPRICE M. NELSON dit Baby
.
Seychelles, d'Hetalia.
© Bonnie
15 ans.
Française, des origines seychelloises et britanniques.
ELEM.
Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Ah, Caprice, belle Caprice. Caprice et sa peau aux senteurs de contrées éloignées, sa chevelure à rendre ivre Baudelaire, son rire à en enchanter plus d'un, ses robes vaporeuses aux tournoiements rêveurs, ses yeux aux milles promesses illusoires. Caprice est une superbe enfant, et mademoiselle le sait. Ce n'est pas faute de lui avoir répété aussi. La belle se sait plus que charmante, et ceci depuis assez longtemps pour en profiter et mettre la main sur tout ce qu'elle désire. Et Caprice n'est pas Caprice pour rien, ses parents ont choisi avec une déduction presque inquiétante le prénom de leur fille ; en effet, mademoiselle est. Comment dire cela sans la vexer ? Détestable quand elle le veut. "Une petite conne." voilà ce qui revient le plus souvent pour la décrire. Il faut dire qu'elle n'y va pas de main morte non plus avec les gens. Pour Caprice, il y a elle, puis les autres. Tant que sa petite personne est contentée, tant qu'elle est le centre d'attention, alors tout va bien. Peut importe que les autres ne soient plus dans la lumière et n'aient aucun regard pour eux. Tout ce qu'il faut, c'est elle et c'est tout. Ne croyez pas qu'elle prend plaisir à vous écraser. Non, ceci n'est pas du tout l'intérêt de Caprice, loin de là. Vos petites vies n'ont absolument aucun intérêt à ses yeux, juste la sienne.
    Celle qu'on appelle Baby, à cause de son jeune âge et sa façon si gamine de réagir, a pour seul but de plaire. Elle tourne autour de tous les garçons un tant soit peu charmant, rit, sourit, envoute, accapare leur attention, pour finir dans leur lit. Et c'est ca qui lui plait.
    Mais Baby n'est qu'une enfant qui a voulu grandir trop vite. Parce qu'après tout cela, après avoir fait balancer ses hanches, la demoiselle se rend compte qu'elle est allée trop vite, qu'elle a régit sur un coup de tête. Et que Porthos en sera vraiment, vraiment triste. Parce que Caprice, elle ne fait la petite garce que pour les beaux yeux de Porthos. Parce qu'elle l'adore tellement et qu'il l'énerve au même point qu'elle n'a trouvé que ca pour le rendre jaloux, pour le pousser à bout, le voir souffrir de ses propres frasques. Il la pardonnera, il la pardonne toujours. Mais il sera alors trop malheureux pour être sincère. Alors Baby, dans un sursaut de bon sens, va trouver Athos, le si bon Athos, qui pourra recouvrir toutes ses bêtises des yeux de Porthos et les faire oublier. Parce qu'Athos trouve toujours une solution.
    Caprice est née dans une famille aux origines multiples ; Papa est anglais, maman vient des Seychelles et Caprice est née en France. Je vous arrête tout de suite, Baby n'a jamais mis un pied aux Seychelles et au Royaume-Uni jusqu’ici, et reste aussi française que vous et moi. Le problème, c'est que lorsqu'elle a vu Aramis se faire renvoyer, et qu'Athos et Porthos ont décidé de tout mettre en œuvre pour le suivre, et bien la demoiselle n'a pas mis longtemps pour piquer sa crise et décider d'aller elle aussi poser ses valises à Aisling. On ne laisse pas Caprice Nelson derrière, non mais.
    + : Lorsqu'elle veut quelque chose, que ce soit matériel ou non, elle va le quémander à Porthos. Qui s'empresse de lui offrir. Vous la verrez donc avec le dernier Prada à la main, des Jimmy Choo flambant neuves aux pieds et un Ipad sous les yeux. Rien n'est trop beau pour sa princesse. Heureusement que la carte bleue de monsieur a de la ressource.
    Secret prédéfini, MP Aelys ~


RELATIONS


    Porthos
    Caprice, c'est d'abord la gamine que Porthos a ramassé un beau jour il y a maintenant 10 ans. Il est revenu comme ca, après avoir disparu toute une après-midi, la petite métisse endormie dans ses bras. "elle voulait aller à la plage." C'était bête, c'était puérile et complètement irréfléchi. Et pourtant, Porthos trouva ca d'une logique imparable. Peut-être un peu moins lorsque il vit les visages déconfits de ses parents et Athos. Caprice, c'est son adorée, sa princesse, son amour. La petite sœur qu'il n'a jamais eu qu'il a adopté au premier regard. Du moins, à 5 ans. Arrivée à 10 ans, la petite sœur s'est trouvée très complexée par son amour pour Porthos en le voyant badiner avec des filles de son age. A l'adolescence, Caprice se fit un plaisir de lui faire comprendre qu'il ne pouvait y avoir qu'elle dans sa vie un point c'est tout. Et ceci même si elle devait le rendre jaloux, le blesser jusqu'à le tromper, en allant coucher à droite et à gauche. Puis d'aller réclamer son pardon en l'embrassant et en quémandant plus. Et a inévitablement se faire très doucement repousser car jamais Porthos ne pourrait salir sa chère Caprice. En attendant, il préfère lui être soumis à elle et tous ses caprices, tous sauf celui de lui accorder ce qu'elle désire le plus. Et ca, ca la rend folle de rage.

    Athos
    Cette mignonne enfant est apparue un bau dans les bras de Porthos pour ne plus les lâcher. De quoi aiguiser la jalousie d'un enfant de 10 ans qu'était Athos lorsqu'une petite de 5 ans lui pique son meilleur ami. Et pourtant, la nature facile et compréhensible d'Athos a fini par céder Porthos à la demoiselle très tôt, et même par apprécier leur chère Baby. C'est comme cela qu'il s'est encore une fois retrouvé à être appelé à n'importe quelle heure du jour où de la nuit pour régler les différents de la demoiselle avec ses conquêtes (il faut dire qu'elle n'y va pas avec des pincettes, de quoi donner du fil à retordre pour mettre de l'ordre dans tout ca) lorsqu'elle ne peut évidemment pas en toucher mot à Porthos. Et garder tout cela secret. Pour quelques jours disons. C'est aussi vers lui qu'elle e tourne pour se plaindre de Porthos, pour parler chiffons ou tout simplement l'embêter un peu.


    Aramis
    Caprice est exaspérante. Caprice est bête, Caprice est stupide, Caprice n'a aucune logique pratique, Caprice est scandaleusement inculte. Oui, Caprice ne mérite même pas son attention. Et pourtant à toujours être fourrée avec Athos et Porthos, ils ont bien fini par se connaitre. Grave erreur. Aramis et Caprice, c'est le jour et la nuit. Au programme à chaque fois qu'ils se croisent ? Échange de pics et d'injures (pour Baby,) commentaires acerbes et secs, voir véritables batailles à coups de croche pied (toujours pour Baby) jusqu'à en arriver aux mains. C'est à ce moment là qu'Athos et Porthos se retrouvent à jouer le rôle des parents qui doivent arrêter leurs enfants trop chamailleurs en soupirant sur leur bêtise. Mais après tout ca, on en vient presque à se demander si leur haine mutuelle n'est pas plutôt une relation se rapprochant plus de la fraternité qu'autre chose.


    Adriel
    Et voilà une nouvelle conquête du cher SPE jetée au petit matin. Et bien oui, il faut le dire, faire les yeux doux à Capri et la cajoler comme Adriel sait si bien le faire, ca ne manque jamais. Il n'aura pas mis très longtemps avant d'avoir dans son lit la petite protégée des mousquetaires, pas si bien gardée que ca finalement. Et de la mettre à la porte au petit matin. La petite hurlait tellement en frappant de rage sa porte qu'il a même dû appeler Belial pour qu'il s'en occupe. Il a été un peu plus surpris de voir Athos débarquer à sa place pour régler tout ca, limite en s'excusant pour le dérangement. Depuis, Caprice lui voue une haine féroce et compte bien lui rendre la monnaie de sa pièce. Tout en le cachant à Porthos. Histoire que la vie d'Adriel ne s'arrête pas dramatiquement.


Dernière édition par Aelys E. O'Brien le Dim 16 Sep - 12:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisling.forumactif.com
▬▬▬▬▬▬▬
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Dim 11 Sep - 12:51

RHÉDA Z. AL-MANSÛR dit jekyll
.
Desmond Miles - Assassin's Creed
© Caleb.
dix sept ans.
Algérien.
PSY ou SPE
Créateur : Caleb Y. Scylence
Statut : Pris.

    Ce qu'il faut savoir : Le garçon accable d'un regard circonspect le premier qu'il croise : il paraît tendu, malaise, près à bondir, dérobe ses traits sous la capuche de son sweat et termine par un haussement d'épaule qui se voudrait nonchalant. La première fois que l'on a croisé son regard encre, sa lèvre boudeuse, ses tatouages qui hantent l'intégralité de ses bras, on l'a trouvé beau : il l'est d'autant plus que les rumeurs l'on chuchotées à la tête d'un groupe d'electro. Force est d'admettre que l'entreprise l'a rendue plus attrayant, et vient le moment où l'on voudrait surement connaitre l'algérien, lui adresser quelques paroles, savoir traduire les miles reproches qu'il adresse d'une simple œillade. Puis, se heurter à un mur, et le regretter pendant un bon bout de temps.
    Rhéda n'est pas rieur : il ne s'amuse de rien, ne sait que peser des regards lourds : le moment venu où vous viendrez le chercher, il vous cracherait à la gueule si sa religion ne lui imposait le respect d'autrui. Car croyant, il l'est et c'est un fait qu'il ne cache pas. Ses heures de prières sont respectées, toujours, n'importe quand, n'importe où et il se fout bien des quolibets à cet égard. Le ramadan n'est pas une plaisanterie.. le porc non plus. Il n'est pas rare qu'il se retrouve être la bête noire de quelques vipérins : le brun ne se pointe jamais à une fête quelconque, reste seul à une table au self, fait semblant de ne pas entendre lorsque l'on l'interroge. Il arrive aussi parfois qu'il ponctue ses rares paroles de versets adressés à Allah. Étrange ? Peut-être qu'à côté de sa foi, il y a la paranoïa qui la gagne de façon régulière mais toujours sans prévenir. Pour Rhéda, il y a quelques foutus aliens bien dissimulés parmi vous et qui désirent sa peau. Alors il vous fuit comme des pestiférés, vous regarde comme si vous portiez la rage avec des promesses vindicatives, et s'en va. Ses notes moyennes désolent le plus chevronné des pédagogue quand on connait son potentiel : tout ce qu'il entreprend, il le réussit et le domaine artistique n'est pas un mystère. Seulement, Rhéda n'exploite rien de tout ça et est emparé d'un je-m'en-foutisme impressionnant pour ceux qui tueraient afin d'avoir ses capacités polyvalentes. Alors, ceux qui se peuvent se vanter de le connaitre disent de lui qu'il change de peau à côté de ses platines et en face de son micro : l'arabe chante, compose, mixe et c'est tout. Tout ce qui semble l'intéresser, avoir un intérêt ; pas de dieu, pas d'aliens en concert : lui, son groupe, le public, la scène. Rien d'autre.
    + : Secret & nom du groupe d'electro au choix.
    ♠ Il consacre les trois quarts du temps à se faire tatouer ou à mixer.
    ♠ On dit que sa voix est d'or. Il le sait.
    ♠ C'est un type très angoissé, paranoïa oblige.
    ♠ Il a également des phases où il sait qu'il raconte n'importe quoi. Elles ne durent jamais longtemps.
    ♠ Il ne parle jamais de lui même à quelqu'un, sauf s'il en est forcé. Euh. S'te plait. T'as pas un.. un stylo rouge à me dépanner ?
    ♠ Ses délires paranoïaques sont passablement impressionnants.
    ♠ Son groupe à pas mal de succès. Il s'en fout.
    ♠ Le genre de musique du groupe oscille entre electro et trance psychédélique trololol.


RELATIONS



    Caleb
    we want war
    Caleb serait aux antipodes des gens avec qui Rhéda est susceptible de se lier d'amitié. Mais le phy et lui se connaisse depuis trop longtemps pour qu'il sache l'ignorer. Caleb et Rhéda, c'est tout dans l'ambiguïté, dans la méfiance excessive, le tout ou rien. Pour Caleb, sa musique est le seul truc que ce mec sait faire ; du reste, il la préfère largement à tout ces branleurs de rockeurs emo. Quant à Rheda, une empathie naturelle s'est crée envers le jaune qui l'a aidé à faire connaitre un minimum son groupe, même s'il a l'air de se foutre complètement de sa théorie conspiratrice ou de sa religion.



    Lancelot
    I'm playing the game
    Salut. T'veux une clope ? Aux prémices, bien sûr, la méfiance, un regard en biais qui signifiait casse toi. Mais lui, ça avait l'air d'un type passable, même s'il en avait rien à foutre. De fil en aiguille, il a finit par exposer sa théorie, ses persuasions, et l'autre, avec sa tignasse blonde et sa nonchalance naturelle, n'avait pas cillé, hochant la tête comme s'il comprenait - même, comme s'il adhérait. Lancelot accompagne parfois Rheda, silencieusement, et lui apprécie sa présence autant que possible.
Revenir en haut Aller en bas
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 05/07/2011
Age : 28


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18 ans
Nationalité: Ecossaise
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Mer 26 Oct - 23:12

MORTIMER RAINEY dit L'auteur maudit
.
Yadomi Jinta - Ano Hi Mita Hana No Namae O Bokutachi Wa Mada Shiranai
© Adraeth
17 ou 18 ans
Anglais
PSY
Créateur : Sine MacFarlane
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir :Mortimer, Mort pour les intimes, est un jeune auteur qui a connu un succès honorable avec son premier livre, « In the dark », un mélange de policier, horreur et fantastique à la Alan Wake. Ce livre a été publié il y a de cela presque deux ans, rapportant une somme sympathique tant au jeune écrivain qu'à son éditeur. Cependant, depuis, plus rien. Autrefois débordant d'idées et de créativité, Mortimer ne parvient plus à écrire quoi que se soit qu'il trouve satisfaisant. Ses journées sont, depuis, devenues un amas de stress auquel son éditeur rajoute un couche en le menaçant régulièrement de le lâcher en rependant la rumeur de son état pour s'assurer qu'il ne trouvera personne d'autre pour l'éditer s'il n'écrit pas un autre roman à succès. Et comme si cela ne suffisait pas, il se retrouve affublé d'un don et finit au milieu de gens divers et variés, et pas tous très fréquentables...
    Accessoirement, Mort est myope, donc il n'enlève jamais ses lunettes ou presque, et porte presque toujours un bonnet, question d'habitude, et il le portait quand il a eut les idées de son premier livre et le considère un peu comme un porte bonheur. Il espère donc que le porter le plus souvent possible lui permettra de retrouver le feu sacré.
    + : Détail important :Les deux détails majeurs du style du personnage sont le bonnet et les lunettes à monture épaisse dans la mesure où, pour ceux qui auront vu le film, ce personnage est une référence direct à Fenêtre secrète de David Koepp. L'idéal serait donc de trouver des images du personnage avec ces deux détails, mais je sais que c'est extrêmement difficile, donc à vous de voir.
    ♠ Si vous connaissez le film, ou le roman original de Stephen King, et que l'idée vous plait, n'hésitez pas à rajouter au personnage une référence à John Shooter... Wink
    ♠ Secret au choix
    ♠ Les personnes qui le connaissent, et le personnel de ménage, savent qu'il arrive à remplir une poubelle de feuilles froissées à une vitesse prodigieuse.


RELATIONS

Personne
Pas de relation prédéfinie
A vous de choisir vos liens.


Dernière édition par Sine MacFarlane le Mar 22 Mai - 5:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 05/07/2011
Age : 28


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18 ans
Nationalité: Ecossaise
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Ven 28 Oct - 0:14

SUNNY O'SHANAHAN dit Hot Wheels
.
Kaburagi Kaede - Tiger & Bunny
© Adraeth
16 ans
Irlandaise
PHY
Créateur : Sine MacFarlane.
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Sunny est une des originalités des PHY. Malgré qu'elle soit dans cette classe, elle n'a rien d'une grande sportive ou d'une fêtarde apte à danser jusqu'au bout de la nuit. Principalement parce qu'elle est clouée dans un fauteuil roulant depuis sa naissance. Depuis toujours, elle est complètement incapable de bouger ses jambes et n'a même aucune sensation à partir de quelques centimètres sous la naissance des cuisses. Malgré tout elle fait avec et, si elle envie ceux qui peuvent se déplacer comme ils veulent, ou ses camarades PHY aux pouvoirs axés sur la mobilité, elle prend la vie du bon côté. Elle sourit tout le temps, et irradie sa bonne humeur comme un véritable soleil. Accessoirement, elle aime beaucoup partager les occupations de ses camarades, que se soit un peu d'exercice physique dans la mesure de ses capacités ou une bonne petite fête. Mieux vaut ne pas la sous-estimer pour autant. Depuis toutes ces années, elle sait se montrer rapide et maîtrise parfaitement son engin.
    Accessoirement, un de ses jeux est de s'accrocher au cou des gens qu'elle aime bien, les forçant à la porter plutôt que laisser tomber la pauvre petite handicapée.
    Ndla : Le reste du caractère est libre.
    + : Attention aux avatars, à ne pas prendre une image du personnage en pleine course, ou autre utilisation de ses jambes.


RELATIONS

Sine
Beloved big sis' gonna make me fly
Sine et Sunny, c'est une histoire particulière. La petite est une des rares personnes avec qui Sine se montre simple et attentionnée. En fait, Sunny est vraiment une petite sœur d'adoption pour elle et elles ont une relation très profonde et basée sur une confiance mutuelle très poussée. Leur lien se base sur une promesse faite par Sine elle-même : quand elle maîtrisera assez son don pour ne prendre aucun risque, elle a promit à sa petite sœur de la prendre sur son dos et de lui permettre de voler avec elle. Depuis, Sunny l'encourage et la soutiens dans cette entreprise, attendant patiemment ce jour. Elle prend cette promesse très à cœur, à tel point que même si on lui proposait un remède miracle pour guérir ses jambes, elle le refuserait. Pour ne pas rompre leur promesse.

Davis
Bastard !
Davis, c'est un tortionnaire. Il s'en prend à elle régulièrement, et malgré toute sa bonne volonté et sa bonne humeur, elle a du mal à ne pas déprimer, voir pleurer, à cause du harcèlement incessant. Même si elle n'aime pas être sous-estimée, elle préfère qu'on la ménage à cause de son handicap, plutôt que se faire agresser comme le fait Bully. Du coup, elle se plaint à ses camarades PHY, voir directement à Sine, pour que vengeance soit fait. Et voir Davis accroché dans un arbre la fait beaucoup rire.


Dernière édition par Sine MacFarlane le Lun 13 Aoû - 15:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 21


It's a kind of magic.
Age du personnage : Dix-huit ans.
Nationalité: Anglais.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Jeu 3 Nov - 15:23

JEREMY E. STEADWORTHY dit Equinox
.
Hanamura Yosuke, Shin Megami Tensei: PERSONA 4
© Estrel
Dix-huit ans.
Anglais.
SPÉ de préférence.
Créateur : Sidney L. Tempel
Statut : Libre.



Autre avatar :
 
    Ce qu'il faut savoir : Jeremy Evan Steadworthy c'est un cassos. Un glandeur par excellence, une feignasse confirmée, une larve rampante. Le genre de garçon qui branle rien de sa vie et qui préfère jouer les idiots au niveau intellectuel sombrement médiocre, enfermé dans sa chambre pendant des jours et des jours. Pas besoin de dessin pour comprendre quel est le genre de cet énergumène horriblement myope et qui peut pas se permettre une minute d'activité sportive. Quoique, se casser la gueule en pratiquant du breakdance et se choper des tendinites au tennis, ça peut compter, pourquoi pas. Mais alors rassurez-vous, il suffit de le connaître pour découvrir que notre cher petit roux est un passionné et est particulièrement actif. Si on peut appeler ses activités pour le moins productives des « activités » bien évidemment. Parce que oui, Jeremy c'est un geek. Un vrai, un pur. Un geek comme on n'en fait plus. Lui, il était geek avant que ça ne devienne cool et qu'il suffise de porter des gros culs de bouteille sur le nez en jouant à Angry Birds non stop pour faire partie de la confrérie. Non, lui c'est un nerd par excellence. Plus connu du public sous le pseudo Equinox que sous le prénom Jeremy, accro aux jeux vidéos et stalkant sans relâche leur sortie, passant sa vie sur DeviantArt, Twitter, Tumblr, Livejournal, etc, abonné à plusieurs chaînes tels que PewDiePie et Cry, parlant en memes sans s'en rendre compte, connaissant pratiquement sur le bout des doigts le HTML et le CSS, se refaisant plus d'une vingtaine de fois une saga déjà terminée pour en apprendre toutes les répliques, engloutissant des litres de crème glacée devant une série à plus de sept saisons, faisant des nuits blanches sous la faible lueur d'une lampe pour finir un anime ou un manga, avait pris l'abonnement à vie sur Megaupload pour télécharger comme un porc et pleurer comme une tantouze lors de sa fermeture et tutti quanti.
    Il aurait sans doute pu être mieux que ça. Il est pas moche, il n'est pas tout à fait con, il n'est pas particulièrement méchant et ceci ne sont que de douces litotes. Mais Jeremy se contente du strict minimum et fait uniquement ce qui lui plaît, chantant à tue-tête (et surtout très faux) des « relax, take it eeeeaaaaasyeeeh ! » et la fameuse citation « carpe diem » étant collée sur son front. Jeremy prend toujours les choses au deuxième degrés et même si ça vous irrite, il rira le plus souvent de bon cœur à vos blagues et railleries, parfois même en se foutant de vous. En plus d'être un glandu, faut dire qu'il est aussi pro dans l'art de faire chier des cactus aux gens. Après être le geek parfait qui ne se soucie pas de votre réputation et dont toutes les rumeurs lui passent par dessus la tête, il ne partage pas. À moins d'avoir réussi à rentrer dans son cercle d'amis, car môssieur est un difficile concernant ce point : il ne partage vraiment pas. Tu touches à ses potes et en particulier Sidney (ou Luca), il grogne. Tu poses la main sur sa PSP, il grogne. Tu lorgnes sur son coffret intégral de Harry Potter en Blu-Ray, il grogne. Meuh non, ne le regardez donc pas comme ça : il est gentil au fond. Son sens de l'humour est plutôt élevé et il est câlin. Même très câlin, un véritable Bisounours qui cuddle presque n'importe qui de consentant. Mais bon euh, ça c'est quand il le veut.

    + : Jeremy souffre de myopie sévère et porte des lunettes, bien qu'il ne se prive pas de mettre des lentilles une fois à l'extérieur de sa chambre.
    + : Il ne tient absolument pas l'alcool et se retrouve bourré en moins d'un verre. Jusqu'à vomir immédiatement le contenu de son estomac.
    + : Secret prédéfini, merci de me MP. ♥

RELATIONS


Sidney Tempel
Meilleurs amis à la vie, à la mort. Sidney et Jeremy ils sont inséparables. Sidney et Jeremy c'est d'abord Stan et Kyle, Leonard et Sheldon, Harry et Ron, J.D. et Turk, le duo Twist & Pulse et tant d'autres. Mais Sidney et Jeremy ce sont avant tout les geeks de service qui ne sortent presque jamais de leur putain de caverne d'otaku, proférant des répliques quasi incompréhensibles pour ceux qui ont un minimum de culture geekéenne, balançant des faux kaméhaméha en plein milieu du couloir, se parlant via leurs iPhones quand ils ont rien à branler de la journée, séchant les cours pour se faire une partie de Resident Evil ou CoD... enfin vous voyez quoi. Ce n'est pas de leur faute non plus de s'être rencontrés en première année pour ne plus jamais se séparer, s'étant même jurés qu'ils habiteraient côte à côte une fois jartés d'Aisling par cette pauvre Aliénor et qu'ils se retrouveraient devant un bon café à discuter de leurs années collège.

Luca Aldena
Luca c'est le plus chou des chous, quoiqu'on en dise. Si Jeremy est connu pour son profond égoïsme, sa possessivité excessive et du genre à grogner comme un pitbull quand on touche à ce qui lui appartient - tiens même le vieux pins Pokémon qu'il a récolté dans une boîte de céréales étant petit, tu touches pas - on peut dire qu'avec Luca ça atteint des sommets. Tous les deux membres de la fameuse confrérie des roux maltraités et Luca étant adorable à souhait, il l'a élu petit frère officiel en compagnie de l'autre brun. Du coup, c'est l'un des seuls à être autorisé dans un périmètre de moins de cinq mètres autour de Sidney (on vous avez dit que monsieur avait du mal à partager). Et puis quand ils regardent Sidney faire des playthroughs sur des jeux d'horreur en pleine nuit, c'est souvent derrière Jeremy que le petit se cache en couinant. Mais asdfghkljdghjk. Il est trop cute sérieux. Tant de moeness devrait être interdit.


Dernière édition par Sidney L. Tempel le Dim 16 Sep - 12:18, édité 36 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18 ans
Nationalité: Irlandaise
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Lun 7 Nov - 0:19

Warren Whisper dit Recto Werso. Ou Verso.
.
Feat Inga de Un-go
© Bhou
16 ans
Irlandaise
La classe est aux choix ♥
Créateur : James Walter
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir :T’es un peu bizarre Warren, chez toi il y a quelque chose qui tourne pas rond. Ou peu être simplement à l’envers. Comme tout le reste. Enfaite quand on te croise, on a simplement l’impression que tu t’es mal réveillé, que dans le fond t’es pas doué, et que ton pull c’est dans le noir que tu l’as enfilé. Seulement le jour d’après l’étiquette et les coutures sont toujours visible, et ainsi de suite tout les jours de la semaine. Alors on se dit que quelque chose cloche, on te prend pour un idiot, un peu, un gars qu’a pas tout comprit, qu’a pas toute sa tête ou bien pour un wesh, quand tu déclare les cimer, les jourbon, et autres mots d’inversion. Toi tu préfères parler comme ça, toi tu préfères tout inversés, ça sonne moins faux à tes oreilles déjà tant de fois écorchés. Parce que tu la trouves moche la vie, bien trop terne et emplie d’hypocrisie, avec tout ses gens qui s’appliquent à plaire mais qui pourtant s’enlaidissent. Tu n’y crois plus Werso, à ces façades. Toi tu sais que tous ils mentent plus ou moins fortement, mais toujours un peu. Une certitude. Et tu t’en fiche de la raison, ils en ont tous des bonnes a ce qu’il parait. T’es lassé Warren, et tu l’as cru meilleur le jour ou tu l’as regardé la tête en bas. C’est partie de là, d’un truc tout con, mais ça t’as empêché d’y pensé. Tu t’en fou bien toi de passer pour on ne sait quoi, tu le sais que le souci vient d’eux et que celui qui marche à l’ envers n’est pas celui que l’on croit. Elle te convient bien mieux ta vie quand tu la regarde autrement, quand tu vois blanc quand les autres voient noir, que tu es heureux devant ta copie rayer de rouge, quand tu souris au enterrement.
    + : Pour se qui est du mensonges Warren a vraiment du mal à supporter , même si c’est sancé être « pour son bien » Ca vient du divorce de ses parents enfaite, ils sont resté très longtemps ensemble alors que déjà ça n’allait plus et s’obstinaient a lui dire que non, tout allait bien. Mais il est loin d’être stupide Warren. C’est a partir de ce moment la ou il a voulu voir les choses autrement. Pour le reste de l’histoire tout est libre ~Mais même si il a une vision du monde malgré tout assez terne, c’est pas un dépressif qui a vécu d’horribleees aventures fu fu fu
    + : Warren inverse tout ce qu'il est possible d'inverser, et ses réactions sont inversé. Si ils vous aime vraiment, alors il vous dira qu'il vous détéste. Prenez les je t'aime comme des mise en garde~.
    + : Si il y a une chose que Warren admire, c'est les pandas. On se sait pas vraiment pourquoi mais Warren trouve ça beau, Warren pourrait en parler pendant des heures, et si il devait choisir sa réincarnation, il serait un panda. VOILA.
    + : Il n'est pas rare de le voir marché a l'envers, il trouve cela épuisant de marcher a l'endroit. Bon par contre, c'est toute suite moins pratique,mais on lui pardonne. Warren aime aussi se mettre la tête en bas pour regarder passer les gens, il dit qu'il réfléchie mieux comme ça. Pourtant après il est prit de maux de tête, on se demande pourquoi.


RELATIONS

NOM DU PERSONNAGE
Je ne te comprend pas,mais si tu savais comme tu me passionnes.
Un gars qui marche a l’envers, ça se remarque. Et James la bien remarqué lui. Comme tout les autres petites manies de Warren. Enfaite James a commencé à s’intéresser de plus en plus a ce petit phénomène sur pate. Et c’est vite devenu une sorte d’objet d’étude, une source inépuisable d’inspiration. Warren intrigue James, et c’est pourquoi notre petit flemmard cherche souvent a prendre contact avec Warren, juste pour l’écouter parler de sa vision du monde, et décrypter tout ses sens qui n’en ont plus.

_________________

ET MAINTENANT JE FAIS 9 ANS MALIK ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 1459
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17 ans.
Nationalité: Irlandais
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Mer 23 Nov - 23:43

REGAN KEARNEY dit Lady.
.
Feat. Yuri Lowell, de Tales of Vesperia
© Crystal
25 ans
Irlandaise
Ancienne classe au choix
Surveillant
Créateur : Adrien & Luca
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Regan, il est beaucoup de choses, pour commencer des sourires qui le décrivent tout de suite comme quelqu'un de sympathique, ayant le contact facile, celui bien détendu comme ci il était encore en vacances. En effet, il n'est pas du genre à se presser, il suffit de le voir gesticuler du popotin gracieusement dans les couloirs d'Aisling et pourquoi pas tenter une accoste à un première année avec quelques gestes de combattant asiatique, avec Kung-Fu Panda en fond sonore ? Non, il ne craint pas le ridicule, sinon il serait mort depuis bien longtemps et on n'aurait plus la joie de le voir se prendre des râteaux à longueur de journée en draguant quelques collègues de travail avec des techniques de séduction digne de... De lui. (J'aurai pu dire huitre, mais contrairement à Regan, elle s'accouple plus souvent que lui, haha.) Enfin, j'exagère, ce n'est pas comme ci il fantasmait sur tout ce qui bouge (ou peut être si.) et qu'il délirait tout seul dans les couloirs (voir pourquoi pas à plusieurs ? Plus on est de fous, plus on rit.). Non, non, du tout. Il est tout à fait... Capable d'être sérieux. Souvent au dernier moment, certes, mais il l'est parfois... Sinon, on peut dire que la plupart du temps c'est quelqu'un d'assez égocentrique voir narcissique, preuve: il a horreur qu'on le contredise et ne peut s'empêcher d'effectuer une petite danse stupide quand on lui avoue qu'il a raison. Sans compter qu'il exagère souvent ses qualités, les situations qu'il a rencontré au cours de sa vie, son don et j'en passe et des meilleurs. Regan, c'est un adolescent dans un corps d'adulte qui va fantasmer sur les profs à décolleté plongeant et à talons aiguilles, c'est un adolescent car il a sans doute les mêmes goûts qu'eux en matière de musique et films, surveiller c'est plus pour lui "passer des jeux rigolos aux gosses pour faire passer le temps" comme le poker (strip si y'a des jolies filles, s'il vous plait.).
    + : Il se disputait souvent avec ses parents, les fugues étaient devenus quotidiennes, les fessées aussi.
    + : Plat préféré, le bœuf bourguignon est son péché mignon et ne le cache pas, devenant dans ce genre d'instant aussi discret qu'un mammouth dans un magasin de porcelaine.

RELATIONS

    Kieran Neilson
    Kieran et Regan, le contraste joue sur leur amitié, ils s'entendent bien, même plus qu'on ne l'aurait espéré du caractère de cochon de Kieran et celui exaspérant de Regan. Ils ne se gênent pas pour dépasser les élèves niveau connerie sans pour autant qu'on aille les réprimander. L'ami est aussi relativement jaloux quand il voit une de ces charmantes demoiselles tournait autour de Kieran. Il trouve donc pour seule solution d'aller la draguer pour se prendre un énième râteau et facepalm.


Dernière édition par Adrien Clarke le Sam 11 Fév - 20:26, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 22


It's a kind of magic.
Age du personnage : 15 ans.
Nationalité: Italienne.
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Mer 23 Nov - 23:44

KIERAN NEILSON dit Big Boss
.
Kratos Aurion, de Tales of Symphonia.
© Belisaria
27 ans.
Irlandaise.
Ancienne classe au choix.
Surveillant.
Créateur : Adrien & Luca
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Pour Kieran, vous n'êtes rien.
    Non, en fait si. Vous êtes un moins que rien, un chieur de première catégorie qui, comme les trois quarts des gens sur cette planète, fait joyeusement ses courses dans le supermarché de la connerie universelle et en ressort sourire aux lèvres, pour s'enfoncer encore plus dans la bêtise. Vous êtes un énième emmerdeur qui a décidé de lui pourrir la vie. Vous avez du le comprendre, il ne vous aime pas.
    Sarcastique, amer et chiant - extrêmement chiant, le passe-temps favori de Kieran est de se ficher royalement de la gueule du monde. Parce que monsieur vous ignore totalement, sauf lorsqu'il se prend pour votre père et se plait à vous faire la morale vingt quatre heures sur vingt quatre, à relever tous vos défauts, simplement pour les souligner et vous les mettre en pleine figure, juste pour vous emmerder. Mais bien entendu cela ne va pas l'empêcher de faire tout ce qu'il vous a reproché, en pire, simplement pour son bon plaisir personnel. Grand adepte (et professionnel d'ailleurs) du regard diabolique (avec chœurs en latin en option), maître absolu de la répartie, lorsque qu'il a quelque chose à dire, il vous le fera savoir, vite, et sans tourner autour du pot.
    Rassurez-vous, il y a des choses que Kieran aime sur cette Terre. Parmi cela, Regan, son meilleur (et...euh, très sûrement seul, à quelques exceptions près) ami, les jeux de mots et les métaphores de mauvais goût (bien souvent cassants et à rallonge d'ailleurs), et le golf. Il est aussi un grand habitué des bars, et a tendance à vider son frigo lorsqu'il s'ennuie/vient de se faire plaquer/est exaspéré à la vue des cas sociaux dont il doit s'occuper tous les jours. Malgré son côté cynique, il peut lui arriver d'être quelqu'un de très concerné, qui déteste l'injustice (il a notamment défendu certains élèves contre des professeurs) et qui n'hésitera pas à donner des conseils (bien cachés) à ceux qui en ont besoin.
    Et bien entendu, en bon égocentrique qu'il est, il aime savoir qu'il est le chef, et le fait ressentir. Beaucoup. Il a notamment forcé beaucoup de gens à le surnommer "big boss", "chef", et autres petits noms doux du genre.

    + : Il ne supporte pas qu'on parle de religion, ayant du supporter une mère et une sœur extrêmement croyantes étant enfant.
    + : A eu une relation très difficile avec sa dernière ex-petite amie. Si vous ne voulez pas gagner sa haine à vie, surtout ne prononcez pas son nom en face de lui.
RELATIONS

    Regan Kearney
    Le meilleur ami de Kieran depuis leurs études à Aisling. Malgré leurs caractères très différents, les deux se sont très bien entendus et sont quasiment inséparables depuis, bien que le côté indépendant de Kieran l'emporte souvent. On peut toujours les retrouver en train de faire les 400 coups au détour d'un couloir (parfois pire que les élèves), ou en train de se remonter mutuellement le moral lorsque l'un vient de se faire rembarrer (bien que Kieran préfère l'alcool dans ces cas là).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 1486
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 22


It's a kind of magic.
Age du personnage : 16 kartoffelsalat
Nationalité: allemande
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Mer 30 Nov - 20:25

Napoléon Devon
dit froggy, frenchy, nappy, nabot, etc.
.
libre (ici, North Italy, APH)
© gun.
18 ans.
Corse.
Tout, sauf PHY.
(ELEM ?)
Créateur : gun
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Napoléon joue de l'accordéon, mange du roquefort sur une baguette à la fin de son déjeuner et porte un béret bleu marine. Il est très gentil avec les filles et très méprisant avec les garçons. Il se met du parfum Chanel et il porte une écharpe qui sent bon et qui est accordée à son béret. Il se fait souvent son repas cuisses de grenouille - escargot - moules - ratatouille - cassoulet - bouillabaisse - éclair au café. C'est un as en cuisine et il lit Verlaine en récréation. Il porte une marinière et une doudoune moncler. Il fait un mètre soixante et chausse du quarante-deux. Il dit souvent "merde" mais aussi souvent "putain". C'est un fan de Truffaut et de Gainsbourg. Il court dès qu'il a deux minutes fumer une clope et envoyer des statuts à ses amis de l'Aurore. Il ne dit jamais de gros mots (à part merde et putain - bordel aussi) et parle avec des mots délicats. Il a mis une petite tour Eiffel sur son trousseau de clés. Il mange des croissants et boit un café au petit déjeuner. Il est hautain et a toujours sa main dans son veston à la Napoléon. En fait c'est manger trop d'escargots qui lui donne mal au ventre. Il est né en Corse, mais il a habité seize ans dans la banlieue de Clermont-Ferrand. Napoléon Devon est un cliché ridicule du Français. La preuve : il ne sait pas aligner quatre mots d'anglais.
    + : Il était un des meilleurs élèves d'Aurore, alors il s'est permis un voyage linguistique en Irlande. Dont le terme est sans fin (et les bénéfices inconnus)

RELATIONS
    DISCORD
    PLEASE PLEASE ME.
    Napoleon est suspecté par pas mal de gens d'être Discord (ouais bon quoi ça amuse Napoléon de faire des farces à gauche à droite mais il s'abaisserait pas à ça. Et de toute façon il saurait pas écrire une lettre en anglais), ce qui le handicape socialement, et pas qu'un peu : tout le monde se méfie de lui. (c'est malin maintenant, pour ses stratagèmes...) Il met tous ses moyens en œuvre pour démasquer cet incapable et se venger personnellement. lui foutre une raclée et l'obliger à manger des cuisses de grenouille ET des huîtres ET DES ESCARGOTS. Pour les secrets et tout ça, il s'en tape.

    TEMUJIN
    CHILD OF NATURE.
    Les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Temujin fait la guerre à tout le monde et tout le monde fait la guerre à Napoleon. Le Corse colle donc aux basques du Khan pour au moins faire fuir les autres - il ne se fait pas d'illusions et sait que le Khan ne protégerait pas un petit froggie comme lui. Quoique. Une amitié ne serait pas impossible entre ces deux mégalos. D'ailleurs Napoléon se porte volontaire pour lui apprendre les bonnes manières, même si en fait Temujin lui-même n'est pas d'accord. Il l'oblige à enlever son pagne et à mettre son uniforme, au moins.


Dernière édition par Wolle P. Klar le Sam 28 Avr - 23:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Jeu 5 Jan - 19:50

CAITLIN L. WINSTEAD dite Paparazzi
.
Rise Kujikawa, de Persona 4
© Belisaria
18 ans.
Américaine.
PHY ou SPE
Créateur : Luca & Kalvin
Statut : Libre.


Spoiler:
 
    Ce qu'il faut savoir : Caitlin, de son prénom complet Caitlin Lynette Winstead, est une élève tout à fait normale.
    ...Non, ça ne va pas. Reprenons.
    Si vous avez tendance à avoir des secrets, Caitlin sera votre pire cauchemar. Caitlin est une stalker, elle vous suit sans relâche et aime ça. Caitlin est ce qu'on appelle plus communément un mouchard, qui s'insinue dans les conversations à la recherche d'informations les plus délicieuses les unes que les autres. Cait' aime les potins, et en fait sa vie. Originaire du Minnesota, de Minneapolis plus exactement, la demoiselle a vécu une vie normale avec ses parents et sa sœur. Après la découverte de son don, à l'âge de 9 ans, il fut prévu qu'elle soit envoyée à Stallone, où elle passa un début de scolarité plus ou moins normal. Elle fut renvoyée au cours de sa deuxième année, et atterrit à Aisling. La raison? Sa nature beaucoup trop fêtarde. Parce que Caitlin aime faire la fête. Si il y en a une d'organisée, vous pouvez être sûre que vous la trouverez à côté du buffet, complètement bourrée...au bout de deux verres. Oui, madame ne supporte pas l'alcool. Ni l'alcool, ni la drogue, ni la clope. D'ailleurs, les deux derniers sont totalement bannis de son champ de vision, la faute de sa sœur, dirons-nous. Bisexuelle assumée et jeune femme aux formes généreuses (qui aime les mettre en valeur, d'ailleurs), elle a eu une bonne pléthore de petit(e)s ami(e)s, aussi bien à Aisling qu'à Stallone - et elle est encore vierge. Parce qu'à ses yeux, sa virginité n'est pas une chose qu'on donne au premier venu. Ça se mérite.
    Parmi ses autres traits de caractère, on retrouve aussi la flemmardise. Madame elle fait toujours les choses à son rythme. Mais vraiment tout. N'essayez même pas de la presser de faire quelque chose, ou elle le fera encore plus lentement. Parce qu'elle est aussi une grande taquine, et aime emmerder les gens pour le simple plaisir de les voir rager. C'est aussi une grande bavarde, et j'espère franchement pour vous que vous avez des choses à dire en stock, parce que sinon, vous êtes mal. Par contre, elle a une très courte durée d'attention et s'ennuie très vite. Si vous voulez la captiver, parlez-lui des dernières rumeurs de l'école...ou de bouffe, tiens. Mis à part ça, c'est quelqu'un de très sympathique. Très protectrice envers les plus jeunes qu'elle, elle a souvent tendance à les prendre sous son aile, même quand ils ne veulent pas. C'est son instinct de grande sœur refoulé.
    Caitlin est une fille bien, je vous assure. Veillez juste à ce qu'elle ne vous aie pas dans sa ligne de mire. ♥

    + : Comme dit plus tôt, n'essayez même pas de lui faire essayer de la drogue. Depuis que sa rebelle de sœur y a touché, elle ne veut même plus en entendre parler.
    + : Caitlin ne supporte pas Discord, pour la bonne et simple raison (d'après elle) qu'il risque de lui voler ses scoops.
    + : Elle essaye également de monter un journal à Aisling, et recrute des rédacteurs.
RELATIONS

    Luca E. Aldena
    Dans la série "Je repasse mon syndrome de grande sœur refoulée sur des gosses", je voudrais Luca. Alors qu'elle partait à la recherche de nouveaux potins dans les couloirs de l'école, elle l'a trouvé en train de pleurer dans une des salles du troisième étage. Au départ proie potentielle, il est finalement passé au rang de petit-truc-à-câliner-et-à-tirer-les-joues, et elle s'est mis dans la tête de l'aider à être un peu plus brave en lui faisant affronter ses peurs...chose qui s'avère sans succès pour le moment. Caitlin, synonyme d'un grand manque de délicatesse? Tout à fait. Malgré cela, il l'aime bien, bien qu'elle lui fasse un peu peur de temps à autres.

    Adrien Clarke
    Les plus belles rencontres se font souvent derrière une table. C'est exactement ce qu'il s'est passé entre Caitlin et Adrien. Un jour où elle mangeait seule à la cantine, Adri est venu (plus ou moins) l'aborder, de façon tout à fait amicale. Ils ont commencé à papoter, et à se taper des délires. Puis Cait' lui a exposé son projet de journal d'Aisling...et il a été extrêmement emballé par l'idée. Désormais, c'est "l'assistant officiel de miss Winstead". Et il n'en n'est pas peu fier. Il n'est d'ailleurs pas rare de les voir se balader dans les couloirs, Caitlin avec un bloc-note à la main, et Adrien avec la caméra. Leur sujet actuel? Les mystères du dortoir des garçons.

    Katharina
    Katharina et Caitlin, c'est encore pire que chien et chat. Demoiselle Heisenberg ne supporte pas que l'on s'approche de Kalvin, alors que miss Winstead trouve un immense plaisir à taquiner son ex-petit ami. Naturellement, ça se devait de mal finir. Les deux n'hésitent pas à se lancer de bonnes critiques derrière le dos de l'une de l'autre, bien que Katharina soit souvent celle qui s'emporte le plus durant les batailles d'insultes. Pourquoi? Parce que Caitlin, elle, ça l'amuse. Alors elle la titille, et l'admire s'énerver.
    La guerre est déclarée.


Dernière édition par Kalvin S. O'Shane le Sam 28 Jan - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 22


MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Jeu 23 Fév - 23:09

NOLAN MILE-STRAUSS dit Nolo
.
Thief King Bakura de Yu-Gi-Oh!.
©Evance
16 ans.
Anglais.
ELEM
Don : Metallumorphose
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Nolan vous est supérieur, mais Nolan vous aime bien quand même.
    Nolan sait bien à quel point vous êtes triste et malheureux, seul, abandonné de tous, bête et ruminant dans votre coin. Il sait que vous vous flagellez la nuit pour vous faire pardonner vos pêchés, que vous ne supportez plus cette vie misérable où vos défauts vous rongent de l’intérieur.
    Alors Nolan, ben il veut bien vous aider. Mais ce n’est pas gratuit évidemment.
    Vous l’aurez compris, Nolan est un peu spécial. Il se sent bien chez les ELEM où il fait preuve de son écrasante supériorité sur autrui. C’est un altruiste, il parle avec rit avec tout le monde, sans exception. Ça ne veut pas dire qu’il vous aime. En général, c’est pas le cas d’ailleurs. Non, vous êtes trop cons pour tenir dans son estime, mais vous le distrayez, donc il vous tolère dans son cercle. Il ne se gêne pas vraiment pour faire des remarques. Quand il a quelque chose à dire, il ne va pas hésiter un seul instant. Il a peut-être conscience que ça va vous blesser, mais il s’en fout. De toute façon, il vous le dit avec un grand sourire, parfois même en riant, alors vous pensez qu’il plaisante juste, qu’il n’a pas cette estime aussi basse de vous.
    Nolan maitrise presque parfaitement son pouvoir, alors qu’il n’est qu’en 5ème année. C’est sa grande fierté, et il ne manque pas d’en faire la démonstration éclatante à qui veut bien l’entendre. En revanche, on peut pas dire que ce soit une lumière dans les autres matières, où il stagne autour de la moyenne. Ca le dérange pas vraiment, puisqu’il reste toujours plus intelligent que les autres.
    Quand vous vous voyez Lucas et Nathan, vous vous demandez comment ils peuvent être frères jumeaux. Le maillon manquant, c’est Nolan, l'ainé des triplés. Vous le mettez au milieu, et il vous apparaitra clair comme de l’eau de roche qu’ils sont liés. Sauf que Nolan s’en contre fout complètement, de ces deux-là. Personne ne sait qu’il est lié à eux, et tant mieux pour lui, ou ça entacherait sa réputation. Peut-être que si ces deux-là venaient plus souvent en cours, on aurait remarqué les ressemblances. De toute façon, il ne s’intéresse pas à eux, et ne sait même pas s’ils savent qu’ils sont triplés, en réalité.
    + : Il adore les fêtes, où il boit un peu plus que de raison, aime bien se battre pour plaisanter parfois, ne fume pas, se trouve être plutôt bon en sport, et plus porté vers la gente féminine.
    + : Il a passé sa vie à voyager avec ses parents dans le monde et s'est trouvé être pourri gâté jusqu'à la moelle. C'est l'ainé des triplés, il est né 30min avant Lucas qui est né 15min avant Nathan.
    + : Il a les cheveux blonds à l'origine, mais il trouve le décoloré beaucoup plus in.
    + : Il est inscrit à Aisling sous le nom de jeune fille de sa mère, Mile. Personne ne sait que son nom complet est Mile-Strauss.
    Vous pouvez demandez plus de détails à Lucas&Nathan Strauss, et lire leur fiche.
RELATIONS


    Les Scott
    On s'connait pas.
    Nolan et les Scott, c'est le vide, l'infini. Personne ne sait qu'ils sont triplés parce que les Scott ne mettent que rarement les pieds en cours, et qu'ils sont arrivés deux ans après Nolan. Ils ne se sont jamais parlés. Nolan ne sait même pas s'ils savent qu'ils ont un triplé. En réalité, seul Lucas le sait, et ne l'a jamais dit à son frère.

    Paris
    Bitch you're fabulous too.
    Paris et Nolan, c'est le duo infernal. Les deux que vous ne voudriez surtout pas croiser ensemble. Outre le fait que Nolan soit assez bon en sport, il s'entend plutôt bien avec son professeur. Même très bien en fait, quand il s'agit de critiquer les gens avec un grand sourire, et de montrer leur éclatante supériorité à ces pauvres personnes dénuées de charisme, de charme et d'intelligence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 22


MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Dim 26 Fév - 3:40

ANTHONY MATTHEWS dit Tony
.
Feat.Katsuya Jounouchi ou Joey Wheeler de Yu-Gi-Oh!
© Evance
17 ans
Anglais
PHY je pense
Créateur :Edward
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Anthony est un hyperactif. Rester en plein milieu du chemin comme un poteau, être assis pendant plus d’une heure, se concentrer pour écouter en classe, il peut pas. La vie, c’est fait pour bouger, courir, rencontrer des gens. Au diable les contrôles, les notes, les devoirs, on est jeune, on doit profiter de la vie. Enfin, c’est surtout parce qu’Anthony sait déjà la plupart de ce qui est enseigné qu’il trouve ça ennuyeux au possible. Pourtant, il ne sèche pratiquement jamais, et se force à rester les fesses collées à sa chaise en soupirant, baillant, se lamentant et regardant les nuages passer par la fenêtre. Vous l’aurez compris, c’est un homme d’action.
    Malgré tout, Anthony a toujours l’air un peu blasé, fatigué, ennuyé. Souvent vous n’osez pas le déranger parce que vous pensez qu’il va vous envoyer paitre. La vie est pour lui quelque chose de si statique qu’il aimerait la prendre entre ses bras et se mettre à la secouer. C’est paradoxal, pour quelqu’un qui affiche toujours un air désinvolte et démotivé. Ses relations avec vous sont banales. Il a des amis, des amours, des ennemis, des gens qui ne l’intéressent pas et d’autres qu’il n’a pas envie de voir. Peu porté sur la guerre des classes et les préjugés, il se contente de faire sa vie. La communication avec les gens, c’est super important pour lui. Ce sont dans ces instants qu’on voit son hyperactivité, sa volonté de motiver les élèves, de rire et de plaisanter avec eux. Au fond, il est plutôt simple et bon vivant, Anthony, quand on le connait bien.
    L’adolescent blond est sportif. Il court et pratique tous les sports d’équipe qu’on lui propose. Il aime se dépenser et effectue son entrainement quotidien. C’est dans ces moments-là qu’il vous sort son sourire le plus resplendissant, plein d’entrain et de motivation, tandis qu’il vous force presque à rejoindre le terrain. Il vous motive, il vous fait sourire, parce que lui-même il en a marre de ce monde où les gens sont lents et inexpressifs.
    + : Il a reçu une éducation assez stricte, avec des professeurs particuliers en plus de l'école, il est donc en avance sur le programme.
    + : Pour l'histoire, c'est assez libre sinon, juste quelques points à voir avec Edward A. Hopekins o/


RELATIONS

EDWARD
You were my only friend.
Edward et Anthony proviennent du même coin un peu paumé à côté de Londres, avec des manoirs de familles nobles repliées sur elles-mêmes. Ils ont reçu à peu près la même éducation, si ce n'est qu'Anthony allait à l'école, et entretenait donc des relations normales avec les gens de son âge. Leurs familles sont très liées, et Edward devait donc se coltiner la venue de ce garçon à la maison. Aujourd'hui encore, il pense qu'Anthony est le seul véritable ami qu'il est, le seul qu'il appelle "Tony" au lieu du nom de famille, et à qui il pardonne tout. C'est une relation a débuté par Anthony frappant Edward sans raison. Puis, comme ce dernier ne pleurait pas, il l'a trouvé cool et s'est dit que ce serait son pote dorénavant. A Aisling, ils apparaissent assez distants l'un de l'autre, mais sont en réalité très proches.
JOSHUA
Dunno you.
Les frères Matthews sont assez étranges. Quand ils se croisent dans les couloirs, dans la cours, dans les salles, ils s'ignorent superbement. Rien ne les rapprochent, ils ne parlent jamais ensemble. S'ils n'avaient pas le même adorable sourire -utilisé de façon bien différente-, on pourrait douter de leurs liens de sang. Cela ne sert à rien d'aller se plaindre à Tony que son frère a encore fait tomber l'efface-craie sur un élève, il s'en fout, cela ne le concerne pas. Cependant, on sait aussi que chacun veille sur l'autre, à coup de regards discrets, et qu'il n'est pas rare que Josh vienne se glisser dans le lit de son grand frère pendant la nuit.



JOSHUA MATTHEWS dit Josh
.
Feat.Mokuba Kaiba de Yu-Gi-Oh!
© Evance
14
Anglaise
PHY je pense
Créateur : Edward
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Joshua est un petit ange au sourire éclatant, qui sait faire rire et amuser. Sa gentillesse n’a d’égal à son courage et…
    On va s’arrêter là pour le mytho. Ça, c’est ce qu’on peut penser de Joshua aux premiers abords. Un grand sourire accrochée à ses lèvres, l’air adorable quand il s’adresse à vous, cette candeur que possède habituellement un gamin de quatorze ans ne sont là que pour mieux vous tromper. En réalité Joshua est votre pire cauchemar. Il n’y a pas pire emmerdeur sur cette Terre que ce petit qui se trouve devant vous, les yeux pétillant de malice. C’est quand il vous adresse la parole que vous savez qu’il prépare un coup tordu. « Tous les coups sont permis » est surement l’expression qui convient le mieux à ce petit être d’un mètre cinquante qui s’apprête à vous ruiner.
    Ce qu’il peut vous faire ? Oh, ce n’est jamais très grave. Il se contentera de vous voler pour son plus simple plaisir et de vous le faire courser à travers tout l’établissement. Parfois, il vous bousculera et vous renversera du café dessus, par inadvertance évidemment. Quand vous l’engueulerez, ou tenterez de le raisonner, il se mettra à tirer la langue et partira en riant. Ce qu’il déteste par-dessus tout, c’est qu’on puisse l’ignorer. Joshua se doit d’occuper une place dans vos pensées, dans votre vie. Si vous l’ignorez, alors il deviendra votre ennemi, et se mettra à vous détester, en fournissant encore plus d’efforts pour que vous le remarquiez.
    Au fond, Joshua n’est pas méchant. Il peut vous mettre mal à l’aise en touchant un point sensible, mais se montrera toujours honnête. Il peut même vous être d’une grande aide en classe car son éducation stricte anglaise fait de lui un garçon intelligent et en avance sur le programme.
    + : Il a reçu une éducation assez stricte, avec des professeurs particuliers en plus de l'école, il est donc en avance sur le programme.
    + : Pour l'histoire, c'est assez libre sinon, juste quelques points à voir avec Edward A. Hopekins o/


RELATIONS

EDWARD
Biiiig brother.
Il y a surement deux personnes dans la vie d'Edward capables d'hurler son prénom ou surnom à travers les couloirs, et Josh en est l'un. Dès qu'il aperçoit son ainé, il lui court après et vient le câliner. Il en a toujours été comme ça avec le fils unique Hopekins. Ce dernier, bien que foncièrement mal à l'aise et essayant de rétablir une certaine distance, laisse passer. Au fond, c'est un peu son petit frère, ce gamin qu'il engueulait petit parce qu'il venait lui voler ses livres. D'ailleurs, il le fait toujours, ce qui a le don de l'agacer profondément.
ANTHONY
Family.
Les frères Matthews sont assez étranges. Quand ils se croisent dans les couloirs, dans la cours, dans les salles, ils s'ignorent superbement. Rien ne les rapprochent, ils ne parlent jamais ensemble. S'ils n'avaient pas le même adorable sourire -utilisé de façon bien différente-, on pourrait douter de leurs liens de sang. Cela ne sert à rien d'aller se plaindre à Tony que son frère a encore fait tomber l'efface-craie sur un élève, il s'en fout, cela ne le concerne pas. Cependant, on sait aussi que chacun veille sur l'autre, à coup de regards discrets, et qu'il n'est pas rare que Josh vienne se glisser dans le lit de son grand frère pendant la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 22


It's a kind of magic.
Age du personnage : 17
Nationalité: Islandaise
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Sam 17 Mar - 23:11

Lisandra L. Haraldson dite Lethal
.
Feat. Female!Japan, de Hetalia.
© Ludy
Autre avatar ;
14 ans
Islandaise
PSY, ELEM ?
Créateur : Ludvik/Temujin
Statut : Prise.

    Ce qu'il faut savoir : Tout le monde vous dira que Lisandra est une petite fille modèle.
    Avec son joli carré, ses beaux yeux noirs et son adorable uniforme, avec ce sourire séraphique et cette voix fluette à demis-mots, ses deux mains timidement liées derrière le dos, il y a de quoi craquer pour tout parent aimant. Pour tout professeur exigeant. On la voudrait tellement dans la famille.

    Lisandra porte des jupes roses et des ballerines. Elle a quatorze ans, des poupées de cire, et des baldaquins en soie sur son lit. Elle range sa chambre et fait ses devoirs, d'ailleurs elle éteint tôt tous les soirs. Il est possible qu'elle vous ait déjà fait un câlin en vous disant qu'elle a peur du noir. Lisandra Liv est une adorable fillette, vraiment, et on connaît un grand frère qui devrait prendre exemple...
    Ce que vous ignorez, par contre, c'est que sa perfection n'est pas si. Parfaite.
    Derrière les mèches bien agencées de son carré, ses cheveux inégaux sont découpés au rasoir. Ses yeux noirs ont ce crépitement macabre, et son irréprochable uniforme possède des doubles poches où elle stocke des scalpels. On se rend parfois compte d'un trait malsain, dans ce sourire qu'on trouvait très bien, et cette voix un peu tremblante se pare vite d'une note inquiétante. Les mains derrière le dos, c'était peut-être pour cacher autre chose qu'une peluche, finalement ?

    La vérité c'est que Lisandra est une véritable horreur. Un démon incarné, qui cache très bien ses pendants pervers sous la patine de charmants faux-semblants. Elle ment, parle tout bas, parle bien, d'ailleurs, et jamais trop. Elle adore vous suivre dans les couloirs alors que vous ne la voyez même pas. Un coursier volant au contenu horrible vous attend peut-être déjà sous votre oreiller. Quelques élèves l'ont quelquefois surprise en pleine dissection, dans les sous-sols, à cacher des rats morts dans la salle Dalach, ou à écrire au rouge des mots macabres sur les portes. D'autres ont encore des griffures de bistouris sur les joues. Dommage qu'aucun adulte ne veuille bien les croire, lorsqu'ils la dénoncent en tremblant. Elle sait comment nettoyer les taches de sang, Lisandra. Elle maîtrise elle aussi les menaces avec le doigt sur la gorge. Sa bassesse a été vue et approuvée. Et personne n'a envie d'entendre hurler cette saleté de gamine qu'elle est, si vous êtes "trop méchant avec elle". Mais qui vous colle aux basques non stop, hein ? Qui vous poursuit jusqu'à ce que vous lui donniez votre t-shirt ? Et vous ai-je parlé d'un gentil grand brun qui veille bien assez à ce que sa petite sœur reste blanche comme neige ? Je crois que tout est dit.

    Personne ne vous dira que des Haraldson, Lisandra est l'une des pires.


    (Pour l'histoire, même base que pour Ludvik i suppose ? Mp-me si vous voulez o/)
    + : Lisandra passe de la vulgarité et du sarcasme le plus extrême à une politesse exemplaire, en deux temps trois mouvements, selon qui regarde et qui est son interlocuteur. Elle sait très bien qu'on la soupçonne d'être... pas si saine d'esprit que ça.
    + : Elle participe déjà aux trafics tenus par sa famille, et s'avère plutôt douée quant à ce domaine. Vous pensez qu'elles viennent d'où, ses mallettes d'armes blanches ?
    + : Paraît-il qu'elle séquestre des petits animaux dans sa chambre. Ou de jeunes élèves, parfois.


RELATIONS

    Ludvik
    Brother my brother
    C'est morbide, c'est rampant, c'est sinueux. Des Haraldson, en outre. Une fascination insane pour l'un comme pour l'autre, et un désir omniprésent de protection mutuelle. Des règles bien définies, aussi. Voilà ce qui les unit, ce lien de sang, de chair, cet esprit fraternel beaucoup trop subtil pour être perçu par quiconque. Et eux, ils ont tout à fait compris leur puissance. En touchant à l'un, on touche à l'autre, et malgré la parfaite liberté qu'ils se laissent tous deux, ils semblent connectés en tous lieux. Ils ont fait la part des choses, à ce qu'ils disent, aussi, mais quelques-uns en doutent. Parce qu'au-delà de tout ça, on les voit parfois s'embrasser d'une bien malsaine façon ; on aperçoit Lisandra vautrée sur son frère comme il ne faudrait pas. Ils s'en foutent, à vrai dire, et qu'on crie à l'inceste les laisse goguenards. Bien sûr que non, ce n'est pas de l'amour. En fait, entre frères et sœurs, ils sont tous comme ça par défaut. Sympathique famille, hein ?

    Czeslaw
    See the sin in your grin.
    Forcément, Juif, en bon meilleur poto de l'aîné, elle se devait d'y toucher. Lisandra est très envahissante quand elle veut, particulièrement avec l'entourage de son Ludvik ; elle se devait de le harceler lui aussi... et... en vérité, il est pas très drôle, comme mec. Pas assez réactif, trop mou, trop flasque, trop au dessus de la masse et des emmerdements récurrents. Elle comprend mal pourquoi Ludvik en est si proche ; ou plutôt elle comprend trop bien, et le déplore. Elle va le poker de temps en temps du bout de son couteau à crans d'arrêts, mais peu de réactions sont observées. Quant à lui, elle ne sait toujours pas ce qu'il pense au fond de son foutu crâne, et derrière cette stupide mèche qu'elle se plairait beaucoup - mais alors beaucoup - à trancher.

    Adults
    Pretending you're oh, so shy.
    Ah, les adultes. Elle les aaaadooore. Faut dire qu'ils sont mignons, ces grands dadais qui lui tirent les joues, qui lui frottent gentiment la tête. Faut surtout dire qu'ils sont un peu cons, à voir en elle le petit angelot dont elle joue au mieux le rôle quand l'un d'eux est dans les parages. Elle a développé une manière d'être très différente spécialement pour leurs jolies pommes : tous, mais alors tous la pensent sage comme une image, innoffensive et affectueuse comme l'agneau qui vient de naître. Si tous ces vioques incompétents savaient qu'elle leur crache littéralement dessus, dans l'ombre de son masque... le mythe s'effondrerait.


Dernière édition par Ludvik A. Haraldson le Mer 18 Avr - 22:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 23


It's a kind of magic.
Age du personnage : 18
Nationalité: Irlandais
Relationship:

MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   Sam 24 Mar - 2:01

Wilson O’Neill dit Will ou Willy
.
Feat. Axel de Kingdom Heart
© Luna
23 ans
Irlandais
Ancien PHY
Créateur : Faolan Cimbaeth
Statut : Libre.

    Ce qu'il faut savoir : Un pauvre homme rongé par sa propre imagination et à la merci de sa naïveté ! Wilson est un acteur de cinéma, du moins, quand il obtient un rôle et la moitié du temps, ce n’est que des rôles médiocres. Ne gagnant pas assez pour payer ses factures et prendre soin de lui, il se recycla comme professeur de théâtre. Certes, c’est quelqu’un d’extrêmement gentil, un peu taré sur les bords qui aime divertir les gens à sa manière, mais dès qu’il s’agit de se mettre dans la peau d’un personnage, il est capable de vous faire n’importe quoi. Il peut passer du meurtrier psychopathe au jeune lycée aillant son premier amour sous les yeux avec une facilité… incroyable. Ce qui lui donne une réputation de professeur dérangé mais bon quand même. D’ailleurs, même si les prestations de ses élèves sont mauvaises, il leur met quand même des bonnes notes. Elle n’est pas belle la vie ?

    Il arrive souvent à Wilson de confondre la réalité et le fictif. Comme par exemple, il se prend pour un héro alien qui aurait sauvé la planète mais qui n’a jamais été reconnu comme tel pour une raison qu’il ignore. Et tout ça à cause d’un de ses rôles dans un film miteux. C’est d’ailleurs la seule fois où il avait eu un des scriptes les plus importants !
    Alors il lui arrive de sortir des répliques de ses anciens personnages même quand il ne colle pas au contexte de ce qui se fait en se moment.

    Parlons sentiments ! Monsieur O’Neill est un expert pour maîtriser ce qu’il ressent, à tel point qu’il ne connaît pas la colère et la tristesse. Enfin si, mais il s’est comme s’il ne ressentait plus tout ça. C’est assez complexe à expliquer mais en gros, le fait de ravaler ses fortes émotions est devenu instinctif. Au moins, vous savez d’avance que même si vous l’insulter ou le cogner, Wilson gardera son plus beau sourire et sa gaité légendaire. Il va même chercher à vous aider à vous calmer.

    Malgré son âge, Wilson reste un grand gamin coincé dans son petit monde où il rêve d’aventure chaque jour avec des scénarios tirés par les cheveux. Il passe souvent pour un idiot mais on vous dira que c’est un acteur génialissime. Et il sait attirer l’attention de ses élèves en leur imitant des personnages de films cultes.

    Pourquoi il n’a pas réussit à percer dans le show bisness du cinéma, demanderez-vous ?
    Tout simplement parce que personne ne le prend au sérieux !
    + : Il ne retire jamais son bandeau rouge, sauf pour se doucher.


RELATIONS

Faolan Cimbaeth
Brave garçon !
De toute les personnes que Wilson a rencontré, Faolan a été le seul à lui dire qu'il avait adoré ses films, enfin ? Etait ce vraiment un compliment, il avait un drôle de sourire... Bien sur que c'était un compliment, le jeune homme était trop gentil pour être sarcastique ! De plus, il l'avait aidé à gagné le poste d'instituteur à Aisling en échange de quelques cours pour lui apprendre à mieux maîtriser ses émotions.


Dernière édition par Faolan Cimbaeth le Mer 25 Avr - 23:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
▬▬▬▬▬▬▬
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Prédéfinis des membres.   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Prédéfinis des membres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « CAP OU PAS CAP ? :: « Pions du jeu.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit